vers la page d'acceuil de
HYPP Pathologie


Ascochyta hortorum (Speg.) Smith

Mycologia, DEUTEROMYCOTINA, SPHAEROPSIDALES, PHOMACEAE .

Cultures attaquées: Artichaut .


[R]Noms communs :

Tacheture foliaire,

Dans les pays méditerranéens, la maladie a été signalée en France, Italie, Grèce, Israël, Tunisie, Maroc.

Identification, Description, Biologie, Epidémiologie, Traitement, Confusion possible, Images


[R]Identification
Maladie détectable par ses aspects macroscopiques.
Le champignon peut être isolé et cultivé sur milieu nutritif artificiel.
Pycnides observables à la loupe binoculaire.

[R]Description
Taches jonchées de mouchetures réparties en cercles concentriques brunâtres ou noirâtres qui s'observent sur les feuilles ou les bractées extérieures des capitules; ceux-ci peuvent subir une dépréciation commerciale. En conditions d'humidité très élevée on peut avoir une pourriture profonde du capitule et du pédoncule floral. La mort de la tige entraîne la perte de toute la production.

[R]Biologie
Champignon polyphage à faible spécialisation pathogénique, se comportant tout au plus comme un parasite de faiblesse.
Les mouchetures superficielles ne sont autres que des pycnides qui produisent des petites masses de conidies sous forme de cirrhes gluantes.
Les conidies, arrivées sur les parties sensibles de l'hôte, germent par l'intermédiaire d'hyphes qui pénétrent et envahissent les tissus. La pénétration est facilitée par la présence de lésions.
La conservation du champignon a lieu surtout dans le sol, sur les débris de culture.

[R]Epidémiologie
Des températures modérées (15-20 C) et une humidité relative plutôt élevée sont les conditions qui favorisent la maladie.

[R]Traitement
Détruire ou enfouir profondément, le plus rapidement possible, les débris de la culture précédente.
Habituellement, des traitements spécifiques ne sont pas nécessaires.

[R]Confusion possible
.

[R] Images


lire cette page en Anglais

Consulter HYP3 en ligne : Especes (nom scientifique), Maladies (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'acceuil de HYPP Pathologie