Accueil >  Présentation, missions... >  Discours de Marion Guillou

Discours de Marion Guillou

Une chance pour la recherche agronomique française de s’ouvrir et de rayonner à l’international

Le développement de la dimension internationale

J’ai la conviction forte que nos organismes de recherche nationaux de taille significative comme le CIRAD et l’INRA n'ont de pertinence et d'avenir à long terme que s’ils se positionnent avec des ambitions réfléchies et travaillées à l’échelle mondiale. L’INRA s’y attache (cf publications 1995-2005, premier institut de recherche européen dans la recherche agronomique, et 2ième mondial dans les secteurs de l’agronomie, des sciences végétales et animales), le CIRAD en a le métier et la vocation.

La distinction "produire plus dans les pays dits du Sud, produire mieux dans ceux du Nord" est dépassée.

Le contexte mondial pose de nouveaux défis : défi démographique, défi nutritionnel, défi sanitaire, défi climatique, défi économique, défi énergétique. Tous interpellent l’agriculture, plus que jamais attendue chez nous, comme dans le monde entier. Ces nouveaux défis interpellent bien sûr également la recherche agronomique.

Par ailleurs, le monde "globalisé" renforce les interdépendances entre les problèmes d’un continent à l’autre, mettant en exergue autant qu’en question, les processus de gouvernance aux échelles supranationales (cf agenda international pour le changement climatique, la biodiversité, les mécanismes de régulation des marchés agricoles, les politiques publiques).

Suite

Rédaction : MC
Date de création : 25 Janvier 2008
Mise à jour : 14 Février 2008