vers la page d'acceuil de
HYPP Pathologie


Apple mosaic virus (ApMV)

Virus, ILARVIRUS .

Cultures attaquées: Abricotier, .


[R]Noms communs :

Apple mosaic virus,

L'ApMV est largement distribué dans le monde sur Amandier, Pommier, Rosier et Houblon.

Identification, Description, Biologie, Epidémiologie, Traitement, Confusion possible, Images


[R]Identification
Des tests ELISA sont disponibles.
Des kits de diagnostic sont commercialisés pour la reconnaissance des différents sérotypes.
Greffage sur différentes plantes-hôtes indicatrices ligneuses ( Prunus spp. ) ou herbacées ( Cucurbita maxima et Cucumis sativus ).

[R]Description
Au Portugal, l'ApMV est plus rarement observé que le PNRV et le PDV.
En Italie, il semble que ce soit l'ApMV qui prédomine.

[R]Biologie
Le PNRV et l'ApMV sont sérologiquement proches, provoquant des maladies distinctes sur différents hôtes.
Des formes intermédiaires peuvent apparaître sur d'autres plantes-hôtes ( Houblon, Rosier).
Ils provoquent le même type de symptômes et ont une même gamme d'hôtes. Ils sont transmissibles par la sève et sont effectivement transmis par les semences et le pollen. Les vecteurs ne sont pas connus.

[R]Epidémiologie
La dissémination naturelle de plante à plante se fait par l'intermédiaire du pollen, lors de la floraison. Les taux de propagation naturelle varient avec les régions et les types d'hôtes. L'utilisation de matériel végétal contaminé est également un facteur de dissémination de la maladie, en particulier, sous les formes latentes menant à de fortes pertes de rendement ou à la mort des plantes.

[R]Traitement
Utiliser du matériel sain obtenu par sélection ou thermothérapie.
Isoler les nouvelles plantations des anciennes pour éviter les contaminations.

[R]Confusion possible
.

[R] Images


lire cette page en Anglais

Consulter HYP3 en ligne : Especes (nom scientifique), Maladies (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'acceuil de HYPP Pathologie