vers la page d'acceuil de
HYPP Pathologie


Fusarium oxysporum Schlecht. f. sp. melonis (L. et C.) Snyd. et Hansen

Mycologia, DEUTEROMYCOTINA, HYPHOMYCETALES, TUBERCULARIACEAE .

Cultures attaquées: Melon .


[R]Noms communs :

Fusariose vasculaire du Melon

Identification, Description, Biologie, Epidémiologie, Traitement, Confusion possible, Images


[R]Identification
Parasite vasculaire, le champignon est reconnu assez rapidement par la coloration brune qu'il confère aux vaisseaux (visible en coupe transversale de tige ou de pétiole).

[R]Description
Jaunissement et flétrissement des cotylédons et des premières feuilles des jeunes plants.
En culture, la maladie se caractérise par le jaunissement partiel (secteur compris entre des nervures) ou total des nervures et du limbe des feuilles. Le feuillage flétrit lentement ou soudainement suivant la race de l'agent pathogène. Des exsudations de gouttes de gomme brunissant à l'air se produisent le long de la tige applatie, au niveau de nécroses brunes. Les vaisseaux de la tige brunissent d'abord puis la tige se nécrose sur toute son épaisseur et devient spongieuse. Les fruits sont atteints au niveau du pédoncule et la pourriture s'étend dans toute la zone pédonculaire. Les pieds malades se reconnaissent comme autant de foyers dans la parcelle.
La plante malade acquiert une odeur de chèvrefeuille.
La maladie affecte les cultures sous-abri et de plein champ.

[R]Biologie
Il existe quatre races différentes de F. oxysporum melonis .
Le champignon se conserve dans le sol grâce à ses chlamydospores et au mycélium capable de survivre sur les débris.
L'infection a lieu au niveau des racines. Le champignon est systémique. Les chancres de tiges se couvrent de fructifications qui sporulent et disséminent secondairement la maladie.

[R]Epidémiologie
La dissémination du champignon se fait à partir du sol par le vent, les éclaboussures et les outils.
La phase agressive de contamination par le champignon est favorisée par des printemps frais (18 -20 C.). Toutefois, c'est par temps sec et chaud que s'expriment le mieux les flétrissements des plantes contaminées.

[R]Traitement
Eliminer les plantes malades.
Utiliser des substrats sains et des variétés résistantes.
Désinfecter le sol et les structures en culture sous-abri.

[R]Confusion possible
Les seuls symptômes foliaires peuvent être confondus avec des mosaïques (virus).

[R] Images

  1. Fusarium oxysporum melonis , Fusariose du Melon (HOECHST)
    Fusariose du Melon Dessèchement d'une tige attaquée par la Fusariose du Melon.
  2. Fusarium oxysporum melonis , Fusariose du Melon (HOECHST)
    Fusariose du Melon Symptômes de Fusariose sur une feuille de Melon.

lire cette page en Anglais

Consulter HYP3 en ligne : Especes (nom scientifique), Maladies (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'acceuil de HYPP Pathologie