vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie

.
Ostrinia nubilalis (Hübner)
Micractis nubilalis, Pyrausta nubilalis

Insecta, Lepidoptera, Pyralidae .

Pyrale du maïs

Description, Biologie, Cycle de vie, Dégâts, Noms communs, Images


[R]Description
- Adulte : 2 à 3 cm d'envergure. Les ailes antérieures larges et fines sont jaune pâle avec de fines stries brunes, dentelées et transversales chez la femelle (*) . Elles sont plus foncées chez le mâle (*) : ocre à brun foncé. Au repos, les derniers segments abdominaux du mâle dépassent le bord des ailes repliées.
- Oeufs : regroupés en ooplaques d'une vingtaine d'oeufs déposées à la face inférieure des feuilles (*) .
- Larve : 2 cm à son complet développement. Elle est gris jaunâtre et présente sur chaque segment 6 plaques portant chacune une soie.

[R]Biologie
- Plantes-hôtes : le Maïs, éventuellement le Houblon et le Framboisier dans le Nord et le Poivron etle Glaïeul (Gladiolus) dans les régions méridionales.
- Oeuf : l'évolution embryonnaire, favorisée par une hygrométrie élevée, dure 5 à 15 jours.
- Larve : à l'éclosion de l'oeuf, les jeunes chenilles se dispersent sur plusieurs plantes et la mortalité est élevée au cours de ces déplacements. Elles pénètrent à l'intérieur du cornet des feuilles du Maïs et s'installent à la base pour s'alimenter aux dépens des feuilles enroulées, lesquelles présentent plus tard des perforations caractéristiques.
Elles s'installent ensuite sur la panicule mâle à l'intérieur du cornet. A la floraison, elles l'abandonnent pour pénétrer dans la tige au niveau de l'aisselle des feuilles. Elles y creusent des galeries ainsi que dans le pédoncule de l'épi et l'épi lui-même (*) . Les chenilles sont très résistantes au froid et passent l'hiver en diapause dans les débris de récolte du Maïs.
- Nymphe : la nymphose dure environ 3 semaines (*) .

[R]Cycle de vie
- 1 seule génération dans le Nord, 2 générations complètes dans le Midi méditerranéen. Partout ailleurs, un nombre variable d'individus de 1ère génération est susceptible de donner naissance à une 2e génération suivant les conditions climatiques du printemps et de l'été.
- La nymphose a lieu en mai et en juin pour la 1ère génération et la sortie des adultes s'échelonne sur un mois environ, de fin juin à fin juillet avec un maximum vers le 10 juillet dans la plupart des régions. (En zone méditerranéenne, les maximums des vols des 2 générations se situent à la mi-juin et à la mi-août).
- Selon la précocité de la ponte par rapport à la végétation du Maïs, les chenilles peuvent accomplir tous les types successifs d'attaques ou seulement les derniers : les jeunes chenilles de 2e génération sont souvent rencontrées sur les épis.

[R]Dégâts
Les champs attaqués présentent parfois (surtout dans les régions méridionales) de nombreuses plantes dont la panicule mâle est cassée au niveau de la dernière feuille (*) . Les galeries forées dans la tige peuvent provoquer sa casse plus ou moins précoce et celles creusées dans le pédoncule peuvent provoquer la chute de l'épi femelle. En outre, et même sans dégâts apparents, la présence de la chenille entraîne un affaiblissement de la plante se traduisant par une diminution du poids unitaire du grain, les pertes de récolte pouvant atteindre 30%. On estime que le seuil de nuisibilité est atteint lorsque la population en culture de maïs-grain atteint une chenille par plante à la récolte.
- La Pyrale du maïs est de plus en plus maîtrisée par une lutte biologique utilisant les Trichogrammes (*) (*) .


[R]Noms communs
DE: Maiszünsler ES: Piral del maíz FR: Pyrale du maïs IT: Piralide del mais PT: Pirale do milho GB: European corn borer, Maize pyralid

[R] Images

  1. Ostrinia nubilalis (Hübner) (BASF)
    Capsule renfermant des Trichogrammes et ponte La capsule ouverte montre les oeufs de Sitotroga cerealella parasités qu'elle contient. Les adultes de Trichogrammes sortiront par l'orifice prévu à cet effet. On remarque la ponte d'O. nubilalis.
    .
    .
  2. Ostrinia nubilalis (Hübner) (Daumal J. / INRA Antibes)
    Femelle de Trichogramme pondant Dans un oeuf de Pyrale du maïs.
    .
    .
  3. Ostrinia nubilalis (Hübner) Adulte femelle sur une feuille de Maïs (Coutin R. / OPIE)
  4. Ostrinia nubilalis (Hübner) Papillon mâle sur feuille de Maïs (Coutin R. / OPIE)
  5. Ostrinia nubilalis (Hübner) Ooplaque sous une feuille de Maïs (Coutin R. / OPIE)
  6. Ostrinia nubilalis (Hübner) Dégâts sur Maïs La tige est cassée au niveau de l'épi mâle.
  7. Ostrinia nubilalis (Hübner) Larve dans l'axe d'un épi femelle de Maïs (Coutin R. / OPIE)
  8. Ostrinia nubilalis (Hübner) Chrysalide dans un repli de feuille de Maïs La feuille a été en partie rabattue pour montrer le cocon et la nymphe.

Voir cette fiche en anglais

Consulter HYPPZ en ligne : Espèces (nom scientifique), Ravageurs (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie