vers la page d'acceuil de
HYPP Pathologie


Stereum hirsutum (Willd.) Pers.

Mycologia, BASIDIOMYCOTINA, APHYLLOPHORALES, STEREACEAE .

Cultures attaquées: Vigne .


[R]Noms communs :

Esca

Identification, Description, Biologie, Epidémiologie, Traitement, Confusion possible, Images


[R]Identification
Le champignon est visible sous la forme de fructifications sexuées (carpophores) à la surface des sarments morts. Il est observable sous forme de mycélium dans les tissus caverneux internes en coupes transversales de sarments malades.Le champignon peut être isolé à partir de conidies ou de sclérotes présents dans ces tissus.
Il peut être cultivé sur milieu nutritif artificiel.

[R]Description
La vigueur végétative de la vigne chute progressivement. Elle s'accompagne de ponctuations, chlorotiques sur les cépages blancs , rougeâtres sur les cépages rouges, associées à des nécroses foliaires et des taches noires aux contours brun violet sur les raisins (symptômes secondaires).
Le xylème présente des nécroses noires démarrant des tissus médulaires et présentant, en coupe transversale, une ligne noire le séparant du tissus central blanchâtre et caverneux.
Présence parfois de crevasses longitudinales à la surface des organes atteints (symptômes primaires).

[R]Biologie
Le champignon survit pendant plusieurs années dans les tissus .
contaminés du xylème sous forme de conidies, de macroconidies et de sclérotes. Conidies et sclérotes sont libérés lors de la décomposition des tissus.
La contamination se réalise au niveau des blessures à partir de l'inoculum transporté par le vent. Elle a rarement lieu à partir des basidiospores provenant des carpophores aériens ; ceux-ci étant habituellement stériles.
A partir des blessures, le mycélium pénètre à travers le xylème et la moelle, après dégradation des tissus et digestion de la cellulose, des hémicelluloses et des composés phénoliques par des champignons précurseurs ( Eutypa lata ).
Le champignon peut ensuite produire ses fructifications (carpophores) à la surface des sarments contaminés ou morts.

[R]Epidémiologie
Ce champignon ainsi que Phellinus igniarius sont régulièrement associés à la maladie avec prédominance de l'un ou de l'autre selon la région géographique. A Bordeaux (France) et en Italie c'est Phellinus igniarius qui prédominent tandis que dans le sud de la France c'est Stereum hirsutum qui est habituellement diagnostiqué.

[R]Traitement
Appliquer les mesures prophyllactiques et les traitements chimiques conseillés localement pendant l'hiver.

[R]Confusion possible
Ce champignon peut être confondu avec Phellinus igniarius qui produit des symptômes et des dommages identiques dont les carpophores sont totalement différents.

[R] Images

  1. Stereum hirsutum , Esca (TOMAZ I., MA)
    Esca sur Vigne Branche de Vigne morte, portant des fructifications (carpophores) de Stereum hirsutum .

lire cette page en Anglais

Consulter HYP3 en ligne : Especes (nom scientifique), Maladies (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'acceuil de HYPP Pathologie