vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie

.
Chrysomphalus dictyospermi Morgan
Insecta, Homoptera, Diaspididae .

Pou rouge des orangers

Description, Biologie, Cycle de vie, Dégâts, Noms communs, Images


[R]Description
- Adulte : le bouclier de la femelle est quasi circulaire, d'un diamètre compris entre 1,8 et 2,1 mm. Les exuvies larvaires sont un peu excentrées ; leurs marges apparaissent brunes sur le fond ocre du bouclier. Le corps de la Cochenille est jaune. La femelle est ovipare (*) .
Le mâle possède 1 paire d'ailes blanchâtres ; son corps est jaunâtre. Dimensions : 1 mm de long et 1,5 mm d'envergure. Ses pattes, antennes et pièces génitales externes sont bistre.
- Oeufs : jaune doré, pondus sous le bouclier.
- Larves : les larves nouveau-nées de 1er stade sont mobiles. Elles se dispersent sur le végétal puis se fixent.

[R]Biologie
- Le Pou rouge est polyphage. Il infeste l'Olivier, les Agrumes, le Figuier, l'Avocatier (Persea americana), les Palmiers (Phoenix), etc.
L'espèce hiverne sous forme de jeunes femelles et de larves de 2e stade. A la reprise d'activité, ces individus, pondant en mars-avril, donnent naissance à la première génération.
Chaque femelle pond 100 à 150 oeufs pendant une période qui peut durer jusqu'à 40 jours au printemps, mais seulement 26 jours en été.
Le développement embryonnaire précède la ponte, l'éclosion de l'oeuf survenant de 1 heure, à 24 h au plus, après.
La larve mobile se fixe en moins de 24 heures ; elle subit sa 1ère mue 8 jours plus tard. Le 2e et dernier stade larvaire dure environ 13 jours.
La femelle a besoin de 23 jours supplémentaires pour être capable de pondre. Les mâles mettent plus de temps pour devenir sexuellement mûrs et, de ce fait, le 1er oeuf n'est pondu qu'au bout de 44 jours.

[R]Cycle de vie
- Il y a habituellement 3 générations par an. Une 4e peut apparaître dans certaines circonstances climatiques (automne doux), mais les individus qui la composent auront du mal à survivre à l'hiver.
- A la 1ère génération printanière succède la seconde à partir de juin tandis que la 3e n'apparaît pas avant fin août.
- Comme chez beaucoup de Diaspines, les générations se superposent et ce sont les périodes d'émissions de larves mobiles que l'on enregistre.

[R]Dégâts
Les larves mobiles se fixent au printemps à la face supérieure des feuilles anciennes et, plus tard, sur les nouvelles pousses et les jeunes fruits. La zone autour de la cochenille jaunit par suite de son activité de prise de nourriture.
Les feuilles très attaquées (*) se dessèchent et tombent. Les rameaux dépérissent. Les fruits infestés sont déformés (*) . Enfin, la fumagine se manifeste, se développant sur le miellat.


[R]Noms communs
DE: Rote Orangenlaus ES: Cochinilla roja del naranjo FR: Pou rouge des orangers IT: Cocciniglia bianca-rossa degli agrumi PT: Pinta amarela, Cochonilha dourada da laranjeira GB: Palm scale

[R] Images

  1. Chrysomphalus dictyospermi (Morgan) Colonie (Bernard J.-F. / INRA Maroc)
  2. Chrysomphalus dictyospermi (Morgan) Feuille encroûtée (Bernard J.-F. / INRA Maroc)
  3. Chrysomphalus dictyospermi (Morgan) Dégâts sur fruit (Bernard J.-F. / INRA Maroc)

Voir cette fiche en anglais

Consulter HYPPZ en ligne : Espèces (nom scientifique), Ravageurs (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie