vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie
.
.
.

Cassissier


[R] Ribes nigrum L. (Grossulariaceae).
En: Black currant ; De: Schwarze Johannisbeere ; Pt: Cassis ; Es: Grosellero negro ; It: Ribes nero.
Syn : Groseillier noir.
.
- Arbrisseau vivace, touffu pouvant atteindre 1.5 m, surtout répandu en régions froides, en Allemagne, en Angleterre et en France. Le rôle des Insectes pollinisateurs reste prépondérant dans la fécondation des Cassissiers.
- Les fruits (cassis) sont de petites baies noires sphériques disposées en grappes (*) , utilisés essentiellement pour la confection de gelées, sirops ou liqueurs.
- Les Cassissiers sont plantés en hiver et sont régulièrement taillés pour maintenir un port buissonnant et pour favoriser la production de gros fruits.
- La multiplication se fait par bouturage ligneux.
- La floraison a lieu en avril. La récolte débute la 2e année. Un verger peut produire jusqu'à 10-15 ans.
- La connaissance des stades phénologiques permet de mieux raisonner la surveillance et la lutte phytosanitaires (*) .
.
- Maladies : ce sont les mêmes problèmes que pour le Groseillier ; l'Oïdium (Spaerotheca mors-uvae) et surtout le Dépérissement des Ribes (Phomopsis ribis) sont responsables de sérieux dégâts.
.
- Principaux ravageurs européens : Le Pou de San-José (Quadraspidiotus perniciosus) et la Cochenille du mûrier (Pseudaulacaspis pentagona) forment des croûtes sur les rameaux, ainsi que le Lecanium du cornouiller et de la vigne (Eulecanium corni) et le (Eulecanium persicae). Le Phytopte du groseillier (Cecidophyopsis ribis) déforme les bourgeons.
Les feuilles peuvent être dévorées par les larves de la Tenthrède verte du groseillier, Nematus ribesii (Scopoli), Hym., Tenthredinidae, de la Petite tenthrède du groseillier, Pristiphora pallipes (Lepeletier), même famille, et de la Phalène du groseillier, Abraxas grossulariata (L.), Lep., Geometridae.
Le Puceron vert du groseillier (Aphis schneideri), le Puceron jaune du cassissier, Cryptomyzus galeopsidis (Kaltenbach), Hom., Aphididae, le Puceron de l'orme et du groseillier, Eriosoma ulmi L., Hom.,.
Pemphigidae et la Tordeuse des buissons (Archips rosana) provoquent des déformations des feuilles. Le Tétranyque tisserand (Tetranychus urticae) colonise la face inférieure des feuilles.
Enfin, sur fruits, on note des dégâts de la Cheimatobie (Operophtera brumata). La Mésange bleue (Parus coeruleus) peut se nourrir des bourgeons pendant l'hiver.

[R] Images

* Rameau de Cassissier (Minost C.)
a: feuille simple à 3-5 lobes, aromatique; b: grappe de fruits (cassis), constituée de petites baies noires.

* Stades phénologiques du Cassissier (Minost C.)
C1: première feuille dépliée; D: inflorescence visible en dôme compact; E1: premier bouton dégagé; F1: première fleur ouverte; F3: 100% de fleurs ouvertes; I1: premier fruit noué; I3: 100% de fruits noués.


Voir cette fiche en anglais

Consulter HYPPZ en ligne : Espèces (nom scientifique), Ravageurs (noms communs), Glossaire, Cultures.

Consulter HYP3 : HYPP Phytopathologie.

vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie