FÊTES, SAINTS PATRONS ET DICTONS

Le monde agricole (en attendant celui de l'environnement) vit au rythme de fêtes anciennes et nouvelles.
Cet almanach des fêtes, foires et festivals avec un recueil de dictons " agricoles ", issu d'une idée de Pierre Guy, a été bâti par Diane Bétheuil et Rachel Tronche. Complété par une bibliographie et quelques liens,  il est tenu à jour par Sophie Le Perchec. Merci à tous les animateurs, organisateurs et maires  des communes-hôtes qui, en réponse à notre enquête et nos courriers ont bien voulu valider ou mettre à jour les informations délivrées ci-dessous. Un grand merci d'avance à nos futurs informateurs.
(6 juin 2011)

Vers les Pages très spéciales


Les articles de cet almanach sont classés par ordre alphabétique (A) et /ou chronologique (C) selon les rubriques suivantes:
Plus de 80 fêtes de produits animaux et végétaux (A)(C), de métiers et des cultures (A) / (C), de jardins en fête en France et ailleurs (C), des expositions (C), les 46 saints patrons patentés (A) / (C),  les 25 saints guérisseurs (A) / (C) et les 60 métiers sous leur protection (A), avec, pour finir quelques dictons et, en prime, des fêtes hors hexagone.

Classement alphabétique (A)
[R] Choisissez parmi ces produits:
Ail, amandes (Portugal),  Andouille (Vire, Vosges) andouille, animaux de la ferme, arbres et arbustes rares ( Loiret) ;
brocante (Luxembourg) ;
Cactus et iris, cactus, cerises (Gard, Haut-de-SaôneEspagnePortugal), champignons (Doubs, Val-d'Oise), chapon (Portugal), châtaigne (Cantal, Hérault, Saône-et-LoireItalie, Portugal), cheval (Espagne), chocolat (Luxembourg, choucroute,  chrysanthèmes (Loiret), cidre (Espagne, Luxembourg), citrouille, civet (Italie), cochon, cochon cul-noir, coq (Espagne), comté, confitures (Luxembourg), courge et plantations d'automne, crème fouettée (Italie),
cyclamen ;
Dahlias ( Loire-Atlantique), dinde ;
E
au de cerise ;
Feuillages tropicaux, fleurs (Charente-Maritime, Charente-Maritime, Marne, Vaucluse, Belgique, Espagne, Luxembourg), floralies ( Haute-Vienne, Lot-et-Garonne), , framboise, fruits (Hautes-Alpes, Indre), foie gras, fromage (Italie, Espagne), fromages fermiers, fruits alpins (Hautes-Alpes), fruits oubliés (Gironde), fruits et vin, fruits et légumes d'hier à aujourd'hui,  fuschia (Charente, Loiret)
Gâteaux (Luxembourg), genêt (Luxembourg)gentiane, géraniums,
huile (Espagne), huître ;
Jambon (Italie), jambon grillé (Italie), jonquilles ( Luxembourg) ;  
Lentilles, légumes, légumes oubliés (Deux-Sèvres, ), lard (Italie), lavande, liqueurs (Luxembourg), lin (Portugal) ;
M
elon (Vaucluse Aveyron), muscat (France, Espagne),
Noix (Dordogne)
O
ignon (Portugal)
Oignons(Portugal), œillet, olives, olivades, orchidées ( Nord)
Pâté (Luxembourg), pain noir (Italie) patate, piment, produits fermiers (Luxembourg), plantes (livres : Drôme), plantes (Aube,  DijonDordogneLoir-et-Cher, Marne, OiseMeurthe-et-Moselle, Vienne, Tarn-et-Garonne, Territoire de Belfort, Monaco, Belgique, Luxembourg, Luxembourg2), plantes et savoirs populaires, plantes persistantes, plantes rares (Haute-Garonne,Saône-et-Loire), plantes vivaces ( Loir-et-Cher, Belgique), plants bios, poire (Hautes-Alpes), polenta (Gaby, Italie), (Doues, Italie), pommes (Seine-MaritimeEureOrne, OiseCantal, Italie, Luxembourg), pomme ancienne, pomme et fruits de tradition, pomme et cidre, potimarron, poulpe (Espagne), produits de la terre, produits du terroir, produits régionauxproduits végétaux, prunes (Luxembourg),  prunes hâtives, prunes Verte-bonnes ;
Raisin (Italie, Luxembourg), reblochon, romarinroses (Portugal, Espagne)
Salers et vachesardine (Espagne), saveurs d'automne, sel ;
Tétine de vache (Italie), truffe ( Vaucluse), tomate (Essonne), tomates (Espagne) ;
Végétaux (Haute-GaronneDoubs), vin (Ardèche,  Indre-et-Loire, Luxembourg), vin Bourru,  vin Blanc (Italie),  volailles ;


