vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie

.
Cydia funebrana (Treitschke)
Laspeyresia funebrana, Grapholitha funebrana

Insecta, Lepidoptera, Tortricidae .

Carpocapse des prunes

Description, Biologie, Cycle de vie, Dégâts, Noms communs, Images


[R]Description
- Adulte : 13 à 15 mm d'envergure. Ailes antérieures triangulaires, étroites à la base, gris brun foncé s'éclaircissant vers l'apex en une tache gris cendré ; au centre de cette tache, 4 petits bâtonnets noirs horizontaux. Ailes postérieures gris brunâtre. Face inférieure du corps et pattes grisâtres (*) .
- Oeuf : aplati et blanchâtre, pondu isolément à la partie inférieure des fruits.
- Larve : 10 à 12 mm, rose vif sur le dos, rose pâle sur la face ventrale, tête brun foncé ; pas de plaque thoracique, seulement quelques taches brunâtres. Fines soies réparties sur tout le corps, insérées sur de petits disques peu visibles.
- Chrysalide : contenue dans un cocon soyeux.

[R]Biologie
- Ce ravageur est spécifique du Prunier.
- Adulte : les papillons se déplacent à la tombée du jour. La ponte débute en général à l'époque où les prunes ont un diamètre de 10 mm et elle s'échelonne sur 3 semaines à 1 mois ; elle a lieu le soir, lorsque la température dépasse 15°C. Fécondité moyenne, 45 oeufs.
- Oeuf : durée d'évolution, 9 à 15 jours.
- Larve : durée de développement, 20 à 25 jours. La chenille pénètre très rapidement dans la pulpe du fruit et se dirige vers la base du pédoncule dont elle sectionne les faisceaux libéro-ligneux (*) ; à la fin de sa croissance, elle abandonne le fruit et se nymphose (1ère génération) ou tisse un cocon d'hibernation sous un abri à la surface du sol ou sous l'écorce (2e génération).
- Nymphe : durée de développement, 10 à 15 jours.

[R]Cycle de vie
- 2 générations par an.
- Les chenilles en diapause se chrysalident à partir de la fin du mois de mars et les papillons apparaissent de fin avril à début juin. Le maximum des vols a lieu une quinzaine de jours après la floraison du Prunier.
- Le 2e vol a lieu fin juin, la ponte s'échelonne sur 3 à 4 semaines, les oeufs étant déposés sur les prunes qui ont pour la plupart terminé leur croissance.

[R]Dégâts
Les dégâts des chenilles de 1ère génération passent souvent inaperçus, la chute des fruits étant confondue avec la chute physiologique (fruits non fécondés par exemple). Les chenilles de la 2e génération occasionnent des pertes importantes pour les variétés semi-tardives et tardives : le fruit attaqué prend une coloration foncée, ne se développe plus et laisse exsuder quelques gouttelettes gommeuses caractéristiques par l'orifice de pénétration de la chenille (*) ; il tombe prématurément. Les variétés précoces de Prunier sont faiblement attaquées.


[R]Noms communs
DE: Pflaumenwickler, Pflaumenmade ES: Polilla de las ciruelas FR: Carpocapse des prunes IT: Tignola o verme delle susine PT: Bichado das ameixas GB: Plum fruit moth, Red plum maggot

[R] Images

  1. Cydia funebrana (Treitschke) Adulte au repos Sur feuille de Prunier.
  2. Cydia funebrana (Treitschke) Prune attaquée rejetant des exsudats gommeux (Coutin R. / OPIE)
  3. Cydia funebrana (Treitschke) Chenille dans une prune (Coutin R. / OPIE)
  4. Cydia funebrana (Treitschke) Jeune prune attaquée On aperçoit par transparence le début de la galerie larvaire.

Voir cette fiche en anglais

Consulter HYPPZ en ligne : Espèces (nom scientifique), Ravageurs (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie