vers la page d'acceuil de
HYPP Pathologie


Coniella diplodiella (Speg.) Petrak et Sydow

Mycologia, DEUTEROMYCOTINA, SPHAEROPSIDALES .

Cultures attaquées: Vigne .


[R]Noms communs :

Coître,

Il s'agit d'une maladie d'origine européenne qui s'est mondialement répandue.

Identification, Description, Biologie, Epidémiologie, Traitement, Confusion possible, Images


[R]Identification
Les pycnides sont visibles à l'oeil nu sur les tissus du bois et toutes les baies malades.

[R]Description
Des taches blanches à marges foncées apparaissent sur les baies blessées par la grêle ou présentant des pourritures. Un dessèchement s'ensuit avec apparition de pycnides blanches. Sur les rameaux, l'écorce se détache et le bois se couvre de pycnides.

[R]Biologie
Le champignon se conserve l'hiver sous forme de pycnides formées sur les baies tombées sur le sol. Il peut survivre de nombreuses années.
Le champignon pénètre dans les baies au niveau des blessures. Il peut également envahir les jeunes rameaux.
Lorsque les températures sont favorables à la contamination, .
l'incubation dure 4 - 5 jours et des pycnides se forment le sixième jour.

[R]Epidémiologie
Les spores sont dispersées par les pluies orageuses et la grêle qui blesse en même temps.
Des grêles survenant à maturité favorisent le développement de la maladie. Les insectes et tous les agents qui peuvent causer des blessures aux baies favorisent la maladie.
De fortes températures (optimum : 24 C.) favorisent la contamination.

[R]Traitement
Traiter après des pluies orageuses estivales selon les conseils et recommandations locales.

[R]Confusion possible
.

[R] Images


lire cette page en Anglais

Consulter HYP3 en ligne : Especes (nom scientifique), Maladies (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'acceuil de HYPP Pathologie