[R] Vers le sommaire de l'ouvrage. Vers la page Lymantria dispar.

Lymantria dispar au Maroc : tableaux


Vers le chapitre III.

Tableau I: Effet des hautes températures sur les oeufs de Lymantria dispar (BOUR, non publ.)
EXPO: durée d'exposition, en j; TEMP: température, en xC; PER S: période sensible, en j après la ponte; MOR X: mortalité des embryons exposés; MOR T: id. des témoins; ECL X: % d'éclosion des embryons exposés; ECL T: id. des témoins.

Tableau II: Influence de la température sur le pourcentage d'éclosion de Lymantria dispar
(températures constantes (SEMLALI, 1986)

"

Tableau III: Caractéristiques moyennes des différents stades larvaires de Lymantria dispar sur Quercus pyraneica en Espagne
(1) SORIA, 1987; sur Q. suber en Mamora: (2) MAZIH, 1981; (3) SAREHANE, 1981; (4) MABSOUTE, 1981; (5) ALAMI-KACIMI, 1986

"

Tableau IV: Durées des stades larvaires de Lymantria dispar en fonction de la qualité de l'alimentation (feuillage jeune/âgé de Quercus suber)
Aut.: auteur et année; Prov.: provenance des chenilles (Mé = Mamora, B-H: Bou-Hani); tx: température; Alim.: (FJ = feuillage jeune, FA: feuillage ancien, dc.: décongelé); sI à sVI: durée en j des stades I à VI; M: pourcentage de mortalité total; N: durée de la nymphose; TS: taux sexuel.

"

Tableau V: Quelques valeurs-repères mesurées sur les Lymantria dispar élevés au laboratoire
durée des stades successifs de développement, poids frais, longueur, largeur, quantité de Chêne-liège consommée par 24 heures (en mm2 de limbe) ; poids sec des fécès, longueur et largeur, caractériqtiques des pontes et des oeufs (t=22 à 28°C, H.R. = 62 à 78%).
Entre parenthèses: écarts-types.

"

Vers le chapitre III.


Vers le chapitre IV

Tableau VI. Plantes attaquées par Lymantria dispar (L) au Maroc

Quercus suber (Fagacée) Chêne-liège
Q. rotundifolia (id. Chêne-vert )
Q. faginea (id.) Chêne zéen
Populus spp. (Salicacée) Peuplier
Pinus halepensis (Pinacée) Pin d'Alep
P. radiata (id.) Pin de Monterrey
Eucalyptus spp. (Myrtacée) Eucalyptus
Pyrus mamorensis (Rosacée) Poirier sauvage
P. communis (id.) Poirier
Malus communis (id.) Pommier
Prunus domestica (id.) Prunier
P. persicae (id.) Pêcher
P. armeniaca (id.) Abricotier
Rosa sp. (id.) Rosier
Eryobotyra japonica (id.) Néflier
Cydonia oblonga (id.) Cognacier
Acacia sp. (Légumineuse) Mimosa
Astragalus lusitanicus (id.) Astragale
Phaseolus vulgaris (id.) Haricot
Juglans regia (Juglandacée) Noyer
Carya illinoensis (id.) Pacanier
Cistus salviaefolius (Cistacée) Ciste
Solanum tuberosum (Solanacée) Pomme de terre
Aleurites fordii (Euphorbiacée)
Grevillea sp. (Protéacée)
Persea gratissima (Lauracée) Avocatier
Schinus molle (Anacardiacée) Faux-poivrier
Diospyros kaki (Ebénacée) Kaki
Chamaerops humilis (Palmacée) Doum
Zea mais (Graminée) Maïs
Vitis vinifera (Vitacée) Vigne
Morus alba (Moracée) Mûrier
Cucurbita sp. (Cucurbitacée) Pastèque

Vers le chapitre IV



[R] Vers le sommaire de l'ouvrage. Vers la page Lymantria dispar.