vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie

.
Operophtera brumata (L.)
Insecta, Lepidoptera, Geometridae .

Cheimatobie, Phalène hiémale

Description, Biologie, Cycle de vie, Dégâts, Noms communs, Images


[R]Description
- Adulte : corps = 8 à 10 mm de long, dimorphisme sexuel très accusé. Mâle : 20 à 25 mm d'envergure, brun-gris terne (*) . Femelle : ailes atrophiées, incapable de voler, se déplace néanmoins avec agilité, 3 paires de longues pattes (*) .
- Oeuf : vert pâle puis rose saumon (*) .
- Larve : 25 à 30 mm, assez épaisse. Tête verte, corps vert jaunâtre avec une ligne dorsale médiane brune bordée de bandes blanchâtres (*) .

[R]Biologie
- Les plantes-hôtes sont l'Abricotier, le Cerisier, le Pommier, le Prunier, le Châtaignier, le Groseillier, le Cassissier et bien d'autres dont les arbres forestiers.
- Les pullulations sont favorisées quand l'été est pluvieux, l'automne doux et humide.
- Les adultes supportent des froids de -15°C mais ne sont actifs qu'à une température supérieure à 0°C, l'optimum se situant entre 5 et 11°C. La longévité des femelles varie de 2 à 31 jours pour des températures constantes comprises entre 0 et 27°C.
- Fécondité très variable, en moyenne, 120 oeufs.
- Larve : durée de développement, 40 jours ; 5 stades.

[R]Cycle de vie
- 1 génération par an.
- L'apparition des adultes, déclenchée par les pluies automnales, s'échelonne d'octobre à décembre ; elle est stoppée par le froid. Dès leur sortie, les femelles grimpent le long du tronc et des grosses branches, l'accouplement a lieu ; elles pondent sur les brindilles, dans les anfractuosités des écorces, ou à l'aisselle des bourgeons. Les oeufs, déposés isolément ou par paquets de 2 ou 3, entrent en diapause.
- Les oeufs éclosent de mi-mars à mi-avril.
- Les jeunes chenilles dévorent les bourgeons, puis au stade suivant, les fleurs et les feuilles (*) . Les L5 peuvent également attaquer les jeunes fruits dans lesquels elles creusent de profondes cavités (*) . La chenille se laisse tomber sur le sol de fin mai à début juillet et s'y enfonce (5 à 10 cm), pour se nymphoser dans une coque terreuse.
- La nymphe reste en diapause tout l'été, et parfois jusqu'à 17 mois, puis se transforme en papillon qui sort du sol à l'automne.

[R]Dégâts
On observe de graves ravages pendant toute la durée de la croissance végétative. Les dégâts sont considérables lorsque l'infestation est très forte.


[R]Noms communs
DE: Kleiner Frostspanner ES: Oruga de la piel FR: Cheimatobie, Phalène hiémale IT: Cheimatobia o Falena invernale dei fruttiferi PT: Traça de inverno GB: Winter moth, March moth

[R] Images

  1. Operophtera brumata (L.) (BASF)
    Attaque larvaire sur cerises
  2. Operophtora brumata (L.) Chenille sur feuille de Pommier Elle se déplace en arpentant. Les flèches indiquent les 2 paires de fausses-pattes caractéristiques de la larve.
  3. Operophtora brumata (L.) Mâle (ACTA)
  4. Operophtora brumata (L.) Papillon femelle S'apprêtant à déposer ses oeufs sur un bouquet de mai.
  5. Operophtora brumata (L.) Oeufs De couleur orangée, en diapause hivernale, insérés dans des anfractuosités de l'écorce d'un Pommier (flèche).
  6. Operophtora brumata (L.) Dégâts sur Pommier Le limbe est dévoré irrégulièrement entre les nervures.

Voir cette fiche en anglais

Consulter HYPPZ en ligne : Espèces (nom scientifique), Ravageurs (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie