In memoriam

Le Courrier de l'environnement n°49, juin 2003

le Triton alpestre

Le Triton alpestre, Triturus alpestris, est, des cinq tritons de la faune française, celui qui se satisfait le mieux des rudes conditions des tourbières et autres zones humides de moyenne, voire de haute montagne. Il partage sa vie entre une phase aquatique nécessaire, notamment, à sa reproduction printanière, et une phase terrestre durant laquelle sa peau devient plus sèche et grenue. Les petites mares dispersées dans les prés, les mini-tourbières, toutes ces petites zones humides qui émaillent encore certaines de nos régions mais régressent si vite, sont essentielles à la survie des tritons et de bien d'autres amphibiens.

Six pôles relais ont été créés dans le cadre du Plan national d'action pour les zones humides. Ils sont destinés à recueillir et mettre à disposition l'information sur ces milieux, à promouvoir leur gestion durable grâce à des conseils et à la promotion d'initiatives, et à évaluer l'effet des actions engagées.

Le Triton alpestre et ceux qui s'intéressent à lui peuvent s'adresser à chacun de ces pôles concernant respectivement les mares et mouillères, les zones humides intérieures, les lagunes méditerranéennes, les marais atlantiques, les vallées alluviales et les tourbières. Les adresses sont sur le site www.pole-tourbieres.org

Francis Muller
Coordinateur du pôle relais Tourbières
Fédération des conservatoires d'espaces naturels
32 Grande Rue, 25000 Besançon
francis.muller@enf-conservatoires.org

Dessin de Laurent Godé, PNR de Lorraine
laurent-gode@pnr-lorraine.com

[R]