Vers la page d'accueil du Courrier de l'environnement de l'INRA    


Vers les Dossiers de l'environnement

D12 La dissémination d'organismes génétiquement modifiés (OGM)
la prudence est-elle possible ?

par Véronique Le Roy (1996)

Synthèse, par Véronique Le Roy (université de Paris-I), du colloque réuni à Paris du 25 au 27 mai 1994, organisé par l'association Natures Sciences Sociétés (NSS) et Yves Manuel (chargé de mission Environnement et Santé au ministère de l'environnement) sous la direction scientifique de Marie-Angèle Hermitte (juriste, directeur de recherche au CNRS).

 NB : le Dossier de l'environnement n°12, OGM : prudence..., version papier originelle, est disponible auprès d'INRA-Editions hommel@versailles.inra.fr


[R] Ce colloque réunissait des biologistes, des juristes, des sociologues, des écologues et des économistes. La notion de risque a été au centre des débats et force est de constater qu'à l'issue des deux journées, aucune idée précise ne se dégageait quant à la nature du risque présenté par les organismes génétiquement modifiés. Les diverses interventions ont montré que de nombreuses incertitudes règnent en ce domaine. Incertitudes quant à la spécificité des OGM et des dangers qu'ils pourraient présenter, donc incertitudes quant à l'évaluation des risques, incertitudes quant à la mise en oeuvre des textes et quant aux questions de responsabilité. On a aussi été frappé, après deux journées et demie de discussion, par l'absence de clarté des propos des biologistes. Cependant, il ressort également de ce colloque que si de nombreux points sont incertains, cela n'implique pas qu'on attende que les OGM occasionnent un accident pour s'y intéresser, la prudence voire la précaution est de mise en ce domaine.

V.L.R.

[R] Vers le 1er chapitre ; vers les Dossiers de l'environnement