vers la page d'acceuil de
HYPP Pathologie


Phytophthora cactorum (Lebert et Cohn) Schröter
Phytophthora citricola Sawada

Mycologia, MASTIGOMYCOTINA, PERONOSPORALES, PYTHIACEAE .

Cultures attaquées: Noyer, .


[R]Noms communs :

Maladie de l'Encre

Identification, Description, Biologie, Epidémiologie, Traitement, Confusion possible, Images


[R]Identification
.

[R]Description
Ce champignon intervient dans le complexe qu'il forme avec P. cambivora et P. cinnamomi .
Il provoque la perte de vigueur des pousses de la cime, le flétrissement des feuilles des extrémités, le dessèchement des pousses terminales entraînant la mort progressive des branches à partir du haut. Généralement, à la base du tronc apparaît une lésion d'où s'écoule un liquide noirâtre.

[R]Biologie
Cet agent pathogène survit pendant plusieurs années dans le sol sous forme d'oospores.
A la proximité des racines du Noyer, ces oospores germent en zoosporanges (= conidies) dont les zoospores attaquent les radicelles. Le mycélium se développe et envahit peu à peu tout le système racinaire, puis le collet.
P. cactorum est principallement un agent pathogène intercellulaire qui colonise le parenchyme. Les tissus vasculaires prennent une couleur foncée.

[R]Epidémiologie
La maladie est favorisée par une humidité excessive du sol en hiver. Les oospores germent à 10-20 C. et les zoospores ont besoin d'eau liquide pour se disséminer.
La maladie est disséminée par les eaux de ruissellement, l'irrigation ou les éclaboussures.

[R]Traitement
Veiller aux importations de matériel végétal sain.
Utiliser des cultivars résistants.
Modérer l'irrigation.

[R]Confusion possible
le P. cambivora et le P. cinnamomi qui produisent les mêmes .
symptômes.

[R] Images

  1. Phytophthora sp. , Maladie de l'Encre (DESPREZ-LOUSTAU M-L.,INRA)
    Maladie de l'Encre sur Châtaignier Maladie de l'Encre sur un tronc de Châtaignier.

lire cette page en Anglais

Consulter HYP3 en ligne : Especes (nom scientifique), Maladies (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'acceuil de HYPP Pathologie