vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie

.
Hedya nubiferana (Haworth)
Hedya dimidioalba (Retarus)

Insecta, Lepidoptera, Tortricidae .

Tordeuse verte des bourgeons

Description, Biologie, Cycle de vie, Dégâts, Noms communs, Images


[R]Description
- Adulte : 18 à 20 mm d'envergure. Tête et thorax gris, ailes antérieures d'un brun noirâtre sur les 3/5 de la région basale, le reste étant blanc et légèrement fumé à l'apex ; les ailes postérieures sont gris ardoise (*) .
- Larve : la jeune chenille est jaune pendant 8 jours puis son corps devient vert sombre avec, sur chaque segment, une rangée transversale de petits tubercules noirs portant chacun une fine soie. Tête et plaque thoracique sont noir brillant. Avant hibernation, la larve ne mesure que 6 à 8 mm ; à son complet développement, elle est épaisse, effilée aux 2 extrémités et atteint 18 à 29 mm (*) .

[R]Biologie
- Plantes-hôtes : surtout le Pommier, plus rarement le Cerisier, le Prunier, l'Amandier, l'Abricotier, le Néflier (Mespilus), le Groseillier et diverses essences forestières telles que le Bouleau (Betula) et le Saule (Salix).
- Fécondité : 170 oeufs en moyenne.
- Oeuf : ils sont déposés en groupes, parfois isolément, sur les feuilles. Durée d'évolution embryonnaire : 6 à 8 jours.
- Larve : la chenille hiverne à l'aisselle des bourgeons ou dans les fentes des écorces, dans un petit cocon soyeux (*) , elle mesure alors 2 à 5 mm. Au début du printemps, au moment du gonflement des bourgeons, elle abandonne son abri et pénètre dans les boutons entrouverts ; elle rassemble les jeunes feuilles par des fils de soie et en ronge le limbe.
- Chrysalide : dans un cocon à l'intérieur d'une feuille enroulée ; durée de nymphose, 15 à 25 jours.

[R]Cycle de vie
- 1 génération par an.
- Les chenilles se développent au printemps pendant une quarantaine de jours, après quoi elles se chrysalident.
- Les vols sont observés dans la Région parisienne de fin mai à début juillet.

[R]Dégâts
Une seule chenille peut provoquer le dessèchement de 2 à 3 inflorescences. Par ailleurs, les jeunes chenilles mordillent superficiellement l'épiderme des pommes tardives (*) , ce qui peut entraîner le développement de champignons et la pourriture du fruit.


[R]Noms communs
DE: Grauer Knospenwickler ES: Oruga verde de las yemas FR: Tordeuse verte des bourgeons IT: Tortrice verde dei germogli PT: Traça verde dos gomos GB: Green budworm, Marbled orchard tortrix, Green budworm

[R] Images

  1. Hedya nubiferana (Haworth) Papillon sur pommier (Coutin R. / OPIE)
  2. Hedya nubiferana (Haworth) Cocon d'hivernation d'une jeune larve Le cocon a été ouvert, montrant la larve qui hiverne au 2e stade sur écorce de Pommier.
  3. Hedya nubiferana (Haworth) Dégâts superficiels sur pomme (Coutin R. / OPIE)
  4. Hedya nubiferana (Haworth) Chenille âgée Au repos dans un repli de feuille.
  5. Hedya nubiferana (Haworth) Dégâts sur pomme En automne. Cachée sous la feuille qu'elle a accolée au fruit avec des fils soyeux, la chenille mordille l'épiderme de la pomme.

Voir cette fiche en anglais

Consulter HYPPZ en ligne : Espèces (nom scientifique), Ravageurs (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie