vers la page d'acceuil de
HYPP Pathologie


Sclerotinia minor Jagger

Mycologia, ASCOMYCOTINA, HELOTIALES, SCLEROTINIACEAE .

Cultures attaquées: Laitue .


[R]Noms communs :

Sclérotiniose,

Identification, Description, Biologie, Epidémiologie, Traitement, Confusion possible, Images


[R]Identification
.

[R]Description
En fin de végétation, apparaissent des symptômes de "Fonte du collet" ou "Fonte blanche". Les feuilles extérieures jaunissent, se flétrissent.
A un stade plus avancé, la plante s'arrache facilement du sol : la "pomme" se détache du pivot de la racine qui reste en terre.
On peut alors observer une pourriture humide et blanche parsemée de petits corpuscules noirs (sclérotes) qui a gagné tout le collet.

[R]Biologie
S. minor forme des sclérotes d'un diamètre maximum de 2 mm dans un mycélium blanc relativement peu abondant.
Ces organes assurent la conservation du champignon, dans le sol, pendant plusieurs années. Ils ne produisent que très rarement des apothécies.
La contamination des plantes se fait par voie mycélienne au niveau des racines. Il s'agit de mycélium libre dans le sol ou du mycélium issu de la germination d'un sclérote à proximité d'une racine.

[R]Epidémiologie
L'humidité relative élevée favorise l'extension de l'épidémie.

[R]Traitement
Eliminer les résidus de récolte.
Drainer avant la mise en culture.
Désinfecter périodiquement le sol.
Eviter les trop fortes densités.
Aérer les cultures hâtées conduites sous abri.

[R]Confusion possible
Sclerotinia sclerotiorum qui peut causer les mêmes dégâts mais le mycélium formé est alors plus abondant et les sclérotes plus gros (de l'ordre d'1 cm de diamètre). Les deux champignons peuvent d'ailleurs être présents en même temps.

[R] Images

  1. Sclerotinia minor , Sclérotiniose (FAIVRE-AMIOT A., INRA)
    Sclerotiniose sur Endive Attaque au collet d'une endive par le Sclerotinia minor .

lire cette page en Anglais

Consulter HYP3 en ligne : Especes (nom scientifique), Maladies (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'acceuil de HYPP Pathologie