vers la page d'acceuil de
HYPP Pathologie


Plasmopara viticola (Berk. et Curtis ex. de Bary) Berl. et de Toni

Mycologia, MASTIGOMYCOTINA, PERONOSPORALES, PERONOSPORACEAE .

Cultures attaquées: Vigne .


[R]Noms communs :

Mildiou de la Vigne

Présent partout dans le monde où la vigne est cultivée et où les conditions climatiques sont favorables.

Identification, Description, Biologie, Epidémiologie, Traitement, Confusion possible, Images


[R]Identification
Le Mildiou est observable à l'oeil nu sur les différents organes de la vigne, principalement les plus tendres, sous forme d'un feutrage blanc.
Le champignon ne peut être isolé et cultivé sur milieu artificiel (parasite obligatoire).

[R]Description
Sur la face inférieure des feuilles, se développent des taches translucides jaune pale qui se couvrent d'un feutrage (sporanges) et se nécrosent par la suite.
Les jeunes pousses se déforment, brunissent et meurent.
Le pédoncule des grappes se courbe, entrainant la mort des bouquets floraux.
Lors de contaminations tardives, les raisins deviennent grisâtre et se recouvrent d'un feutrage, ou lorqu'ils sont déjà développés ils prennent une coloration verdâtre à brunâtre.

[R]Biologie
Le champignon hiverne sous forme de fructifications sexuées (oospores), forme de résistance. Les oospores sont formées à l'intérieur des tissus et se retrouvent dans les débris de culture à l'automne.
La contamination résulte de la germination d'une oospore qui donne naissance à un sporange. Celui-ci libère des zoospores, source de contamination primaire. Sur ces foyers, des fructifications asexuées se forment et seront source de contaminations secondaires.

[R]Epidémiologie
Les conditions favorables à l'établissement de cette maladie sont des températures comprises entre 15 et 20 C. avec des précipitations d'au moins 10 mm. Les oospores sont transportées par les gouttes de pluie sur les feuilles et les organes verts et germent dans un film d'eau à leur surface.

[R]Traitement
Lutter en se conformant aux Services d'Avertissementslocaux pour appliquer les traitements chimiques préventifs.
Il existe aussi des fongicides systémiques.

[R]Confusion possible
Aux premiers stades de la contamination, les symptômes (taches translucides) peuvent resembler dans certains cas, à celles provoquées par Uncinula necator . Ce dernier agent pathogène forme un feutrage sur les deux faces des feuilles.

[R] Images

  1. Plasmopara viticola , Mildiou de la Vigne (FROIDEFOND G., INRA)
    Mildiou de la Vigne Germination d'une oospore (oeuf d'hiver) de Mildiou de la Vigne pour donner deux sporanges (microscopie optique).
  2. Plasmopara viticola , Mildiou de la Vigne (TRAN MANH SUNG C., INRA)
    Mildiou de la Vigne Oospores de Mildiou sur une feuille de Vigne.
  3. Plasmopara viticola , Mildiou de la Vigne (BASF)
    Mildiou de la Vigne Feutrage de Mildiou à la face inférieure d'une feuille de Vigne.
  4. Plasmopara viticola , Mildiou de la Vigne (BASF)
    Mildiou de la Vigne Détail de taches d'aspect huileux de Mildiou à la face supérieure d'une feuille de Vigne.
  5. Plasmopara viticola , Mildiou de la Vigne (BUGARET Y., INRA)
    Mildiou de la Vigne Taches d'aspect huileux de Mildiou à la face supérieure d'une feuille de Vigne.
  6. Plasmopara viticola , Mildiou de la Vigne (BASF)
    Mildiou de la Vigne Mildiou de la Vigne sur grappe à la floraison.

lire cette page en Anglais

Consulter HYP3 en ligne : Especes (nom scientifique), Maladies (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'acceuil de HYPP Pathologie