vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie

.
Dasineura alopecuri (Reuter)
Dasineura agropyroni (Barnes)

Insecta, Diptera, Cecidomyiidae .

Cécidomyie rouge du vulpin

Description, Biologie, Cycle de vie, Dégâts, Noms communs, Images


[R]Description
- Adulte : Cécidomyie de 2 à 2,5 mm de longueur avec un corps mince et de longues pattes. Le thorax est distinctement séparé de l'abdomen. A l'extrémité des pattes se trouvent des griffes dentées. La 3e nervure longitudinale de l'aile aboutit avant la pointe de celle-ci.
- Oeuf : l'oeuf est pondu isolement sur la face interne de la glume.
- Larve : 2 à 3 mm de longueur. La larve se présente comme un asticot, dépourvu de pattes et de capsule céphalique, à l'appareil buccal très réduit. Sur la face inférieure du 1er segment thoracique se trouve une spatule sternale en forme de cuillère marquée d'une encoche.

[R]Biologie
- Cécidomyie inféodée aux Vulpins (Alopecurus pratensis et Alopecurus myosuroides).
- Oeuf : la ponte a lieu juste après la période de floraison de la plante-hôte. L'oeuf éclot au bout de 7 à 8 jours (dans des conditions climatiques défavorables, après une période allant jusqu'à 18 jours).
- Larve : elle vit isolée dans la fleur entre les glumes ; elle est relativement sensible à la sécheresse. Pendant 6 à 8 semaines, de mai à juillet, elle se nourrit aux dépens de l'ovaire et pénètre dans le grain en plein développement. Elle entre alors en diapause et hiberne dans la fleur de la Graminée, puis se nymphose, sur place. L'imago apparaît 8 jours plus tard (d'avril à juillet de l'année suivante). Dans certains cas, une double hibernation peut avoir lieu.

[R]Cycle de vie
- Une génération par an.
- L'époque d'envol principal coïncide avec la période de floraison des Graminées. Comme la larve ayant terminé sa croissance reste en diapause dans la fleur, elle est facilement transportée avec la semence.

[R]Dégâts
- Avec une infestation prenant de l'importance d'année en année, suite aux ponctions opérées par la larve sur l'ovaire et sur le caryopse, 80 à 90% de la semence peuvent être anéantis. La stérilité des épis est un symptôme. Cependant, il n'y a pas de formation de galle.

[R]Remarque
- Il est possible de lutter contre la propagation de l'infestation en empêchant les Graminées de fleurir par la mise en pâture (moutons) jusqu'à ce que la période d'envol des imagos soit terminée.
- L'utilisation de semences de plus d'un an devrait être évitée.
- Cette espèce de Cécidomyie est connue seulement dans la partie Nord de l'Europe et, depuis peu, au Canada et en Nouvelle-Zélande.


[R]Noms communs
DE: Rote Fuchsschwanzgallmücke ES: Cecidómido rojo del vulpino FR: Cécidomyie rouge du vulpin IT: Cecidomia rossa della coda di topo PT: Cecidomídeo do Alopecurus GB: Red foxtail midge

[R] Images


Voir cette fiche en anglais

Consulter HYPPZ en ligne : Espèces (nom scientifique), Ravageurs (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie