vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie

.
Haplothrips tritici (Kurdjumov)
Insecta, Thysanoptera, Phloeothripidae .

Thrips du blé

Description, Biologie, Cycle de vie, Dégâts, Noms communs, Images


[R]Description
- Adulte femelle : 1,5 mm de long, noir à l'exception de l'extrémité du tibia et du tarse antérieur. Antennes noires de 8 articles. Ailes hyalines, sans nervation, frangées de soies sur leur pourtour ; les ailes antérieures ont, à l'apex du bord postérieur, une double rangée de 5 à 8 soies. Le 10e segment abdominal est tubulaire. Le mâle est plus petit ; son abdomen, plus grêle, est effilé à l'extrémité (*) .
- Oeuf : ellipsoïde, 0,3 mm de long, chorion transparent.
- Larve : elle a la forme de l'adulte, mais aptère. Corps rouge vif à l'exception des antennes, de la tête, des pattes et de l'extrémité de l'adbomen qui sont noirs.
- "Nymphe" : corps rouge. Les parties qui étaient noires chez la larve sont blanches, ainsi que les fourreaux alaires (*) .

[R]Biologie
- Plantes-hôtes : les Graminées, principalement le Blé.
- Adulte : il apparaît au printemps et se nourrit sur les feuilles les plus tendres en les piquant, en injectant sa salive et en aspirant le contenu cellulaire. La femelle dépose ses oeufs à l'aisselle des épillet ou à la base d'une glumelle de l'épi non dégagé de sa gaine. Les oeufs sont isolés ou par groupes de 3 ou 4. La femelle passe d'un épi à l'autre.
- Oeuf : l'évolution embryonnaire dure 9 à 10 jours.
- Larve : 2 stades ; l'évolution larvaire dure 23 à 27 jours. La jeune larve se nourrit sur les glumelles puis passe à l'intérieur de la fleur qui peut-être stérilisée par ses piqûres. Au moment où le grain atteint l'état laiteux, la larve se glisse dans le sillon du grain et pique le péricarpe. Sa croissance achevée, elle sort des glumelles et se laisse tomber sur le sol.
- "Nymphe" : 3 stades ; la "nymphose" ne dure que quelques jours.

[R]Cycle de vie
- 1 génération annuelle.
- Les adultes apparaissent en avril et volent à la recherche de Blé. Les femelles pondent dans les épis non encore dégagés. Leur croissance achevée, les larves quittent l'épi, s'enfoncent dans le sol à 30-35 cm et entrent en diapause début juillet. Elles passent l'été dans le sol, puis, début octobre, remontent pour passer l'hiver sous les chaumes (*) . Elles résistent trrs bien au froid. La nymphose débute mi-mars.

[R]Dégâts
- Sur Blé tendre, les piqûres nutriciales sur les ovaires provoquent des déformations, des atrophies, et parfois l'avortement des grains. Ceci a un impact sur le rendement ainsi que sur la qualité boulangère de la farine.
- Sur Blé dur, les piqûres provoquent la "moucheture" du grain (*) : les zones du péricarpe qui ont été piquées brunissent et ne peuvent être éliminées lors de l'usinage. Les semoules sont refusées par les fabricants de pâtes alimentaires.


[R]Noms communs
DE: Weizenblasenfuß ES: Trips del trigo FR: Thrips du blé IT: Tripide del frumento PT: Tripes do trigo GB: Wheat thrips

[R] Images

  1. Haplothrips tritici (Kurdjumov) (Bournier A. / ENSA Montpellier)
    Adultes Sur un épi de Blé non encore dégagé.
    .
    .
  2. Haplothrips tritici (Kurdjumov) (Coutin R. / OPIE)
    Larve Hivernant dans un chaume de Blé.
    .
    .
  3. Haplothrips tritici (Kurdjumov) (Coutin R. / OPIE)
    Nymphes Au printemps dans un chaume de Blé.
    .
    .
  4. Haplothrips tritici (Kurdjumov) (Coutin R. / OPIE)
    Dégâts sur grain de Blé Les piqûres des larves sont à l'origine d'une anomalie de pigmentation du grain, appelée "moucheture du sillon" (flèche).
    .
    .

Voir cette fiche en anglais

Consulter HYPPZ en ligne : Espèces (nom scientifique), Ravageurs (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie