vers la page d'acceuil de
HYPP Pathologie


Fabraea maculata Atk.
Diplocarpon mespili (Sor.) Sutton

Mycologia, ASCOMYCOTINA, HELOTIALES .

Cultures attaquées: Poirier, .


[R]Noms communs :

Entomosporiose

Identification, Description, Biologie, Epidémiologie, Traitement, Confusion possible, Images


[R]Identification
.

[R]Description
Petites taches foliaires irrégulières de couleur rouge foncé qui se rejoignent et deviennent marron à noir en formant une croûte. Elles se forment également sur la face inférieure des feuilles.
Chute précoce des feuilles lors d'une attaque plus importante.
Sur fruit, taches arrondies et irrégulières,brunes à noires, provoquant, en cas d'attaque intense, des déformations et des crevasses sur fruits.
Cela engendre des arrêts dans le développement de l'arbre et se répercute sur le travail de greffage des yeux, car l'écorce se détache difficillement.

[R]Biologie
Au milieu de la tache foliaire engendrée par le champignon apparaissent les acervules du champignon formant des conidies dont les cellules sont disposées en croix.
Au printemps, des apothécies produisant des asques se forment sur les feuilles tombées. Les ascospores et les conidies sont responsables de l'attaque de la plante.

[R]Epidémiologie
Le champignon attaque surtout la poire et le coing, particulièrement les sauvageons en pépinière. Les espèces nobles sont moins touchées. Des pluies fréquentes au printemps et en été favorisent l'attaque par les conidies qui se trouvent sur les branches.

[R]Traitement
Des pulvérisations régulières contre les croûtes, en particulier avec des produits contenant du cuivre agissent contre l'apparition de la maladie.

[R]Confusion possible
.

[R] Images


lire cette page en Anglais

Consulter HYP3 en ligne : Especes (nom scientifique), Maladies (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'acceuil de HYPP Pathologie