Alternaria brassicae (Berk.) Sacc. x Colza
vers la page d'acceuil de
HYPP Pathologie


Alternaria brassicae (Berk.) Sacc. x Colza
Macrosporium brassicae Berk.

Mycologia, DEUTEROMYCOTINA, HYPHOMYCETALES, DEMATIACEAE .

Cultures attaquées: Colza .


[R]Noms communs :

Maladie des taches noires,

Identification, Description, Biologie, Epidémiologie, Traitement, Confusion possible, Images


[R]Identification
Le champignon doit être isolé et cultivé sur milieu nutritif artificiel. A. brassicae se distingue au microscope optique par de très longues conidies pâles et ovales. Les conidies sont souvent solitaires sur les conidiophores mais elles peuvent être produites au nombre de quatre ou plus.

[R]Description
Tous les organes aériens peuvent présenter des symptômes à tous les stades de la culture. Dès l'automne, taches brunes, allongées d'environ 1 à 2 mm qui peuvent apparaître sur l'axe hypocotylé et les cotylédons.
Sur les feuilles de la rosette, les taches peuvent atteindre 12 mm de diamètre et présenter des zones concentriques alternant les couleurs du brun clair au marron foncé. Ces taches sont souvent entourées d'un halo jaune clair. Sur siliques, les taches noires et de forme irrégulière mesurent 2 à 5 mm de diamètre.
Echaudage des grains et éclatement des siliques, avant maturité, en cas de forte attaque.

[R]Biologie
A l'automne ou au printemps, les contaminations primaires sont dues aux conidies produites sur les débris de cultures ou sur les Crucifères adventices.
Les premiers symptômes (macules noires) apparaissent moins de trois jours après la pénétration des tissus foliaires.
Transmission également par les semences.

[R]Epidémiologie
L'eau libre est nécessaire à la germination des conidies sur les feuilles. La température optimale permettant à la fois la germination des spores, la croissance mycélienne et la contamination du colza, est comprise entre 17 et 24 C. La sporulation des macules est favorisée par des hygrométries faibles (temps sec et ensoleillé). Les conidies sont dispersées par le vent.

[R]Traitement
Enfouir les résidus de cultures.
Employer des semences traitées.
Traitement chimique préventif des parcelles à risque au stade G4 du colza. Traitement curatif dès l'apparition des premiers symptômes sur siliques.

[R]Confusion possible
les attaques de Pseudocercosporella capsellae sur tige et sur siliques.

[R] Images

  1. Alternaria brassicae , Alternariose (BRUN H., INRA)
    Alternariose des Crucifères Tache d' Alternaria brassicae sur feuille de Colza (présence d'un halo chlorotique).
  2. Alternaria brassicae , Alternariose (BRUN H., INRA)
    Alternariose des Crucifères Taches d'Alternariose sur une tige de Colza.
  3. Alternaria brassicae , Alternariose (BASF)
    Alternariose des Crucifères Multiples taches d'Alternariose sur une hampe florale de Colza à maturité (siliques tachées).
  4. Alternaria brassicae , Alternariose (BRUN H., INRA)
    Alternariose des Crucifères Taches noires d'Alternariose sur siliques de Colza.
  5. Alternaria brassicae , Alternariose (BRUN H., INRA)
    Alternariose des Crucifères Eclatement de siliques de Colza sous l'effet de l'Alternariose.
  6. Alternaria brassicae , Alternariose (PLESSIS J., INRA)
    Alternariose des Crucifères Germination de spores d' Alternaria brassicae observées en microspcopie optique.
  7. Alternaria brassicae , Alternariose (VEGH I., INRA)
    Alternariose des Crucifères Taches d'Alternariose sur siliques de Colza à maturité.

lire cette page en Anglais

Consulter HYP3 en ligne : Especes (nom scientifique), Maladies (noms communs), Glossaire, Cultures.

vers la page d'acceuil de HYPP Pathologie