vers la page d'acceuil de
HYPP Pathologie


Pyrenopeziza brassicae B. Sutton et Rawlinson

Mycologia, ASCOMYCOTINA, HELOTIALES, DEMATIACEAE .

Cultures attaquées: Colza .


[R]Noms communs :

Cylindrosporiose

Identification, Description, Biologie, Epidémiologie, Traitement, Confusion possible, Images


[R]Identification
Premiers symptômes difficiles à détecter.
Seule l'observation des acervules permet un diagnostic sûr au champ.
Le champignon peut être isolé et cultivé sur milieu nutritif artificiel.
Un test ELISA est disponible.

[R]Description
Tous les organes peuvent présenter des symptômes.
A l'automne, l'hypocotyle et les cotylédons présentent de toutes petites zones de sporulation (< 1 mm).
La rosette présente des zones plombées à la cuticule soulevée. Par la suite ces zones se déchirent pour laisser apparaître des conidies en amas blancs disposés en cercles concentriques (acervules).
Flétrissement et chute prématurée des feuilles.
Au printemps la maladie s'étend aux feuilles caulinaires et aux bractées.
Attaque des pièces florales. L'attaque des pédoncules pourra entraîner la chute de la silique.
Déhiscence de siliques.
Disparition de pieds dans la parcelle.

[R]Biologie
L'inoculum primaire est constitué par les conidies produites sur les restes de cultures ou les Crucifères adventices.
Transmission également par les semences.
Le mycélium se développe entre la cuticule et les cellules épidermiques.
Les premiers symptômes (acervules) apparaissent après une quinzaine de jours d'incubation.
Le rôle réel de la phase sexuée dans l'épidémie n'est toujours pas démontré (apparition d'apothécies en fin d'épidémie).

[R]Epidémiologie
Les conditions climatiques pluvieuses favorisent les épidémies.
Le ruissellement des eaux de pluies et les éclaboussures permettent la contamination des différents étages des plantes du foyer et la dissémination aux plantes voisines.

[R]Traitement
Enfouir les résidus de culture contaminés.
Utiliser des semences traitées.
Traitements chimiques lors de la reprise de végétation (stades C1-C2) ou dès l'apparition des premiers symptômes sur feuilles.
Employer des variétés tolérantes.

[R]Confusion possible
les attaques de Mycosphaerella brassicicola sur feuilles et Pseudocercosporella capsella sur tige et sur siliques.

[R] Images

  1. Cylindrosporium concentricum , Cylindrosporiose (RENARD M., INRA)
    Cylindrosporiose des Crucifères Taches de Cylindrosporiose sur tiges de Colza.
  2. Cylindrosporium concentricum , Cylindrosporiose (RENARD M., INRA)
    Cylindrosporiose des Crucifères Taches de Cylindrosporiose sur tiges de Colza.
  3. Cylindrosporium concentricum , Cylindrosporiose (MARTIN D., INRA)
    Cylindrosporiose des Crucifères Boursouflures et nécroses des bords de feuilles de Colza entraînées par la Cylindrosporiose.
  4. Cylindrosporium concentricum , Cylindrosporiose (MARTIN D., INRA)
    Cylindrosporiose des Crucifères Taches de sporulation du Cylindrosporium concentricum sur une feuille de Colza.
  5. Cylindrosporium concentricum , Cylindrosporiose (MARTIN D., INRA)
    Cylindrosporiose des Crucifères Périthèces du Cylindrosporium concentricum survivant sur un débris de culture de Colza de l'année précédente.
  6. Cylindrosporium concentricum , Cylindrosporiose (MARTIN D., INRA)
    Cylindrosporiose des Crucifères Observation au microscope optique d'une coupe transversale de feuille de Colza au niveau d'une pycnide de Cylindrosporium concentricum .
  7. Cylindrosporium concentricum , Cylindrosporiose (MARTIN D., INRA)
    Cylindrosporiose des Crucifères Taches de Cylindrosporiose sur une feuille de Colza.
  8. Cylindrosporium concentricum , Cylindrosporiose (MARTIN D., INRA)
    Cylindrosporiose des Crucifères Spores de Cylindrosporium concentricum en train de germer, colorées pour une observation en microscopie optique.

lire cette page en Anglais

Consulter HYP3 en ligne : Especes (nom scientifique), Maladies (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'acceuil de HYPP Pathologie