Vers la page d'accueil du Courrier de l'environnement de l'INRA


La cyber@griculture  

Le monde savant et les experts sont d'accord : l'agriculture du XXIe siècle sera bio, durable, fermière paysanne, raisonnée, de précision, intégrée (voir TransRural Initiative, n°161).
Toutefois, un siècle nouveau, né sous l'égide de la net-économie, mérite mieux que des formules fin du XXe et nous proposons ci-dessous l'agriculture cyber-virtuelle. Sa composante principale est actuellement la production @nimale et son objectif de mobiliser des centaines de kilo-octets en s'appuyant sur les plus récentes (jamais divulguées) découvertes des e-zootechniciens.

Pour sa parfaite intégration à Windows et à Linux, notre @grosystème n'a que deux dimensions et demi (2,5), à quoi sont réduits béta@il et @gromanager (qui a les bottes sur son bureau). On a compris que la cyber@griculture, c'est essentiellement l'interface sol-@nimaux (l'écosystème aquatique est présent, en bleu vif).

Et la demi-dimension de cet environnement futuriste ? Elle se déploie en cliquant entre les empreintes : déchiffreurs de sons à vos souris.

Hors des limites de l'épure, un aperçu du reste du cheptel : A, B, C, D, E, F, G, H, I, pour qui nous n'avons pas encore reçu l'assurance que la prime à l'animal bruyant nous sera intégralement et régulièrement versée.

Abstract

Ce nouveau concept a été établi à partir des travaux faits sur la meuglothèque, dont l'attractivité est bien attestée. Cette page est à consulter de préférence avec le navigateur Opera .

[R] Paris, le 1er avril 2000.


Retour à des choses sérieuses.