vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie

.
Eotetranychus carpini (Oudemans)
Eotetranychus vitis (Boisduval)

Arachnida, Acari, Tetranychidae .

Tétranyque de la vigne et du charme, Petit Acarien jaune de la vigne

Description, Biologie, Cycle de vie, Dégâts, Noms communs, Images


[R]Description
- Adulte : la femelle a un corps oblong de 0,35 mm de long sur 0,20 mm de large (*) ; le mâle est plus petit, fusiforme et très mobile. Pendant la période d'activité, la femelle est jaune clair avec quelques taches brunes sur les côtés de l'opisthosome. La femelle hivernante est uniformément jaune citron. Le dos porte 7 rangées de soies longues et fines.
- Oeuf : sphérique, lisse, translucide, avec une fine soie au sommet ; diamètre, 0,1 mm environ.

[R]Biologie
- Cet Acarien, inféodé au Charme (Carpinus) dans les régions septentrionales, a envahi peu à peu la Vigne dans le Sud de l'Europe.
- Adulte : les femelles hivernantes se regroupent pour passer l'hiver sous l'écorce du cep. Lorsque la 1ère feuille apparaît, l'Acarien est déjà en pleine activité ; il se nourrit pendant une dizaine de jours et commence à pondre lorsque les pousses atteignent 3 à 5 cm ; fécondité moyenne, 30 à 50 oeufs.
- L'été, l'Acarien jaune reste localisé à la face inférieure des feuilles, le long des nervures, et se nourrit du suc cellulaire (*) . Les femelles tissent des toiles assez abondantes mais peu épaisses qui assurent la protection des colonies contre les prédateurs. Durée de vie des femelles : 12 à 30 jours selon la température et l'état physiologique du feuillage.
- Oeuf : durée de développement, environ 5 jours à température moyenne de 23°C.
- Larve : la durée du développement larvaire, entrecoupé de mues, est de 7 jours à 23°C.

[R]Cycle de vie
- Le nombre de générations est variable d'une année sur l'autre avec une moyenne de 5 à 6.
- Dans les régions méridionales, la reprise d'activité intervient dès la mi-avril ; les femelles hivernantes se nourrissent sur les jeunes feuilles (*) issues des bourgeons et la ponte se poursuit jusqu'à fin mai. Les générations se succèdent ensuite jusqu'à l'arrière-saison.

[R]Dégâts
- Les piqûres entraînent le dessèchement de nombreux bourgeons. Plus tard, l'Acarien jaune peut provoquer le dessèchement d'ébauches de grappes ou leur coulure.
- L'activité précoce de l'Acarien est particulièrement préjudiciable à la plante qui ne parvient pas à débourrer normalement, même lorsque le nombre d'individus est réduit.
- En été, les attaques provoquent l'apparition de taches le long des nervures (rouges pour les cépages rouges et brunes pour les cépages blancs) qui finissent par envahir tout le limbe, en épargnant les nervures (*) . L'arrêt presque total de la photosynthèse entraîne une diminution de la récolte, des retards de maturité et des insuffisances dans la richesse en sucre de la vendange représentant une perte de 1 à 3° d'alcool.


[R]Noms communs
DE: Weissbuchenspinnmilbe ES: Araña amarilla de la vid FR: Tétranyque de la vigne et du charme, Petit acarien jaune de la vigne IT: Ragnetto giallo della vite PT: Aranhiço amarelo da videira GB: Hornbeam mite

[R] Images

  1. Eotetranychus carpini (Oudemans) (Rambier A. / ENSA Montpellier)
    Dégât sur feuille de Vigne (cépage rouge)
  2. Eotetranychus carpini (Oudemans) (Rasplus J.-Y. / INRA Versailles)
    Colonie A la face inférieure d'une feuille de Vigne.
    .
    .
  3. Eotetranychus carpini (Oudemans) (Cotton D. / INRA Montpellier)
    Femelle et larve sur Vigne
  4. Eotetranychus carpini (Oudemans) (Cotton D. / INRA Montpellier)
    Jeunes dégâts sur feuille de Vigne

Voir cette fiche en anglais

Consulter HYPPZ en ligne : Espèces (nom scientifique), Ravageurs (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie