vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie

.
Euzophera pinguis Haworth
Euzophera fischeri Zeller

Insecta, Lepidoptera, Pyralidae .

Pyrale des troncs de l'olivier

Description, Biologie, Cycle de vie, Dégâts, Noms communs, Images


[R]Description
- Adulte : le papillon est de teinte foncière beige foncé ; avec une envergure de 20 à 25 mm. Les ailes antérieures sont marquées de 2 lignes claires en zigzag. Les ailes postérieures sont quasi blanches, finement bordées de bistre clair (*) .
- Oeuf : ovalaire, aplati, blanc rosé avec le chorion finement réticulé. Dimensions : 1 x 0,8 mm.
- Larve : la chenille mesure 20 mm de long à son complet développement. Elle est vert clair avec la capsule céphalique et la plaque thoracique brun noir.
- Nymphe : la chrysalide, enfermée dans un cocon soyeux brun grisâtre, mesure 10 à 15 mm de long.

[R]Biologie
- Inféodée aux Oléacées, cette Pyrale vit sur Olivier et sur Frêne (Fraxinus excelsior).
- Les adultes apparaissent à partir d'avril jusqu'en mai pour la 1ère génération, en août-septembre pour la 2e.
- Les oeufs sont pondus isolément ou en groupes de 2 à 5 dans les crevasses du tronc. Le développement embryonnaire dure 2 semaines.
- La croissance larvaire dure 2 à 2,5 mois pour la génération printanière et environ 6 mois pour celle qui passe l'hiver. La chenille, xylophage, pénètre dans le bois juste après sa naissance. La sciure des galeries qu'elle creuse dans le tronc et les branches, mêlée de fils de soie, est rejetée à l'extérieur.
- La nymphose dure 4 semaines pour les individus de la 1ère génération (en mars) et 3 semaines pour ceux de la 2e (en juillet).

[R]Cycle de vie
- 2 générations en principe par an, 3 si la génération estivale a le temps de s'achever avant l'arrivée du froid.
Pendant l'hiver, les larves, abritées dans leurs galeries, poursuivent leur développement, mais de façon ralentie.

[R]Dégâts
Les galeries creusées par la chenille au collet du tronc et aux fourches des branches interrompent la circulation de la sève et entraînent la mort des extrémités de l'arbre. Certaines parties de la frondaison se dessèchent.
5 à 6 chenilles suffisent pour provoquer la mort du sujet infesté. La Pyrale est un ravageur primaire, c'est à dire capable de se développer aux dépens d'un arbre sain et vigoureux.
Ce ravageur n'est important que dans certaines régions.

[R]Remarque
La présence du ravageur et l'activité de la chenille se signalent par la vermoulure (sciure et excréments) liée par des fils de soie qui est rejetée à l'extérieur.


[R]Noms communs
DE: Ölbaumzünsler ES: Piral del olivo FR: Pyrale des troncs de l'olivier IT: Tignola rodiscorza dell'olivo e del frassino PT: Pirale da oliveira GB: Olive pyralid moth

[R] Images

  1. Euzophera pinguis (Haworth) Papillon Spécimen de collection.

Voir cette fiche en anglais

Consulter HYPPZ en ligne : Espèces (nom scientifique), Ravageurs (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie