Le Courrier de l’environnement de l’INRA n°36, mars 1999

Les articles de ce numéro sont en ligne (L)

Sommaire :

En In memoriam : L'Escargot de Corse ; l’Urbi et orbi est en lituanien.

PROBLÉMATIQUES ET DÉBATS

Réduire la pollution azotée : les choix préalables d'une politique publique (par François Bel, Anne Lacroix, Amédée Mollard et Emmanuelle Regairaz ) ; La Bourse aux arbres dans la Manche (par Serge Augé) ; La Marmotte alpine (par Raymond Ramousse, Michel Le Berre et Olivier Giboulet) ; Quel mode de calcul pour les primes agri-environnementales ? De l'expérience des MAE aux questions soulevées par les CTE (par Jean-Claude Jauneau et Olivier Roque)

Repères dans le PAF

Le loup (le retour) et l'agneau (le départ ?) (par Christian Deverre) ; L'invention paysagiste du plateau de Saclay (par Mouez Bouraoui) ; Mettre de l'éthique dans nos champs et dans nos assiettes (par Dominique Chardon) ; Agri-environnement : Le comportement des agriculteurs (par Michel Pech et Jean-François Ruas) ; L'agriculture doit reconquérir l'Europe (par le groupe de Bruges ) ; Exemples de gestion conservatoire en Bourgogne (par Catherine Proffit ) ; Protection et altération de l'air par l'agriculture (par Luc Thiébaut ) ; Le pari d'un dialogue agriculture-écologie (par Philippe Girardin et Simon Charbonneau) ; La mise en place du principe d'écoconditionnalité en agriculture : une nécessité immédiate (par Philippe Pointereau).

Autres repères, autres paysages

Les enjeux sociaux de l'agriculture durable : un débat de société nécessaire ? Une perspective nord-américaine (par Bernard Estevez et Gérald Domon) ; Questions relatives à l'agriculture urbaine (par l'Organisation mondiale pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

ON EN PARLE ENCORE
Pelatan, Jean-Jacques Marquart, Pierre Delattre et al.

COLLOQUES
Deux comptes rendus et les annonces

BIBLIOGRAPHIE
On a lu, on a vu, On signale, Textes

AVEULOUQUE

Le cinq-à-sept de la ME&S : la " bataille de La Villette " (par Pierre Marsal )

BRÈVES

[R]


Ci-dessous, quelques lignes à propos de chacun des principaux articles

[R] Réduire la pollution azotée : les choix préalables d'une politique publique (L)
L'État peut-il être l'agent régulateur d'une réduction à la fois efficace et équitable de la pollution nitrique d'origine agricole au moyen de taxes sur les excédents d'azote ? Et ce sans engendrer un système complexe et coûteux ni passer à côté d'autres modifications des pratiques culturales écologiquement intéressantes ? Sur la base d'une étude pluridisciplinaire menée pendant 4 ans dans l'Isère, l'article répond à 4 questions :
- Quel est l'impact sur la qualité de l'eau des pratiques agricoles actuelles ? Quelle est l'origine exacte de la pollution et comment la mesurer ? - Quelle est l'efficacité environnementale et quel est le coût des solutions techniques existantes pour réduire cette pollution ? - Quels sont les choix majeurs à effectuer pour définir une politique publique de réduction de ces pollutions, en termes d'objectif environnemental, de population-cible et de niveau de régulation ? - Quelle est la compatibilité de cette politique environnementale avec la Politique agricole commune, en particulier avec les critères d'attribution des primes PAC ?
Par François Bel, Anne Lacroix, Amédée Mollard et Emmanuelle Regairaz
INRA/R & A, université Pierre-Mendès-France, BP 47X, 38040 Grenoble cedex 09
bel@grenoble.inra.fr,lacroix@grenoble.inra.fr,mollard@grenoble.inra.fr

[R] La Bourse aux arbres dans la Manche (L)
Même si les remembrements font des victimes leur poursuite est nécessaire, pour des raisons économiques évidentes et en liaison avec l'ouverture de voies autoroutières, mais avec des méthodes nouvelles, acceptables pour les propriétaires fonciers et par les défenseurs de la nature. L'auteur livre en 1ère partie une description écologique, paysagère puis juridique des haies avant d'exposer en 2nde partie la bourse aux arbres, instaurée depuis 1992 dans la Manche pour assurer la préservation collective des haies.
Par Serge Augé
12, av. Saint-Samson, 14150 Ouistreham
sand@calva.net

[R] La Marmotte alpine (L)
" Mammifère rongeur, de la famille des Sciuridés, habitant les Alpes. C'est un animal de taille moyenne, lourd, à tête aplatie, à oreilles courtes, à queue fournie et touffue. La Marmotte commune (Arctomys marmotta) est un animal hibernant qu'on chasse pour sa chair et sa fourrure. "
Ce portrait (Larousse agricole, 1922) est bien sûr trop bref, ignorant les dégâts que l'animal commet dans les cultures et les prairies, ne disant rien de sa graisse censée soigner les rhumatismes. Actuellement, pour presque tout le monde, c'est avant tout l'animal sympathique des alpages, dressé devant son terrier pour saluer le randonneur, sculpté dans le bois et photogravé sur les cartes postales. Longtemps ressource alimentaire pour des habitants à la vie difficile, il est maintenant peu convenable d'avouer qu'on en mange. Et il faut supporter ses dégâts pour ne pas fâcher les touristes…
Voici, rédigés à partir des travaux les plus récents consacrés à cet " élément méconnu de notre patrimoine montagnard ", les résultats les plus récents sur la répartition géographique, le statut juridique, l'histoire culturelle et l'intérêt économique de la marmotte alpine, connaissances indispensables pour mieux gérer ses populations autochtones, réintroduites et introduites.
[Chapô  de la rédaction]
par Raymond Ramousse, Michel Le Berre et Olivier Giboulet
Université Claude-Bernard, laboratoire de Socioécologie et Conservation, 43, bd du 11-Novembre-1918, 69622 Villeurbanne cedex
ramousse@biomserv.univ-lyon1.fr

[R] Quel mode de calcul pour les primes agri-environnementales ? De l'expérience des MAE aux questions soulevées par les CTE (L)
Depuis la réforme de la PAC de 1992, un soutien financier peut être accordé aux agriculteurs qui s'engagent contractuellement à remplir des objectifs environnementaux sur leur exploitation. Ces primes sont calculées de façons fort diverses et favorisent plutôt le maintien de pratiques favorables que la réforme de pratiques défavorables, objectif qu'on n'atteindra que par une meilleure structuration du système. Calculs et négociations seront mis en œuvre, avec le souci de l'efficacité et de l'équité.
Par Jean-Claude Jauneau et Olivier Roque
ISARA, 31, place Bellecour, 69288 Lyon cedex 02
oroque@isara.fr

[R] Le loup (le retour) et l'agneau (le départ ?) (L)
Le loup est revenu tout seul, à pattes, dans les Alpes. Suprême prédateur carnassier mythique, il a trouvé des amis fort enclins à " adapter " la vie montagnarde à sa présence. Mais ces aimables alpages sont faits et entretenus par des moutons, dont le loup menace la quiétude…
Par Christian Deverre
INRA-SAD-Avignon, unité d'Écodéveloppement, domaine Saint-Paul, site Agroparc, 84914 Avignon cedex 9
deverre@avignon.inra.fr

[R] L'invention paysagiste du plateau de Saclay (L)
Un vaste ensemble de terres productives proches de Paris, écorné par des installations scientifiques, menacé d'urbanisation, se voit maintenant comme un paysage agricole à conserver. La longue histoire d'un réservoir d'eau pour les fontaines du château de Versailles longtemps plateau banal sans aucune grâce.
par Mouez Bouraoui
École nationale supérieure du paysage, 4, rue Hardy, 78009 Versailles cedex.

[R] Mettre de l'éthique dans nos champs et dans nos assiettes (L)
Après la " vache folle " la confiance que plaçait le consommateur dans les producteurs est ébranlée. L'un et l'autre doivent, ensemble, se donner un code de conduite.
Par Dominique Chardon
SOPEXA, 43-45, rue de Naples, 75008 Paris

[R] Agri-environnement : Le comportement des agriculteurs (L)
Plus de 2 000 bénéficiaires de mesures agri-environnementales ont été interrogés sur leur appréciation en général, leur comportement de " contractant ", leurs propositions d'améliorations.
Par Michel Pech et Jean-François Ruas
Centre national pour l'aménagement des structures des exploitations agricoles
7, rue Ernest-Renan, 92136 Issy-les-Moulineaux
pech@cnasea.fr

[R] L'agriculture doit reconquérir l'Europe (L)
Par le groupe de Bruges
Article repris, avec l'aimable autorisation du journal, de Libération du 19 janvier 1999.
Ce texte est en ligne, à www.liberation.com/quotidien/debats/janvier99/990119c.html

[R] Exemples de gestion conservatoire en Bourgogne (L)
Sur deux sites, le marais des Proux et les pelouses calcaires de la Côte dijonnaise, le Conservatoire des sites naturels de Bourgogne met au travail, pour maintenir dégagés ces espaces, des animaux ad hoc, comme le cheval Konik Polski.
Par Catherine Proffit
LEGTA Auxerre, 89350 Champignelles

[R] Protection et altération de l'air par l'agriculture (L)
Les poussières, les gaz de ferme, l'ammoniac polluent l'air, le CO2, le N2O et le CH4 contribuent à l'effet de serre. Des "produits" de l'agriculture à mesurer et à localiser.
Par Luc Thiébaut
ENESAD, BP 1607, 21036 Dijon cedex
Luc.Thiebaut@enesad.inra.fr

[R] Le pari d'un dialogue agriculture-écologie (L)
Les MAE ont vu le jour, il y a trois ans, personne ne s'en plaint. Que les uns et les autres abandonnent leurs fondamentalismes et leurs vieux réflexes !
Par Philippe Girardin et Simon Charbonneau
respectivement INRA Agronomie, BP 507, 68021 Colmar
girardin@colmar.inra.fr
et Aquitaine Alternative, 3, rue de Tauzia, 33800 Bordeaux.

[R] La mise en place du principe d'écoconditionnalité en agriculture : une nécessité immédiate (L)
Cinq conditions nécessaires à une meilleure prise en compte de l'environnement en agriculture, sept moyens et un principe - et comment mettre en œuvre le principe d'écoconditionnalité.
Par Philippe Pointereau
FFSPN, 57, rue Cuvier, 75231 Paris cedex 05
fne@fne.asso.fr

Autres repères, autres paysages

[R] Les enjeux sociaux de l'agriculture durable : un débat de société nécessaire ? Une perspective nord-américaine (L)
L'agriculture durable est devenue le leitmotiv des politiques agricoles de la plupart des pays. Ce concept exige notamment de concevoir de nouvelles pratiques agricoles respectueuses de l'environnement et d'aborder l'étude des systèmes agricoles avec une approche systémique qui intègre les dimensions agronomiques, environnementales, économiques et sociales. Si les techniques d'agriculture durable (par exemple, les techniques de conservation des sols) bénéficient d'une plus longue tradition et sont de plus en plus connues, les préoccupations envers les dimensions sociales que l'on cherche également à intégrer au concept d'agriculture durable demeurent quant à elles beaucoup plus récentes. De ce fait, elles méritent d'être discutées, d'être débattues. Dans cette perspective, et dans la foulée de l'article d'Étienne Landais paru dans Le Courrier de l'Environnement (avril 1998), le présent texte propose un retour sur les enjeux sociaux de l'agriculture durable. Du coup, il cherche à alimenter le débat mais ce, en prenant davantage appui sur le contexte nord-américain. Les particularités de ce contexte paraissent tenir principalement au fait que les enjeux sociaux de l'agriculture durable semblent créer un clivage entre, d'une part, ceux qui cherchent à intégrer la dimension environnementale à l'agriculture dans une économie socio-libérale et, d'autre part, ceux qui situent ces enjeux sociaux en rupture avec un tel modèle économique.
[chapô des auteurs]
Par Bernard Estevez et Gérald Domon
Respectivement : Club-Conseils en agro-environnement, St-Eustache, Québec, Canada et Faculté de l'aménagement, université de Montréal, C.P. 6128, succursale Centre-ville, Montréal, Québec, Canada, H3C 3J7
Gerald.Domon@Umontreal.CA

[R] Questions relatives à l'agriculture urbaine
Jusqu'à deux tiers des ménages urbains et périurbains sont engagés dans des activités agricoles, produisant des aliments à des époques et en des quantités adaptées. Mais l'abus de pesticides ou l'usage d'eau contaminée présentent des risques.
Par l'Organisation mondiale pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) (L)
Cet article est basé sur le rapport Agriculture urbaine et péri-urbaine, présenté à la 15e session du Comité de l'Agriculture (COAG) de la FAO qui s'est réuni à Rome du 25 au 29 janvier 1999. Texte repris de www.fao.org/ag/fr/magazine/9901sp2.htm.

[R] ON EN PARLE ENCORE

Du campagnol et des carottes empoisonnées (article de Michel Pascal paru dans le C35), essentiellement ! On lira sur cet écran l'intégralité de la réaction de Pierre Delattre et al.

[R] COLLOQUES

Comptes rendus :

Ville et Campagne, ensemble (par Nathalie Dumont-Fillon)

De l'écologie de la restauration à l'ingénierie écologique, où en est-on ? (par Geneviève Barnaud et Jean-Louis Chapuis)

[R] BIBLIOGRAPHIE

On a lu, on a vu
Jean-Paul Marchal : Les violences paysannes sous la Ve République (par Nathalie Duclos) ;  Florian Charvolin : Naissance d'une théorie éthologique. La danse du Cratérope écaillé (par Vinciane Despret) ; Eve Chantôme : Elise (cédérom de Nota multimédia) ; André Fleury : Campagnes urbaines (par Pierre Donadieu).

On signale

[R] AVEULOUQUE

Deux sources d'inspiration principales à cette chronique : les résultats de l'enquête menée auprès des auteurs du Courrier par Eve Chantôme et la mise hors tiroir et en ligne du Sauve qui peut ! n°10. Titres des chapitres : Nos auteurs : les 606 et les 106 ; Nos articles : de 1 tout seul à 15 ; Du papier à l'écran ; De l'auteur à l'écran ; À part ça ? Enfin, côté matériel. Avec un palmarès des articles  en ligne les plus cliqués sur ce site.

[R] Le cinq-à-sept de la ME&S : la " bataille de La Villette " (par Pierre Marsal )

Une rubrique nouvelle pour rendre compte d'une pratique originale, celle du "pince-neurones" : un débat très libre à propos, cette fois-ci, des jets d'oeufs pourris enregistrés le 24 novembre 1998, dans la majestueuse salle Gaston-Berger, à la Cité des sciences et de l'industrie, lors d'un débat public intitulé " L'opinion publique face aux plantes transgéniques ".

[R] LES BRÈVES

La météo est sombre (la Terre en 2041 et en 2070) ; J'ai un déchet, qu'est-ce que j'en fais ? (les Français et le tri des ordures) ; Ethique et précaution (le nouveau Comité, installé à l'INRA depuis décembre 1998) ; Bioconversions (des agriculteurs passent au bio) ; Messages anthumes (à destination des Homo sapiens de dans 50 000 ans ou de leurs remplaçants) ; Victimes de l'alcool à la barre (10 ans après le naufrage de l'Exxon Valdez en Alaska) ; Pique-prune (Osmoderma eremita...) ; Carnivores (le Loup, le Lynx, le Glouton...) ; Bruits de babottes (mouches artificielles dans la panoplie du soldat du futur) ; Les chocomaniaques et surtout les chocooliques en danger (3 scénarios pour l'avenir des plantations de cacaoyers) ; Ornithométrie (ou comment mesurer le bien-être des Anglais) ; Le dernier amendement (l'urine).

[R]