la MaR/S
Mission d'anticipation Recherche/Société & Développement durable

(ex ME&S)  

147, rue de l'Université, 75338 Paris cedex 07.
Tél. : (+33 ) (0)1 42 75 92 47 ; fax : (+33) ( 0)1 42 75 95 08.
 

Que sont les célèbres Cinq-à-Sept de la ME&S ?

Bureaux, stagiairarium et pensoir : au 11, rue Jean-Nicot (Gros-Caillou, Paris VIIe)

Depuis le 1er janvier 2009, nous nous appelons Mission d'anticipation Recherche/Société & Développement durable (MaR/S)

On lira dans le Courrier n°56 un texte sur les raisons de cette évolution :
Editorial : Où l'on apprend que la ME&S n'est pas folle
, par Jean-Luc Pujol.

Le 1er janvier 1998, dans le cadre de la réforme de l'INRA, la mission Environnement-Société (ME&S) avait succédé à la Délégation permanente à l'environnement (DPEnv.), ancienne appellation qui perdure dans l'adresse de ces pages (/dpenv/). Comprenez "Défense et promotion de l'environnement"...


[R] L'équipe (janvier 2011)

Ainsi que Pierre Marsal (pierre-marsal(a)wanadoo.fr), Pierre Guy (pierre.guy2(a)wanadoo.fr

Robert Rousso puis Alain Fraval ont pris leur retraite.

La Ma/Rs vous offre ses voeux et rend hommage à sa collaboratrice, Claire Brenot


[R]  La mission d'anticipation Recherche/Société & Développement durable (MaR/S)

Unité d'appui à la recherche, la mission d'anticipation Recherche/Société & Développement durable conduit des activités de veille, d’alerte et d’information sur le champ des interactions recherche-environnement-société. Placée sous la co-responsabilité des directeurs scientifiques « Environnement, Forêt et Agriculture » et « Société, Économie et Décision », elle participe aux réflexions stratégiques de ces DS et au développement d'approches transversales, en coopérant avec les trois autres directions scientifiques de l’INRA, les départements, les centres et les directions administratives ou relationnelles.

La MaR/S a pour objectifs :
- d’identifier des thématiques et des enjeux émergents et de suggérer des problématiques ;
- de participer à l'évaluation des conséquences environnementales d'orientations, de programmes et de travaux de recherche ;
- de produire des synthèses et des notes de conjoncture ;
- de contribuer à l'identification d'acteurs nouveaux ou d'opérations innovantes de terrain, et d’amorcer des coopérations ;
- de valoriser, en interne comme en externe, les informations produites par l'Institut ou recueillies sur le domaine de l'environnement ;
- de suivre et nourrir les débats sociaux portant sur des enjeux environnementaux.

L'équipe de la MaR/S compte 9 personnes permanentes (6 chercheurs et ingénieurs, une documentaliste, une secrétaire, une assistante-dessinatrice) et dont les tâches sont orientées vers deux pôles : 1) affaires scientifiques et politiques et 2) information. Deux chargés de mission scientifique à temps partiel y coopèrent régulièrement et bénévolement.

La MaR/S publie notamment le Courrier de l’environnement de l’INRA, les Dossiers de l’environnement et, sur Internet, l’Infoservice du Courrier de l’environnement.

[R]


Les Cinq-à-sept® de la mission Environnement-Société réunissaient, entre 17 et 19 heures, en ses locaux, un peu dans la bibliothèque, un peu dans le stagiairarium, trente à quarante individus (invités expressément une semaine avant), assis plus ou moins confortablement pour écouter deux exposés introductifs brefs puis passer, toujours sous la houlette (légère) de Patrick Legrand, à une discussion libre mais ordonnée, en veillant à conserver pour d'autres occasions langue de bois et messages convenus. Pierre Marsal écoutait et prenait des notes pour sa chronique (exemple ci-dessous) où il tentait de restituer l'agitation neuronale de ces cent-vingt minutes ; il n'y citait personne pour conforter la liberté des débats. Puis, à 19 heures, les participants se levaient et se laissaient servir le " vin de ME&S ", blanc et frais, qui, tout en ramenant leurs axones, dendrites et synapses à une température moindre, leur inspirait visiblement des sujets de débats complémentaires et supplémentaires. Les plus passionnés finissaient (leur discussion) sur le trottoir.
(signé A.F., extrait du C39, p. 99)
La dernière séance, Les ateliers de lecture à la question, s'est tenue en juin 2003.

Chroniques en ligne :
Marsal Pierre, 1999. Les cinq-à-sept de la ME&S (Mériter la confiance du consommateur et du citoyen ; OGM, essais et désir de transparence). CE 37, 80-88. (L)
Marsal Pierre, 2000. Les cinq-à-sept de la ME&S : Les experts et la vache folle. CE, 39, 99-104. (L)
Marsal Pierre, 2001. Les Cinq-à-sept de la ME&S : Les OGM, une technologie totalitaire ? CE, 44, 91-96. (L)
Marsal Pierre, 2002. Les Cinq-à-sept de la ME&S : Les invasions biologiques. CE 46, 103-108. (L)
Marsal Pierre, 2003. Les Cinq-à-sept de la ME&S : Les ateliers de lecture à la question. CE, 49, 95-98. (L)