vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie

.
Aspidiotus nerii Bouché
Insecta, Homoptera, Diaspididae .

Cochenille du laurier-rose

Description, Biologie, Cycle de vie, Dégâts, Noms communs, Images


[R]Description
- Adulte : la femelle de cette Cochenille possède un bouclier à peu près circulaire, de 1,8 à 2,2 mm de diamètre, légèrement convexe, de couleur bistre clair, uniforme et mat. Les exuvies larvaires sont légèrement décentrées (*) .
Le mâle est ailé (1 paire d'ailes, hyalines blanchâtres), grêle. Sa longueur ne dépasse pas 1 mm, il a le corps jaunâtre et les appendices de couleur bistre.

[R]Biologie
- Cette Cochenille très polyphage s'attaque à l'Olivier, aux Agrumes, au Prunier ainsi qu'à des arbres, arbustes et plantes basses divers : Acacia, Caroubier (Ceratonia), Mûrier (Morus), Lierre (Helix), Laurier-rose (Nerium), Palmier (Phoenix) (*) , etc.
- Adulte : la reproduction est bi-sexuée ou parthénogénétique. La femelle pond en 5 à 12 jours environ 150 oeufs jaunes. Sa ponte journalière est comprise entre 4 et 30 unités.
- Larve : de la larve nouveau-née, mobile, à la mue imaginale, il s'écoule en moyenne 40 à 50 jours.

[R]Cycle de vie
- Typiquement, cette Cochenille présente 3 générations par an. En fait, il s'agit de 3 vagues de sorties de larves mobiles, qu'on assimile à des générations successives. Sur la plante coexistent des individus de tous âges.
- L'hiver est passé plutôt à l'état de jeune femelle ou de larve âgée, mais aussi de larves plus jeunes, qui reprennent leur activité plus tard au printemps.
La 1ère génération commence en mars-avril ; les mâles sont nombreux. Les larves mobiles se dirigent vers les zones ombragées de l'arbre, se fixant de préférence à la face inférieure des feuilles. Cette génération évolue en 8 à 9 semaines.
Une 2e génération prend la suite pendant une durée de temps équivalente. La 3e commence en septembre-octobre ; elle se maintiendra pendant 6 mois, jusqu'au delà de l'hiver.

[R]Dégâts
Les dégâts de cet insecte piqueur-suceur se traduisent par l'affaiblissement de la plante, la chute de feuilles, le dessèchement de rameaux ou la déformation des fruits, cette dernière particulièrement grave pour les olives de table (*) .
Le miellat favorise le développement de la fumagine et attire les Fourmis et d'autres Insectes.


[R]Noms communs
DE: Oleanderschildlaus ES: Cochonilla blanca del olivo FR: Cochenille du laurier-rose IT: Cocciniglia bianca del limone, Cocciniglia biancadell'oleandro, Cocciniglia bianca dell'edera PT: Cochonilha branca, Escama branca da oliveira GB: Oleander scale

[R] Images

  1. Aspidiotus nerii Bouché (Daumal J. / INRA Antibes)
    Larves et femelles sur une olive
  2. Aspidiotus nerii Bouché (Bénassy C. / INRA Antibes)
    Dégâts sur Rough Lemon
  3. Aspidiotus nerii Bouché (Bénassy C. / INRA Antibes)
    Colonie sur feuille de Palmier

Voir cette fiche en anglais

Consulter HYPPZ en ligne : Espèces (nom scientifique), Ravageurs (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie