vers la page d'acceuil de
HYPP Pathologie


Prunus necrotic ringspot virus (PNRV) x Prunus sp.

Virus, ILARVIRUS .

Cultures attaquées: Abricotier, .


[R]Noms communs :

Maladie de la tache annulaire nécrotique

Le PNRV a été observé dans les régions tempérées où sont cultivés des Prunus et d'autres Rosacées.

Identification, Description, Biologie, Epidémiologie, Traitement, Confusion possible, Images


[R]Identification
Des tests ELISA sont disponibles.
Des kits de diagnostic sont commercialisés pour la reconnaissance des différents sérotypes.
Greffage sur différentes plantes-hôtes indicatrices ligneuses ( Prunus spp. ) ou herbacées.

[R]Description
Lors de la première année de contamination, le PNRV provoque des symptômes soudains qui peuvent disparaître puis réapparaître de manière chronique les années suivantes, après un certain temps de latence. Le virus détermine des lignes et des lésions nécrotiques (aspect de maladie criblée).
Une souche déterminée affecte la croissance des bourgeons et des fleurs.
Au Portugal, le PNRV est fréquemment associé à la faible productivité des amandiers.

[R]Biologie
Le PNRV provoque des maladies distinctes de celles de l'ApMV sur différents hôtes. Des formes intermédiaires peuvent apparaître sur d'autres plantes-hôtes ( Houblon, Rosier).
Ils provoquent le même type de symptômes et ont une même gamme d'hôtes. Ils sont transmissibles par la sève et sont effectivement transmis par les semences et le pollen. Les vecteurs ne sont pas connus.

[R]Epidémiologie
La dissémination naturelle de plante à plante se fait par l'intermédiaire du pollen, lors de la floraison. Les taux de propagation naturelle varient avec les régions et les types d'hôtes. L'utilisation de matériel végétal contaminé est également un facteur de dissémination de la maladie, en particulier, sous les formes latentes menant à de fortes pertes de rendement ou à la mort des plantes.

[R]Traitement
Utiliser du matériel sain obtenu par sélection ou thermothérapie.
Isoler les nouvelles plantations des anciennes pour éviter les contaminations.

[R]Confusion possible
.

[R] Images


lire cette page en Anglais

Consulter HYP3 en ligne : Especes (nom scientifique), Maladies (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'acceuil de HYPP Pathologie