vers la page d'acceuil de
HYPP Pathologie


Nectria galligena Bresad.

Mycologia, ASCOMYCOTINA, HYPOCREALES, HYPOCREACEAE .

Cultures attaquées: Pommier, .


[R]Noms communs :

Chancre européen,

Identification, Description, Biologie, Epidémiologie, Traitement, Confusion possible, Images


[R]Identification
.

[R]Description
Cette maladie attaque principalement le Pommier mais apparaît sur des Poiriers situés dans le voisinage de Pommiers malades.
Au printemps, sur des pousses de l'année ou des rameaux d'un an, apparaissent des taches brun rougeâtre déprimées autour du point d'infection qui peut être une plaie de taille, une fissure de l'écorce provoquée par le gel ou la grêle, une cicatrice foliaire. La plaie s'agrandit pour former un chancre étendu ceinturant le rameau. Sur les grosses branches, la lésion évolue pendant plusieurs années : elle se creuse et forme un ou plusieurs bourrelets concentriques en périphérie. Ces bourrelets peuvent abriter des pucerons lanigères ou des . Les rameaux situés au-dessus du chancre dépérissent. Les pommes et les poires peuvent également présenter des pourritures sèches au niveau de l'oeil et du pédoncule avant maturité ou lors de leur conservation.

[R]Biologie
Le champignon se conserve pendant l'hiver sous forme de périthèces, petites granulations rouges qui apparaissent dans les infractuosités des chancres âgés d'au moins trois à quatre mois. Les ascospores sont libérées à la fin de l'hiver et au printemps. Sur les lésions plus jeunes, apparaissent, au printemps, des coussinets de conidies. Sur les chancres plus âgés, on peut observer des conidies et des ascospores toute l'année mais leur production et leur libération dépendent des conditions climatiques. Ascospores et conidies contaminent les plaies. La contamination peut également avoir lieu par voie foliaire.

[R]Epidémiologie
La température favorable pour l'infection se situe entre 14 et 16 C. L'arbre doit rester humide au moins six heures avant la pénétration de l'agent pathogène.
L'incubation peut durer quelques jours ou semaines ou quelques mois.
Ascospores et conidies sont disséminées par les pluies.
L'existence de plaies sur les arbres conditionne l'apparition de chancres.

[R]Traitement
Eliminer les rameux atteints et les brûler.
Surveiller les plants dès la pépinière.
Protéger les plaies de taille et d'élagage.
Pulvériser des produits cupriques pendant la chute des feuilles et au gonflement des bourgeons.
Badigeonner les blessures avec des bouillies cicatrisantes.

[R]Confusion possible
.

[R] Images

  1. Nectria galligena , Chancre européen (BONDOUX P., INRA)
    Chancre européen des Arbres fruitiers Périthèces rouges portés par un Chancre européen du Pommier.
  2. Nectria galligena , Chancre européen (VEGH I., INRA)
    Chancre européen des Arbres fruitiers Chancre européen sur branche de Pommier.
  3. Cylindrocarpon mali , Chancre européen (VEGH I., INRA)
    Chancre européen des Arbres fruitiers Pourriture de Cylindrocarpon mali envahissant une pomme.
  4. Nectria galligena , Chancre européen (BASF)
    Chancre européen des Arbres fruitiers Chancre européen sur une branche de Pommier.
  5. Cylindrocarpon mali , Chancre européen (VEGH I., INRA)
    Chancre européen des Arbres fruitiers Chancres européens sur branches de Poirier.

lire cette page en Anglais

Consulter HYP3 en ligne : Especes (nom scientifique), Maladies (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'acceuil de HYPP Pathologie