Martinique, Fonds St Denis, Deux Choux, 17-VI-1985

Utetheisa ornatrix (Linné, 1758)

Arctiidae Arctiinae


Synonymes

Utetheisa stretchii (Butler)
Utetheisa pura (Butler)
Utetheisa daphoena Dyar
Utetheisa butleri Dyar


Biologie et répartition

Chenille sur Crotalaria retusa (Fabaceae) en zone xérophile et C. incana en zone mésophile (Ryckewaert).

Guadeloupe et Martinique: commune en zone xérophile.
Marie-Galante, St-Barthélémy, Désirade.

Iles Vierges.
Haïti, Porto-Rico.

Toute l'Amérique tropicale et subtropicale.

Légende


Phéromone et comportement sexuel

Le genre Utetheisa est un modèle classique étudié en écologie chimique.

La phéromone sexuelle produite par les femelles de cette espèce a été décrite (Conner et al., 1980, Behav. Ecol. Sociobiol., 7: 55-63; Jain et al., 1983, J. Org. Chem., 48: 2266-2270.). Elle se compose de:

Les pourcentages varient suivant les populations. Cette phéromone est impliquée dans le recrutement à distance des partenaires sexuels.

Source: Pherolist, base de données sur les phéromones et attractifs sexuels des Lépidoptères.

Les mâles produisent également une phéromone de cour, libérée par des androconies abdominales (corema). Cette phéromone induit la prise d'une posture d'acceptation par la femelle réceptive (Conner et al., 1981, Behav. Ecol. Sociobiol., 9: 227-235). La phéromone mâle se compose d'hydroxydanaidal, alcaloïde pyrrolizidinique synthétisé par l'insecte à partir d'alcaloïdes précurseurs présents dans la plante-hôte larvaire (monocrotaline et usaramine).


Espèce ressemblante

Utetheisa pulchella


Retour à la liste Arctiidae