vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie

.
Liothrips oleae Costa
Thrips oleae, Phloeothrips oleae

Insecta, Thysanoptera, Phloeothripidae .

Thrips de l'olivier

Description, Biologie, Cycle de vie, Dégâts, Noms communs, Images


[R]Description
- Adulte : Thrips de taille moyenne : longueur 1,9 à 2,5 mm pour la femelle, 1,4 à 1,8 mm pour le mâle. De couleur noir brillant, d'aspect robuste et très mobile. Antennes de 8 articles. Les ailes, à bords parallèles, arrondies à leur extrémité, portent de longues soies parallèles, sauf sur leur partie basale. L'abdomen long et fusiforme porte 4 paires de soies courtes sur chaque segment (*) .
- Oeuf : réniforme, blanchâtre, à chorion finement réticulé. Ses dimensions : 0,4 x 0,2 mm.
- Larves. Elles ont à peu près l'allure des adultes, sans ébauches alaires ; leurs antennes ont 7 articles (*) .
Avant la mue imaginale, prend place un stade "prénymphal", suivi de 2 stades "nymphaux". Les "nymphes" possèdent des ébauches alaires bien visibles (*) .

[R]Biologie
- Plante-hôte : l'Olivier.
- Adultes : ils passent l'hiver abrités dans des fissures de l'écorce des arbres. Ils reprennent leur activité au printemps et pondent environ 250 oeufs sur les feuilles ou dans des abris.
- Oeuf : durée de l'incubation = 9 à 15 jours selon le climat.
- Larve : elle met 15 jours à passer au stade "pronymphe" ; 3 jours plus tard, elle devient "nymphe". La mue imaginale intervient au bout de 7 à 8 jours.

[R]Cycle de vie
- 3 générations annuelles sont la règle. Une 4e peut être observée, si les conditions micro-climatiques sont particulièrement favorables.
- La 1ère génération dure une quarantaine de jours, les suivantes à peu près autant.
Les imagos de la 1ère génération s'accouplent entre 5 et 15 jours après leur sortie et pondent sur les pousses de l'année et les boutons floraux. Les 1ers oeufs sont visibles à la mi-juin. Les larves qui en sont issues attaquent les pousses tendres, les jeunes feuilles, les fruits en formation.
La pullulation maximale du Thrips de l'olivier se situe entre juin et août, et dépend beaucoup des conditions climatiques de chaque région.
En plein été, les adultes se réfugient dans les fentes des tronc et réapparaissent dès qu'il fait moins chaud, généralement en septembre. Ils s'accouplent alors puis pondent, engendrant des larves qui se nourrissent sur les fruits mûrs et les feuilles. Les adultes gagnent rapidement leurs abris pour passer l'hiver.
Ils s'accoupleront à leur reprise d'activité, donnant naissance à la 1ère génération.

[R]Dégâts
Ces Thrips, larves comme adultes, s'alimentent en perforant des cellules des feuilles pour en prélever le contenu. La mort des cellules de l'épiderme se traduit par un jaunissement et par un dessèchement de l'organe. La gravité des dégâts dépend de la période d'attaque.
Les feuilles piquées subissent une déformation caractéristique : limbe tordu et bords sinueux. L'attaque des bourgeons provoque la déformation de la pousse ; le déficit de production de bois se répercute sur les années suivantes.
Les fleurs et les jeunes fruits avortent ou donnent des olives chétives et déformées. La perte de récolte peut être importante (*) , (*) .


[R]Noms communs
DE: Ölbaumthrips ES: Arañuelo del olivo FR: Thrips de l'olivier IT: Pidocchio nero dell'olivo PT: Tripe da oliveira, Piquiço GB: Olive thrips

[R] Images

  1. Liothrips oleae Costa Adulte (Dessin de R. Préchac / INRA Versailles)
  2. Liothrips oleae Costa Pronymphe (a) et nymphe (b) (in Arambourg (Entomologie oléicole))
  3. Liothrips oleae Costa Larves (in Arambourg (Entomologie oléïcole))
  4. Liothrips oleae Costa Dégâts sur feuilles (Evaristo N. / EAN)
  5. Liothrips oleae Costa Dégâts sur feuilles (Evaristo N. / EAN)

Voir cette fiche en anglais

Consulter HYPPZ en ligne : Espèces (nom scientifique), Ravageurs (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie