vers la page d'acceuil de
HYPP Pathologie


Fusarium roseum (Link) Snyd. et Hansen x Asperge

Mycologia, DEUTEROMYCOTINA, HYPHOMYCETALES, TUBERCULARIACEAE .

Cultures attaquées: Asperge .


[R]Noms communs :

Fusariose du pied,

Identification, Description, Biologie, Epidémiologie, Traitement, Confusion possible, Images


[R]Identification
Le F. roseum est souvent identifié par la pourriture rose-beige à rouge brique qu'il développe à la base de la tige malade.

[R]Description
En production, on peut observer des tiges très sèches qui versent au pied de la butte.
En coupe, les tissus internes des tiges sont pourris et colorés de rose lie de vin.

[R]Biologie
La biologie de ce Fusarium le différencie des autres espèces responsables de dépérissements. Ses attaques restent localisées au-dessus du sol et ne touchent pas les racines.
Le champignon se conserve dans le sol sous forme de chlamydospores.
Les agglomérats (= sporodochies) de microconidies sont pigmentés de rouge. Le champignon produit également des macroconidies.

[R]Epidémiologie
L'infection est favorisée par des stress thermiques (fortes ou faibles températures).

[R]Traitement
.

[R]Confusion possible
La verse des tiges peut être confondue avec celle produite par une attaque de larves de Noctuelles (Vers gris) qui atteint la plante au niveau du sol.

[R] Images

  1. Fusarium roseum , Fusariose (FOUCHARD M., INRA)
    Fusariose des Céréales Détail de spores asexuées (conidies), pluricellulaires de Fusarium roseum observées au microscope optique.

lire cette page en Anglais

Consulter HYP3 en ligne : Especes (nom scientifique), Maladies (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'acceuil de HYPP Pathologie