vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie

.
Aonidiella aurantii (Maskell)
Aspidiotus aurantii, Chrysomphalus aurantii

Insecta, Homoptera, .

Pou de Californie

Description, Biologie, Cycle de vie, Dégâts, Noms communs, Images


[R]Description
- Adulte: bouclier de la femelle circulaire, de 1,8 mm de diamètre, de couleur brun-rouge ; exuvie larvaire peu ou pas excentrée. centrale ou sub-centrale.
Le corps de la femelle, dont la couleur se confond avec celle du bouclier, se laisse deviner sous ce dernier. Allongé tant que la femelle n'a pas atteint le dernier stade, il devient alors réniforme.
Un voile ventral blanchâtre, complet, caractéristique, isole le corps de la femelle du végétal.
Le bouclier larvaire du mâle, ovale, plus foncé que celui de la femelle, mesure 0,8 à 1,2 mm ; l'exuvie larvaire est excentrée. L'adulte, ailé (1 paire d'ailes), est de couleur jaunâtre.
- Larve : elle est d'abord mobile (jaunâtre, 0,2 mm de long) puis se fixe. Elle prend alors une forme circulaire et sécrète son bouclier (*) .

[R]Biologie
- Espèce polyphage. On l'observe en Italie sur agrumes, Amandier, Vigne, le Poirier, le Prunier, Jujubier (Zizyphus), Caroubier (Ceratonia), Rosier (Rosa).
- Les femelles émettent une phéromone qui attire les mâles, qui apparaissent l'après midi. Bien qu'ils ne vivent qu'une journée, les mâles peuvent se déplacer d'environ 100 m contre le vent.
- Les femelles sont vivipares ; en réalité, l'éclosion des oeufs a lieu juste avant la ponte. En une dizaine de jours, la femelle donne naissance à 60 à 150 larves.
- Les larves, après une brève phase de torpeur (2 à 4 heures), quittent le bouclier maternel et se dispersent sur l'arbre-hôte, s'installant sur les tiges de préférence, ainsi que sur les feuilles et sur les fruits. 1 jour plus tard, la plupart sont fixées.
Pendant la saison froide, les cochenilles colonisent plutôt les parties les plus ensoleillées de la frondaison, en été, les zones plus ombragées. En conditions de temps chaud et sec uniforme la reproduction est meilleure.
En été, La chaleur, associée à une humidité relative même faible, provoque une mortalité considérable des larves nouveau-nées sous le bouclier maternel.
- La mue imaginale survient normalement 4 à 6 semaines après la naissance.

[R]Cycle de vie
Il est très difficile de distinguer les générations, qui se superposent largement. Dans des conditions climatiques favorables, l'espèce présente 4 générations par an. L'hiver est passé sous forme d'individus de tous les stades.
On peut trouver des femelles vivipares en activité depuis la fin d'avril jusqu'à la première décade de janvier ; il y a des larves mobiles pendant toute cette période.
Les larves fixées de 1er stade se rencontrent toute l'année également, sauf en avril ; les larves de 2e stade et les jeunes femelles sont donc présentes toute l'année.

[R]Dégâts
- L'espèce est dangereuse pour les agrumes. La présence de cette Diaspine affaiblit l'organe colonisé et la plante elle-même par ponction de sève, provoquant ensuite des déformations par l'action toxique de la salive.
Les branches souffrent de dessèchement et de crevasses corticales, les feuilles jaunissent et tombent, les fruits se trouvent incrustés de cochenilles dont il est très difficile de se débarasser par brossage en stations de conditionnement (*) .

[R]Remarque
Parmi leurs ennemis naturels, citons le champignon Cephalosporium lecanii, les Coccinelles prédatrices (Chilocorus sp.) et les Hyménoptères Chalcidiens parasitoïdes.
Parmi ces derniers, Aphytis melinus a été employé avec succès comme agent de lutte biologique contre le Pou de Californie au Maroc.


[R]Noms communs
DE: Rote Orangenschildlaus, Rote kalifornische Schildlaus ES: Piojo rojo de California FR: Pou de Californie IT: Cocciniglia rossa forte degli agrumi PT: Cochonilha vermelha dos citrinos GB: California red scale

[R] Images

  1. Aonidiella aurantii (Maskell) (Bénassy C. / INRA Antibes)
    Jeunes stades sur Citrus
  2. Aonidiella aurantii (Maskell) (Bénassy C. / INRA Antibes)
    Colonie sur orange
  3. Aonidiella aurantii (Maskell) Attaque de printemps sur jeunes fruits Le zeste est déformé.
  4. Aonidiella aurantii (Maskell) Attaque tardive sur orange (Bernard J.-F. / INRA Maroc)

Voir cette fiche en anglais

Consulter HYPPZ en ligne : Espèces (nom scientifique), Ravageurs (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie