vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie

.
Adoxophyes orana Fischer von Rösslerstamm
Capua reticulana (Hübner), Adoxophyes fasciata Walsingham

Insecta, Lepidoptera, Tortricidae .

Tordeuse Capua de la pelure

Description, Biologie, Cycle de vie, Dégâts, Noms communs, Images


[R]Description
- Adulte : 17 à 19 mm d'envergure pour le mâle, 19 à 22 mm pour la femelle (*) . Tête et thorax beiges. Ailes antérieures du mâle jaune ocre rougeâtre avec des dessins roux qui forment une bande médiane oblique s'élargissant en une tache triangulaire à la base. Chez la femelle, coloration brunâtre avec des dessins plus ternes. Ailes postérieures gris clair chez le mâle et gris brun chez la femelle.
- Oeufs : aplatis, pondus en groupe (ooplaque) de 20 à 100 à la face supérieure de la feuille du Pommier ou à la face inférieure chez le Poirier. Ooplaque = 3 à 10 mm de diamètre, jaune puis présence de points noirs (les têtes des chenilles formées) ; à cet état, les oeufs sont prêts à éclore (*) .
- Larve : 18 à 22 mm. Jaune verdâtre à vert olive. Tête et plaque thoracique brun brillant chez la jeune chenille puis jaune miel. Pattes thoraciques brun clair. Très agile (*) .
- Chrysalide : 10 à 11 mm. Brun foncé. Dans une feuille pliée en 2 ou entre 2 feuilles accolées.

[R]Biologie
- Adulte de 1ère génération : longévité, 1 mois. Fécondité moyenne : 150 oeufs.
- Oeuf : l'évolution embryonnaire demande 90 degrés-jours.
- Les chenilles peuvent se développer sur plusieurs espèces d'arbres forestiers, mais elles préfèrent le Pommier, et accessoirement le Poirier, le Cerisier, le Prunier, l'Abricotier ou le Groseillier.
- Larves : 4 stades larvaires ; larve d'été : durée de développement, 3 semaines.
- Chrysalide : durée de développement, 10 à 20 jours (fin avril ou début mai).

[R]Cycle de vie
- 2 générations par an.
- La sortie des adultes de 1ère génération correspond aux stades I et J du Pommier (*) . L'accouplement et la ponte ont lieu le soir, lorsque la température avoisine 13°C.
- Les larves d'été apparaissent à la fin du mois de juin, et attaquent les feuilles de l'extrémité des pousses puis les feuilles inférieures. Lorsque les feuilles attaquées sont en contact avec un fruit, la larve ronge également l'épiderme supérieur du fruit (plage irrégulière) (*) , et creuse parfois des trous arrondis (3 à 6 mm de profondeur).
- Les adultes de 2e génération apparaissent en août-septembre, s'accouplent et pondent.
Les larves d'automne consomment les feuilles et pratiquent des morsures sur les fruits, puis elles se cherchent un abri pour hiverner (L2 à L4). Lors des étés chauds, la croissance se poursuit pour donner des papillons qui meurent sans se reproduire.
- L2 hiverne dans un tissage à mailles lâches, à la base d'une ramification des rameaux, à l'aisselle des bourgeons, dans les feuilles ou dans les fentes de l'écorce. Elle reprend son activité à la fin de l'hiver (stade C du Pommier (*) ) ; elle pénètre alors dans les bourgeons, tisse des fils soyeux et agglomère les extrémités des feuilles et des boutons. Elle ronge les petites feuilles externes et les organes floraux et peut s'attaquer à plusieurs bouquets floraux. Une fraction de la population larvaire se laisse pendre à l'extrémité des fils soyeux et se trouve ainsi dispersée par le vent, parfois sur de longues distances.

[R]Dégâts
Les dégâts sur le feuillage ne sont pas préjudiciables à la croissance des arbres (*) . Cependant, l'incidence économique des attaques sur fruits est importante. Les fruits attaqués se cicatrisent mal et les plaies permettent le développement de champignons. Toutes les variétés sont susceptibles d'être attaquées. Les plus sensibles sont, parmi les Pommiers : Reine des reinettes, Reinette du Canada, Golden delicious, Delicious rouges et ses mutants et, parmi les Poiriers : Williams, Beurré Hardy, Doyenné du comice, Passe-crassane.


[R]Noms communs
DE: Apfelschalenwickler ES: Polilla (Capua) de la piele FR: Tordeuse Capua de la pelure IT: Capua o ricamatrice della buccia PT: Traça tortricídea dos frutos de veräo GB: Summer fruit tortrix moth

[R] Images

  1. Adoxophyes orana (Fischer von Rösslerstamm) (Coutin R. / OPIE)
    Papillons au repos Sur feuille de Pommier ; femelle (en haut) - la flèche indique le réseau caractéristique des nervures de l'aile antérieure - ; mâle (en bas).
    .
  2. Adoxophyes orana (Fischer von Rösslerstamm) (Coutin R. / OPIE)
    Ooplaque pondue sur une feuille de Pommier Les points noirs sont les capsules céphaliques des chenilles prêtes à éclore.
    .
  3. Adoxophyes orana (Fischer von Rösslerstamm) (Coutin R. / OPIE)
    Chenille sur feuille de Poirier
  4. Adoxophyes orana (Fischer von Rösslerstamm) (Coutin R. / OPIE)
    Dégâts Epiderme rongé de la pomme.
    .
  5. Adoxophyes orana (Fischer von Rösslerstamm) (Coutin R. / OPIE)
    Dégâts a : feuilles décapées ; b : épiderme de la poire rongé.
    .
    .

Voir cette fiche en anglais

Consulter HYPPZ en ligne : Espèces (nom scientifique), Ravageurs (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie