vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie

.
Zeuzera pyrina (L.)
Insecta, Lepidoptera, Cossidae .

Zeuzère

Description, Biologie, Cycle de vie, Dégâts, Noms communs, Images


[R]Description
- Adulte : 50 à 60 mm d'envergure pour la femelle, 35 à 40 mm pour le mâle. Le thorax est blanc velu avec 6 taches bleues. L'abdomen est relativement long. Les ailes sont blanches parsemées de petites taches d'un bleu métallique (*) .
- Oeuf : ovoïdes, 1 mm environ, jaune clair à saumon vif.
- Larve : 50 à 60 mm, jaune vif avec de nombreux petits points noirs sur chaque segment. Tête et plaque thoracique noir brillant (*) .

[R]Biologie
- Plantes-hôtes : un grand nombre d'espèces ligneuses telles que le Pommier, le Poirier, le Prunier, le Cerisier, l'Olivier, le Grenadier (Punica granatum), le Cognassier, le Cassissier, le Groseillier, les agrumes, la Vigne, les Chênes (Quercus), le Frêne (Fraxinus), le Saule (Salix), le Tilleul (Tilia), les Platanes (Platanus), le Hêtre (Fagus), les Peupliers (Populus), l'Erable (Acer), le Tamaris (Tamarix), etc.
- Adulte : il ne s'alimente pas et sa durée de vie est brève, de 8 à 10 jours. La femelle s'accouple rapidement après sa sortie.
- Fécondité : environ 1 000 oeufs déposés en groupe sur les arbres, de préférence dans les endroits où la femelle peut introduire son ovipositeur (crevasses, anciennes galeries larvaires) ; elle peut occasionnellement pondre dans le sol.
- Oeuf : l'évolution embryonnaire dure 7 à 23 jours.
- Larve : les chenilles restent d'abord groupées dans un cocon soyeux qu'elles quittent en se dispersant à l'aube ou au crépuscule. Elles gagnent alors directement l'extrémité des rameaux et des pousses, puis redescendent en s'attaquant aux organes jeunes de l'arbre (brindilles, dards, bourses, nervures centrales et pédoncules des feuilles sur certaines espèces arbustives).
Les chenilles se déplacent généralement par l'extérieur, pour pénétrer plus bas dans les brindilles et les rameaux. Après plusieurs émigrations, les larves attaquent les branches charpentières et le tronc dans lesquels elles creusent des galeries ascendantes sous l'écorce puis dans le bois. Les orifices de pénétration des larves sont marqués par de petits tas de sciure et d'excréments (en forme de petits cylindres) accompagnés d'écoulement de sève, particulièrement visibles sur les grosses branches, c'est à dire à un stade où les dégâts sont déjà fort avancés (*) .

[R]Cycle de vie
- Cycle d'une année dans les régions méridionales de la France. Le cycle dure 2 ans dans les régions septentrionales.
- Les adultes apparaissent de début juin à courant août. Les jeunes chenilles peuvent être transportées par le vent, accrochées à un fil de soie.
Ce mode d'infestation est souvent prédominant dans les jeunes plantations d'arbres fruitiers ; il intervient aussi pour les arbres situés à proximité des haies et des bosquets. Au printemps, la larve poursuit le forage de sa galerie uniquement dans le bois et souvent au centre du rameau. La nymphose intervient d'avril à juillet (*) .

[R]Dégâts
La Zeuzère est un des ravageurs les plus importants des vergers de Pommier et de Poirier des régions méditerranéennes (*) , et, dans certains pays, de l'Olivier.
La gravité des attaques varie selon l'âge des plantations :.
- sur jeunes arbres : 1 chenille suffit à tuer un arbre ; des arbres de 3 ans peuvent perdre une partie de leur charpente. Les arbres attaqués sont rendus très vulnérables à l'action destructrice du vent et les systèmes de taille dits "à axes centraux" sont irrémédiablement compromis.
- les arbres âgés sont gravement attaqués, particulièrement en année et terrain secs.
- les arbres vigoureux résistent mieux aux attaques (influence favorable de l'irrigation et d'une alimentation minérale équilibrée).
Les arbres affaiblis par les attaques de Zeuzère sont par la suite fréquemment atteints par d'autres ravageurs xylophages : Sésie du pommier (Synanthedon myopaeformis), Gâte-bois (Cossus cossus), Scolytidae. En outre, les anciennes galeries larvaires servent de refuge au Puceron lanigère du pommier (Eriosoma lanigerum), qui échappe ainsi en partie aux traitements chimiques.


[R]Noms communs
DE: Blausiebbohrer, Apfelbohrer, Rosskastanienbohrer ES: Zeuzera FR: Zeuzère IT: Rodilegno o Perdilegno giallo PT: Zêuzera GB: Leopard moth

[R] Images

  1. Zeuzera pyrina (L.) Chrysalide dans un rameau de Pommier Dans sa loge nymphale tissée par la chenille à l'intérieur du rameau.
  2. Zeuzera pyrina (L.) Chenille Le rameau a été ouvert longitudinalement pour montrer la galerie axiale et la larve.
  3. Zeuzera pyrina (L.) Dégâts sur Poirier Fanaison brutale d'une pousse minée par une larve de Zeuzère. La chenille s'est introduite dans le rameau au niveau d'un bourgeon ; on aperçoit à cet emplacement un rejet de sciure excrémentielle.
  4. Zeuzera pyrina (L.) Papillon femelle (Coutin R. / OPIE)
  5. Zeuzera pyrina (L.) Dégâts sur Pommier Rejet de sciure excrémentielle et suintement de sève à l'emplacement d'un ancien rameau.

Voir cette fiche en anglais

Consulter HYPPZ en ligne : Espèces (nom scientifique), Ravageurs (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie