vers la page d'acceuil de
HYPP Pathologie


Peronospora viciae (Berk.) Caspary f. sp. pisi Sydow

Mycologia, MASTIGOMYCOTINA, PERONOSPORALES, PERONOSPORACEAE .

Cultures attaquées: Pois de printemps, .


[R]Noms communs :

Mildiou du Pois

Identification, Description, Biologie, Epidémiologie, Traitement, Confusion possible, Images


[R]Identification
Parasite obligatoire impossible à cultiver sur milieu nutritif.
Les sporanges (= conidies) peuvent être reconnus en microscopie optique.

[R]Description
Dès la levée, la maladie se manifeste par une fonte de semis, l'aspect jaunâtre et les déformations des plantules qui restent en place.
En cours de végétation, des taches chlorotiques à la face supérieure des feuilles correspondent au feutrage gris violacé de la face inférieure. Les folioles deviennent craquantes puis se dessèchent peu à peu. Les plantes se nanifient.
Les attaques à la floraison peuvent entraîner la coulure des fleurs.
Les gousses présentent des décolorations jaunâtres, des déformations et deviennent stériles dans les cas graves. Les grains sont entourés d'un abondant duvet blanc ; ils peuvent rester petits et prendre une couleur brune.
Cette maladie est plus importante sur le Pois de printemps.

[R]Biologie
Le champignon se conserve sous forme d'oospores sur les semences ou dans le sol. La contamination primaire a lieu dans le sol.
Le mycélium systémique du champignon infecte les tissus de la jeune plante dont les tiges et les pétioles se renflent. Le champignon sporule à la face inférieure des folioles.
Les sporanges ainsi formés sont à l'origine des contaminations secondaires à différents stades de la culture.
Des oospores se forment en fin de culture dans les tissus infectés.

[R]Epidémiologie
Le Mildiou se manifeste surtout par temps frais (entre 5 C. et 18 C.) et humide (HR supérieure à 85 p. cent). Il en résulte que les semis précoces sont plus touchés par les attaques que les semis tardifs.
Les sporanges qui sont transportés par la pluie et le vent ne germent qu'entre 4 et 8 C.
Les oospores ne se forment qu'au-dessus de 20 C.

[R]Traitement
Pour réduire l'effet de l'inoculum primaire, utiliser des semences traitées avec des matières actives spécifiques du Mildiou qui contrôlent aussi les autres maladies du sol.
Traiter en végétation pour limiter l'extension de l'épidémie.

[R]Confusion possible
.

[R] Images

  1. Peronospora pisi , Mildiou du Pois (ALLARD C., INRA)
    Mildiou du Pois Gousses saines de Pois sur pied mildiousé.
  2. Peronospora pisi , Mildiou du Pois (INRA)
    Mildiou du Pois Taches huileuses du Mildiou sur une foliole de Pois.
  3. Peronospora pisi , Mildiou du Pois (COUSIN R., INRA)
    Mildiou du Pois Feutrage beige du Mildiou sur foliole de Pois.
  4. Peronospora pisi , Mildiou du Pois (INRA)
    Mildiou du Pois Feutrage de Mildiou à la face inférieure d'une stipule de Pois.
  5. Peronospora pisi , Mildiou du Pois (BASF)
    Mildiou du Pois Gros-plan sur le Mildiou d'une foliole de Pois infectée.
  6. Peronospora pisi , Mildiou du Pois (ALLARD C., INRA)
    Mildiou du Pois Gousses de Pois provenant d'un pied mildiousé.
  7. Peronospora pisi , Mildiou du Pois (ALLARD C., INRA)
    Mildiou du Pois Feutrage de Mildiou sur une foliole de Pois.

lire cette page en Anglais

Consulter HYP3 en ligne : Especes (nom scientifique), Maladies (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'acceuil de HYPP Pathologie