In memoriam

Le Courrier de l'environnement n°43, mai 2001

La Truite commune, Salmo trutta L.

Ce Salmonidé est un poisson de pêche récréative extrêmement populaire. Son domaine de répartition initial (Europe, Haut Atlas, plateau anatolien et tributaires de la mer d'Aral) a été étendu, au début du XXe siècle, à d'autres zones tempérées ou froides d'Amérique, d'Afrique et d'Asie par transplantation. Les études morphologiques et moléculaires montrent que la Truite commune présente une diversité géographique et écologique considérable : c'est en fait, désormais, un complexe d'espèces.

L'évolution récente de ce poisson en a fait ainsi, à la fois, une espèce en danger et une espèce invasive :

- dans sa zone naturelle de distribution, la plupart des espèces ou sous-espèces du complexe Salmo trutta sont menacées d'extinction par sur-pêche, par dégradation de la qualité du milieu ou par les repeuplements de soutien d'effectifs qui conduisent à remplacer l'ensemble des populations par une forme d'origine atlantique, parfois à très brève échéance (cas de la Truite marbrée, Salmo marmoratus, dans la plaine du Pô et de la truite du lac de Garde, Salmo carpio) ;

- hors de son aire de répartition, le succès des introductions a parfois provoqué la régression ou la disparition de la faune ichtyologique locale (aux États-Unis et dans le lac Titicaca, entre Bolivie et Pérou).

René Guyomard
INRA, Laboratoire de génétique des poissons
78352 Jouy-en-Josas cedex
guyomard@jouy.inra.fr