vers la page d'acceuil de
HYPP Pathologie


Chondrostereum purpureum (Pers.) Pouzar x Prunus sp.
Stereum purpureum (Pers.) Fr.

Mycologia, BASIDIOMYCOTINA, APHYLLOPHORALES, STEREACEAE .

Cultures attaquées: Abricotier, .


[R]Noms communs :

Plomb parasitaire

Identification, Description, Biologie, Epidémiologie, Traitement, Confusion possible, Images


[R]Identification
Lorsque les carpophores existent, il est facile de les reconnaître sur les troncs des arbres malades.

[R]Description
Les feuilles prennent une teinte vert pâle à reflets laiteux ou métalliques (plombés ou argentés) dès le printemps. Les feuilles plombées s'enroulent et se nécrosent. Une pigmentation rouge apparaît autour des nécroses.
Les symptômes sont distribués irrégulièrement sur l'arbre : une partie de l'arbre reste saine lorsque l'autre est infectée.
La maladie est disséminée au hasard dans le verger mais peut atteindre jusqu'à 50 p. cent des arbres.
Sur le tronc des arbres morts, on observe les carpophores, fructifications du champignon : ce sont des lames coriaces imbriquées les unes dans les autres dont la face inférieure est de couleur brune à marge rose lilas.
On peut rencontrer ces champignons également en forêt sur des souches de Hêtre et de Peuplier.

[R]Biologie
Les carpophores se forment au cours des premières pluies de l'automne et émettent des basidiospores qui sont disséminées par le vent. Lorsqu'elles se déposent sur des blessures (par exemple : plaies de taille), les spores sont aspirées par capillarité dans les vaisseaux du bois.
Le champignon se développe à l'intérieur des vaisseaux en colonisant les branches et le tronc et en formant des toxines qui, véhiculées par la sève, provoqueront l'aspect plombé des feuilles au printemps suivant ou plusieurs années plus tard.

[R]Epidémiologie
Les carpophores se forment en conditions de forte humidité relative.
Les basidiospores sont capables de germer dès 10 C. en présence d'eau liquide.
Les climats de type océanique, à hiver doux et printemps frais, favorisent cette maladie.

[R]Traitement
Réaliser une taille relativement tardive et protéger immédiatement les blessures de taille avec une peinture fongicide appliquée au pinceau.
La taille peut également se faire à l'aide de sécateurs spéciaux pulvérisant une suspension de conidies de Trichoderma harzianum (lutte biologique).
Arracher et brûler avant l'automne les sujets atteints.

[R]Confusion possible
le "Plomb tardif" provoqué par un .

[R] Images

  1. Stereum purpureum , Plomb parasitaire (GROSCLAUDE C., INRA)
    Plomb parasitaire des Arbres fruitiers Plomb parasitaire sur rameaux de Pêcher.
  2. Stereum purpureum , Plomb parasitaire (FAIVRE-AMIOT A., INRA)
    Plomb parasitaire des Arbres fruitiers Aspect plombé des feuilles de l'extrémité d'un rameau de Prunier attaqué par Stereum purpureum .

lire cette page en Anglais

Consulter HYP3 en ligne : Especes (nom scientifique), Maladies (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'acceuil de HYPP Pathologie