vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie

.
Frankliniella occidentalis (Pergande)
Insecta, Thysanoptera, Thripidae .

Thrips californien

Description, Biologie, Cycle de vie, Dégâts, Noms communs, Images


[R]Description
- Adulte : le mâle mesure 0,9 à 1,1 mm de long, la femelle 1,3 à 1,4 mm. L'antenne possède 8 articles. Leur couleur est variable, du jaune-rougeâtre au marron-brun. Les populations hivernantes sont plus sombres (*) .
- Oeuf : 0,2 mm de long, de couleur blanc perle, plus ou moins réniforme selon son degré d'évolution (*) .
- Larve : corps jaunâtre, les yeux rougeâtres, à tous les stades (*) .

[R]Biologie
- L'espèce est polyphage.
Elle attaque les arbres fruitiers (Pêcher, Prunier, Pommier, Vigne, etc.) et les plantes potagères (Haricot, Aubergine, Poivron, Fraisier, Tomate, etc.).
Elle se nourrit également aux dépens de fleurs cultivées, entre autres : Chrysanthemum, Cyclamen, Oeillet (Dianthus), Saintpaulia.
Ce Thrips vit de préférence dans les fleurs, mais aussi sur les pousses, les bourgeons (entre les écailles) et les fruits, tant en serre qu'en plein champ. Il s'établit sur les deux faces des feuilles, mais plus fréquemment à la face inférieure.
- Adulte : la reproduction est parthénogénétique ; les mâles sont en général peu nombreux.
La femelle, pendant sa vie, produit jusqu'à 40 oeufs qu'elle pond dans le végétal en les enfonçant un par un ; ceux-ci restent légèrement saillants.
La longévité de l'adulte est variable selon le climat : en Italie elle peut atteindre 15 jours, contre 40 en Californie. - Larves : celles des 2 premiers stades s'alimentent. La larve en fin de 2e stade gagne le sol. Suivent 2 stades où la larve, bien qu'active, ne se nourrit pas : ce sont la "prénymphe" (stade qui dure 2 jours) et la "nymphe".

[R]Cycle de vie
- En Italie, on compte en général 5 à 7 générations annuelles.
- Le cycle, d'oeuf à oeuf, dure 15 jours à 25°C et jusqu'à 40 jours à 15°C.

[R]Dégâts
Les dégâts (*) les plus graves sont dus aux blessures de ponte.
Leur prise de nourriture cause des dommages, non pas tant par leurs piqûres que par la salive qu'ils injectent et qui provoque toute une série de réactions chez le végétal.
Les tissus sur lesquels le Thrips s'est alimenté prennent un aspect plombé et sont marqués de mouchetures ; ils sont aussi fortement décolorés, en particulier les pétales. Les infestations peuvent aussi entraîner une importante déformation des plantes-hôtes. Un petit nombre d'individus suffit pour provoquer des dégâts notables.
Ce Thrips transmet à diverses plantes (en particulier aux Chrysanthemum et aux Gloxinia) le virus de la Mosaïque bronzée de la tomate (TSWV), qui occasionne de graves dommages.


[R]Noms communs
DE: Blütenthrips ES: Trips californiano FR: Thrips IT: Nuovo fitomizo delle serre PT: Frankliniela GB: Western flower thrips, Alfalfa thrips

[R] Images

  1. Frankliniella occidentalis (Pergande) (Coutin R. / OPIE)
    Adulte sur un pétale de fleur
  2. Frankliniella occidentalis (Pergande) (Coutin R. / OPIE)
    Oeufs déposés sur un pétale de fleur
  3. Frankliniella occidentalis (Pergande) (Rasplus J.-Y. / INRA Versailles)
    Larve
  4. Frankliniella occidentalis (Pergande) (BASF)
    Dégâts sur Laitue
  5. Frankliniella occidentalis (Pergande) (BASF)
    Détail de dégâts sur Laitue
  6. Frankliniella occidentalis (Pergande) Adulte (Pinot Y. / INRA Montpellier)

Voir cette fiche en anglais

Consulter HYPPZ en ligne : Espèces (nom scientifique), Ravageurs (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie