vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie

.
Ruguloscolytus rugulosus (Müller)
Scolytus rugulosus

Insecta, Coleoptera, Scolytidae .

Scolyte rugueux, Petit Scolyte des arbres fruitiers

Description, Biologie, Cycle de vie, Dégâts, Noms communs, Images


[R]Description
- Adulte : 1,8 à 2,4 mm, brun foncé, parfois légèrement rougeâtre à l'arrière, trapu. Ponctuations des élytres très serrées et enfoncées dans de légers sillons (*) .

[R]Biologie
- Ce Scolyte se développe de préférence sur les arbres fruitiers à noyaux : le Prunier, l'Abricotier, le Pêcher, le Cerisier, plus rarement sur le Pommier, le Poirier, le Cognassier. Il attaque également l'Orme (Ulmus), l'Aubépine (Crataegus), le Sorbier (Sorbus), le Noisetier, le Bouleau (Betula), etc.
- Adulte : il vole dès son apparition. Lorsqu'elle a trouvé une plante-hôte, la femelle fore une galerie de ponte verticale, de 20 à 30 mm, à la limite de l'aubier et de l'écorce. L'accouplement a lieu à plusieurs reprises durant ce forage, le mâle se tenant immobile à l'entrée de la galerie afin d'écarter ses rivaux. La ponte s'étale sur 20 à 30 jours, à raison de 2 à 3 oeufs par jour. Fécondité moyenne : 55 oeufs.
- Larve : dès son éclosion, chaque larve fore une galerie, à la limite du bois et de l'écorce dont elle se nourrit (*) . Les galeries larvaires partent en rayonnant du couloir maternel, elles sont sinueuses et s'entrecroisent souvent à leur extrémité. Leur calibre s'accroît au fur et à mesure que la larve grossit (*) . La larve se nymphose dans une logette située à l'extrémité de la galerie (*) .

[R]Cycle de vie
- 1 génération à la latitude du Nord de la France, 3 dans les régions les plus chaudes du littoral méditerranéen.
- Les adultes apparaissent de mai à fin juillet. Les larves se développent pendant le printemps et l'été et, selon les régions, peuvent se nymphoser et être à l'origine d'une nouvelle génération. A l'approche de l'hiver, les larves entrent en diapause dans la logette nymphale. Celles qui n'ont pu se confectionner cette logette meurent avant la nymphose qui a lieu en mars.

[R]Dégâts
Les galeries se trouvent principalement dans les branches d'un diamètre de 3 à 4 cm ainsi qu'au sommet des jeunes troncs. Le forage des galeries entrave la circulation de la sève et entraîne la mort du végétal ou des organes atteints. Les attaques de Scolytes sont plus fréquentes sur les arbres déjà affaiblis par la sécheresse, des maladies cryptogamiques ou des attaques de Ravageurs animaux.


[R]Noms communs
DE: Kleiner Obstbaumsplintkäfer, Runzeliger Obstbaumsplintkäfer ES: Escolítido rugoso o pequeño escolítido de los árboles frutales FR: Scolyte rugueux, Petit Scolyte des arbres fruitiers IT: Piccolo scolito degli alberi da frutto, Scolitide dei frutti. PT: Caruncho das fruteiras GB: Fruit bark beetle, Shot-hole borer

[R] Images

  1. Ruguloscolytus rugulosus (Müller) (Coutin R. / OPIE)
    Dégâts sur branche de Prunier Sur la branche du haut, orifices de pénétration des adultes.
    (a). En bas, galerie maternelle de ponte (b) à partir de laquelle les larves creusent leurs propres galeries.
    .
    .
  2. Ruguloscolytus rugulosus (Müller) (Coutin R. / OPIE)
    Nymphe dans sa loge La larve a préparé sa loge de nymphose à l'extrémité de sa galerie remplie de sciure excrémentielle.
    .
    .
  3. Ruguloscolytus rugulosus (Müller) (Coutin R. / OPIE)
    Larve à l'extrémité de sa galerie Une partie de l'écorce a été supprimée pour montrer la galerie, celle-ci est remplie de la sciure excrémentielle.
    .
    .
  4. Ruguloscolytus rugulosus (Müller) (INRA)
    Adulte prêt à sortir de la loge de nymphose La branche a été écorcée pour montrer une partie du réseau de galeries (fléche) et un nouvel adulte prêt à sortir.
    .
    .

Voir cette fiche en anglais

Consulter HYPPZ en ligne : Espèces (nom scientifique), Ravageurs (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie