vers la page d'acceuil de
HYPP Pathologie


Phoma exigua Desm.

Mycologia, DEUTEROMYCOTINA, COELOMYCETALES, PHOMACEAE .

Cultures attaquées: Pomme de terre .


[R]Noms communs :

Gangrène,

Identification, Description, Biologie, Epidémiologie, Traitement, Confusion possible, Images


[R]Identification
.

[R]Description
En cours de végétation, présence de ponctuations noires (pycnides) sur la base des tiges surtout visibles après le défanage.
A la récolte, taches entamant légèrement la chair du tubercule, le plus souvent localisées au niveau des blessures, parfois au niveau du talon, des lenticelles et des yeux. Lors de la conservation, on peut remarquer sur une coupe de tubercule contaminé une pourriture brune qui pénètre en coin et s'étend plus vite dans la zone médullaire que dans la zone corticale et forme des cavités internes tapissées de mycélium.

[R]Biologie
Le champignon peut se conserver dans le sol sec, pendant au moins un an et peut être dispersé par le vent, mais la contamination des tubercules pendant la plantation est le mode d'infection le plus important.
Pendant les pluies, les pycniospores exsudées des pycnides peuvent infecter les plantes voisines.

[R]Epidémiologie
La maladie s'étend surtout sur des tubercules récoltés dans des sols humides et froids et stockés à basse température (2 à 6 C.), ce qui empêche la cicatrisation des blessures dues à la manutention.

[R]Traitement
Désinfecter le plant.
Eviter de blesser les tubercules.
Récolter dans les trois semaines qui suivent le défanage.
Eliminer les tubercules malades.

[R]Confusion possible
.

[R] Images


lire cette page en Anglais

Consulter HYP3 en ligne : Especes (nom scientifique), Maladies (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'acceuil de HYPP Pathologie