vers la page d'acceuil de
HYPP Pathologie


Bremia lactucae Regel x Artichaut

Mycologia, MASTIGOMYCOTINA, PERONOSPORALES, PERONOSPORACEAE .

Cultures attaquées: Artichaut .


[R]Noms communs :

Mildiou

Maladie disséminée dans tous les pays où l'Artichaut est cultivé.

Identification, Description, Biologie, Epidémiologie, Traitement, Confusion possible, Images


[R]Identification
Maladie détectable par ses aspects macroscopiques.
Loupe binoculaire et microscope optique.
Isolement impossible : parasite obligatoire.

[R]Description
Sur la face supérieure des feuilles apparaissent des taches décolorées, jaunâtres, qui se dessèchent précocement ; en face inférieure on peut observer un feutrage blanc plus ou moins dense. Les capitules sont rarement atteints.

[R]Biologie
Plusieurs races physiologiques du champignon sont connues, toutes caractérisées par une spécialisation biologique très accentuée (par exemple, les races pathogènes pour l'Artichaut ne le sont pas pour la Laitue, et vice versa ).
La contamination s'effectue à partir des conidies : celles-ci germent sur l'épiderme produisant des hyphes qui pénètrent dans les stomates et colonisent les tissus foliaires. Après une période d'incubation variable, dépendant de la température et de l'humidité, apparaissent les taches de poussière blanche à la face inférieure de la feuille : elles sont constituées de conidiophores (ou sporangiophores), fins filaments ramifiés terminés en vésicules qui portent les conidies (sporanges), destinées à disséminer les infections.
La conservation de l'inoculum est surtout réalisée par le mycélium présent dans les résidus de plantes atteintes ou d'autres Composées, cultivées ou spontanées.
On observe rarement la formation des oospores à l'intérieur des tissus infectés.

[R]Epidémiologie
La forme épidémique de la maladie est favorisée par un temps assez humide et froid (température optimale : 10-15 C).
Toutefois, les attaques sont sporadiques et peuvent apparaître à la fin de l'hiver, sur une culture ayant atteint le terme de son cycle productif.

[R]Traitement
Détruire les feuilles résiduelles et les débris de la culture précédente.
Des traitements spécifiques sont nécessaires seulement dans de rares cas.

[R]Confusion possible
les symptômes de l'Oïdium dûs à Leveillula taurica .

[R] Images


lire cette page en Anglais

Consulter HYP3 en ligne : Especes (nom scientifique), Maladies (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'acceuil de HYPP Pathologie