vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie

.
Colomerus vitis (Pagenstecher)
Eriophyes vitis

Arachnida, Acari, Eriophyidae .

Acarien de l'érinose de la vigne

Description, Biologie, Cycle de vie, Dégâts, Noms communs, Images


[R]Description
Corps allongé, vermiforme et mou, long d'environ 0,15 mm, visible seulement à la loupe binoculaire (*) . 2 paires de pattes à la partie antérieure du corps, la partie postérieure est ornée de sillons transversaux parallèles.

[R]Biologie
- Plante-hôte : La Vigne.
- Il existe 3 races biologiques de cet Acarien qui se distinguent par le type de dégâts commis. L'une provoque l'érinose (boursouflures caractéristiques), l'autre, l'enroulement des feuilles et la dernière attaque les bourgeons ("Bud mite").
- Adulte : la femelle hiverne, abritée à la base des sarments.

[R]Cycle de vie
- Le nombre de générations annuelles serait de 7 environ.
- Dans une 1ère phase dite "de reproduction", les adultes quittent leurs abris et progressent vers la partie verte du bourgeon qui peut être attaquée à partir du stade C. Dès l'apparition des feuilles, les 1ères galles deviennent visibles (*) ; les Acariens se fixent sur les jeunes tissus, provoquant l'apparition du feutrage caractéristique indispensable à leur développement et à leur reproduction (*) .
Les 1ers oeufs apparaissent au stade E, les 1ères larves au stade F. A ce stade, les 2 ou 3 premières feuilles de la base du sarment sont fortement infestées.
- Ensuite, vient une phase "de migration", pendant laquelle les 1ers adultes migrent vers le bourgeon terminal, les nouvelles feuilles du rameau, puis les bourgeons axillaires. Cette migration débute fin mai, s'intensifie après la floraison et se poursuit pendant 2 mois.
- La migration de retour débute en août et se termine en octobre-novembre. Les adultes quittent les feuilles et regagnent les lieux d'hivernation à la base du sarment.

[R]Dégâts
- Les piqûres sur les jeunes feuilles déterminent l'apparition de boursouflures typiques plus ou moins étendues (*) , recouvertes à leur face inférieure d'un feutrage très dense, blanc ou rose puis brun. Ce feutrage se forme par hypertrophie de la pilosité de la feuille.
- D'autres organes végétaux (bourgeons axillaires, stipules, bractées, ébauches florales, jeunes fruits) peuvent se trouver infestés avant d'être dégagés du bourgeon terminal (*) ; les pétioles, les pédoncules et les vrilles sont quelquefois recouverts d'un véritable manchon de ces galles et la croissance de la plante est entravée.


[R]Noms communs
DE: Rebenblattfilzmilbe, Rebenpockenmilbe ES: Erinosis de la vid FR: Acarien de l'érinose et de la vigne IT: Eriofide della vite PT: Ácaro da erinose da vinha GB: Grape erineum mite, Vine leaf blister mite

[R] Images

  1. Colomerus vitis (Pagenstecher) (Coutin R. / OPIE)
    Galles à la face supérieure des feuilles
  2. Colomerus vitis (Pagenstecher) (Coutin R. / OPIE)
    Feuilles endommagées par la présence de galles
  3. Colomerus vitis (Pagenstecher) (Coutin R. / OPIE)
    Duvet (érineum) abritant les Acariens Cet érineum se développe à la face inférieure au niveau des galles.
    .
    .
  4. Colomerus vitis (Pagenstecher) (Nalepa)
    Adulte Faces ventrale et dorsale.
    .
    .
  5. Colomerus vitis (Pagenstecher) (Cotton D. / INRA Montpellier)
    Dégâts sur grappe de raisin

Voir cette fiche en anglais

Consulter HYPPZ en ligne : Espèces (nom scientifique), Ravageurs (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie