vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie

.
Sparganothis pilleriana (Denis & Schiffermüller)
Insecta, Lepidoptera, Tortricidae .

Pyrale de la Vigne

Description, Biologie, Cycle de vie, Dégâts, Noms communs, Images


[R]Description
- Adulte : 20 à 25 mm d'envergure. Tête brune avec 2 longs palpes labiaux dirigés à l'avant formant une sorte de rostre. Ailes antérieures trapézoïdales, jaune paille avec 3 bandes transversales brun rougeâtre ; ailes postérieures uniformément gris ardoise et finement frangées (*) .
- Oeuf : d'abord vert émeraude, il prend ultérieurement une coloration gris brunâtre.
- Larve : la chenille au 1er stade mesure 1,2 à 2 mm et atteint 30 mm à son complet développement. La tête et le prothorax sont brun noir brillant, le corps grisâtre, verdâtre ou rougeâtre avec de fines soies insérées sur des tubercules clairs. Très vive, la chenille se laisse tomber le long d'un fil de soie si elle est dérangée (*) .

[R]Biologie
- Plantes-hôtes : la Vigne ainsi que l'Armoise (Artemisia vulgaris), le Gaillet (Galium), la Ronce (Rubus), l'Orme (Ulmus), le Houblon, le Poirier, le Plantain (Plantago), le Fraisier.
- Adulte : le papillon a une activité crépusculaire. La fécondité moyenne est de 200 à 250 oeufs.
- Oeufs : ils sont déposés à la face supérieure des feuilles, côte à côte, en ooplaques formées d'une centaine d'oeufs au début de la période puis d'une dizaine à la fin (*) . L'évolution embryonnaire dure environ 15 jours.
- Larve : sitôt éclose, elle se dirige vers la souche et s'abrite sous l'écorce des ceps, dans les piquets ou sous les herbes à l'intérieur d'un petit cocon soyeux, pour hiverner (*) . Au printemps, elle dévore les bourgeons puis les jeunes feuilles de l'extrémité des rameaux en les maintenant groupés par des fils de soie. Elle s'attaque ensuite aux jeunes grappes (*) . Elle mordille également le pédoncule des feuilles qui se dessèchent et prennent une teinte roussâtre.
- Chrysalide : dans le repli d'une feuille.

[R]Cycle de vie
- 1 génération par an.
- Au débourrement, les chenilles sortent de façon échelonnée des cocons. Elles se nymphosent vers la mi-juin. Les vols se produisent de mi-juillet à fin juillet selon les régions et la ponte intervient quelques jours plus tard.
- A l'éclosion, la jeune chenille entre en diapause jusqu'au printemps suivant.

[R]Dégâts
- Au printemps, les dégâts peuvent être très importants, les feuilles de l'extrémité des rameaux de Vigne peuvent être totalement dévorées.

[R]Remarque
La "Pyrale" de la vigne est en réalité une Tordeuse. Très commune autrefois, elle est aujourd'hui cantonnée dans le Bordelais, la Champagne et surtout le Beaujolais. Sa pullulation est parfois entravée par de nombreux ennemis naturels.


[R]Noms communs
DE: Springwurmwickler ES: Piral de la vid FR: Pyrale de la Vigne IT: Tortrice della vite PT: Pirale da vinha GB: Long-palped tortrix, Leaf-rolling tortrix

[R] Images

  1. Sparganothis pilleriana (Denis et Schiffermüller) Papillons sur feuille de Vigne Chez la femelle (à gauche), les 3 bandes transversales sont nettement moins marquées que chez le mâle (à droite).
  2. Sparganothis pilleriana (Denis et Schiffermüller) Ooplaque Pondue à la face supérieure de la feuille et recouverte d'une sécrétion translucide.
  3. Sparganothis pilleriana (Denis et Schiffermüller) Chenille sur une feuille de Vigne (Coutin R. / OPIE)
  4. Sparganothis pilleriana (Denis et Schiffermüller) Dégâts printaniers sur jeune grappe On aperçoit la tête de la chenille (flèche).
  5. Sparganothis pilleriana (Denis et Schiffermüller) Chrysalide Un lambeau d'écorce a été retiré pour la mettre en évidence.

Voir cette fiche en anglais

Consulter HYPPZ en ligne : Espèces (nom scientifique), Ravageurs (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie