vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie
.
.
.

Epinard


[R] Spinacia oleracea L. (Chenopodiaceae).
En: Spinach ; De: Spinat ; Es: Espinaca ; It: Spinacio ; Pt: Espinafre.
.
- Plante annuelle ou bisannuelle, dioïque.
(*) .
- Les principaux pays producteurs européens sont l'Italie et la France.
- Il existe des variétés d'hiver et des variétés de printemps.
- Elle est cultivée pour ses feuilles consommées cuites et que l'on récolte avant l'apparition de la tige florale. Elles peuvent être consommées fraîches aussitôt cueillies, ou en conserve. Dans ce dernier cas, on distingue les Epinards ~en branches~, récoltés en coupe haute lorsque les feuilles n'ont pas atteint leur taille maximale et les Epinards hachés, récoltés par une coupe au ras du sol.
- Elle est le plus souvent cultivée en plein champ, parfois comme culture dérobée. La récolte s'effectue environ 4 à 7 semaines après le semis, qui a lieu, selon les variétés, au printemps ou en automne.
.
- Maladies : pour la plupart celles de la Betterave mais les viroses (CMV) et le Mildiou (Peronospora spinaciae) sont particulièrement à redouter.
.
- Principaux ravageurs européens : la Mouche de la betterave (Pegomyia betae) est le ravageur le plus préjudiciable, du fait de ses mines creusées dans les feuilles.
Le Puceron noir de la fève (Aphis fabae) et le Puceron vert du pêcher (Myzus persicae) colonisent les feuilles.
On assiste aussi à des dégâts de Noctuelle des moissons (Agrotis segetum), de la Noctuelle ypsilon (A. ypsilon) sur plantule, et de la Noctuelle potagère (Mamestra oleracea) sur plantules, du Nématode de la Betterave (Heterodera schachtii) sur racines et de Noctuelle gamma (Autographa gamma) sur feuilles.

[R] Images

* Epinard (Minost C.)
1: plant d'Epinard, en rosette, au stade 4 feuilles.
a: racine; b: cotylédon; c: feuille, entière, vert foncé, à limbe plus ou moins cloqué.
2: tige florale; a: feuille; b: inflorescence.


Voir cette fiche en anglais

Consulter HYPPZ en ligne : Espèces (nom scientifique), Ravageurs (noms communs), Glossaire, Cultures.

Consulter HYP3 : HYPP Phytopathologie.

vers la page d'accueil de
HYPP Zoologie