vers la page d'acceuil de
HYPP Pathologie


Erysiphe cichoracearum DC.

Mycologia, ASCOMYCOTINA, ERYSIPHALES, ERYSIPHACEAE .

Cultures attaquées: Cucurbitacées .


[R]Noms communs :

Oïdium,

Identification, Description, Biologie, Epidémiologie, Traitement, Confusion possible, Images


[R]Identification
Parasite obligatoire, ne peut être cultivé sur un milieu nutritif artificiel.
Toutefois, la sporulation très couvrante sur la surface foliaire est suffisamment caractéristique pour diagnostiquer un Oïdium.
Les conidies sont observables au microscope optique.

[R]Description
Taches blanches, poudreuses sur les deux faces des feuilles et quelquefois sur les pétioles et les tiges.

[R]Biologie
Les formes de conservation de ce champignon sont assez mal connues. La conservation sous la forme de conidies (Oïdium) pourra s'effectuer soit sur des cultures de Cucurbitacées tardives ou précoces assurant le relai, soit sur des adventices pouvant héberger le champignon. La dissémination est effectuée par le vent et les courants d'air.

[R]Epidémiologie
La température optimale se situe entre 23 et 26 C.
Une fortehumidité relative favorise la maladie.

[R]Traitement
Lutte chimique : pulvériser un fongicide de contact, pénétrant ou .
systémique.
Utiliser des variétés résistantes.

[R]Confusion possible
.

[R] Images

  1. Erysiphe cichoracearum , Oïdium (HOECHST)
    Oïdium sur Courgette Feutrage d'Oïdium sur plants de courgettes.
  2. Erysiphe cichoracearum , Oïdium (BAYER)
    Oïdium sur Concombre Feutrage blanc sur la face supérieure de feuilles de Concombre.
  3. Erysiphe cichoracearum , Oïdium (HOECHST)
    Oïdium sur Courgette Epidémie d'Oïdium sur une parcelle de courgettes (détail d'une feuille).

lire cette page en Anglais

Consulter HYP3 en ligne : Especes (nom scientifique), Maladies (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'acceuil de HYPP Pathologie