Classement chronologique (C)

FÊTES

[R] Animaux et produits animaux

2e samedi de janvier* : foire des Rois, Thiviers (Dordogne)
17 janvier :
foire aux Cochons, Alès (Gard)
3e lundi de février* :
foire aux Andouilles, Val d'Ajol (Vosges)
3e week-end de mai *: festival des Animaux de la ferme, au site Alain-Fournier, Pruniers-en-Sologne (Loir-et-Cher)
Juin* irrégulièrement : fête des Fromages fermiers, Bergerie nationale de Rambouillet (Yvelines)
Fin juin *: fête du Mouton, Jasserie de Barnier (Saint Bonnet-le-Courreau)
3e week-end de juillet* : confrérie des francs-goûteurs de Cochons Cul-noir (ancienne race porcine Limousine) et de la Madeleine, Saint Yrieix-la-Perche (Haute-Vienne)
2e jeudi d'août : fête du Salers et de la vache, Salers (Cantal)
3e week-end de septembre* : foire à la Choucroute, Brienne-le-Château (Aube)
Fin octobre-début novembre* : Festival international du Film ornithologique, Ménigoute (Deux-Sèvres)
Week-end de la Tousaint* : foire de l'Andouille, Vire (Calvados)
3e dimanche de décembre* : concours de Volailles de Bresse, Pont-de-Vaux (Ain)
3e vendredi de décembre* : foire aux Dindes, Chénérailles (Creuse)

[R] Produits végétaux

* fête annuelle dont la date n'est pas fixe dans le mois mentionné.

2e dimanche de janvier* : la Truffe en fête, la Tour-d'Aigues (Vaucluse) suivie le dimanche suivant de la messe des Truffes*, Richerenches, Saint-Antoine-le-Grand (Vaucluse)
1er dimanche de février* :
fête de l'Alicoque, Nyons (Drôme)
Dernier week-end des vacances de février* : Fête du Romarin, Dourgne (Tarn)
Dernier dimanche de février :
journée des végétaux champêtres, Neuvy-Saint-Sépulchre (Indre)
Dernier dimanche de février : fête des Moulins et de la Noix, Varaignes (Dordogne)
Mars*:
marché aux Pommes et produits fermiers, Jumièges-Le-Mesnil (Seine-Maritime)
Mars*: exposition internationale d'Orchidées, Abbaye de Vaucelles, Les Rues-des-Vignes (Nord)
2e week-end de mars* : fête de l' Œillet, Falicon (Alpes-Maritimes)
1er avril : 4e fête des Plantes, Saint-Sauvant (Vienne)
1er week-end d'avril* : floralies, Panazol (Haute-Vienne)
3e semaine d'avril *: foire exposition des Vins, Brignoles (Var)
dimanche-lundi de Pâques* : Journées des Plantes rares de la Tour de Défense, Villemur-sur-Tarn (Haute-Garonne)
Dernier week-end d'avril* :
fête des Géraniums, Picquigny (Somme)
Dernier week-end d'avril* : foire aux Fleurs et Produits du terroir, Chaniers (Charente-Maritime)
Avril* : exposition Dahlias-Cactées-Bonsaï, Nantes (Loire-Atlantique)
Courant mai* : foire aux Fleurs, Thénac (Charente-Maritime)
1er week-end de mai* :
rencontre de Belle-Coste, exposition de Cactus et d'Iris, Caissargues (Gard)
Début mai* : Fête des plantes rares, "Les belles inconnues", Arboretum de la Presle, Nanteuil-la-forêt (Marne)
1er dimanche de mai* :
foire aux Fleurs, Richerenches (Vaucluse)
2e week-end de mai *: Floralies en Albret,
Nerac (Lot-et-Garonne)
Week-end de Pentecôte :
Portes ouvertes des serres du Jardin exotique, exposition de Cactus, vente de Plantes, Monaco (Principauté de Monaco)
Jeudi de l'Ascension :
journée des Plantes, Bergères (Aube)
Du 1er au 30 juin 
inclus : fête des Hortensias-Hydrangea; Gaujacq (Landes)
1er dimanche de juin * : fête de la Fourche et de la Cerise, Sauve (Gard)
1er week-end de juillet * : fête de la Gentiane, Riom-ès-Montagnes (Cantal)
1er dimanche de juillet* :
fête des Cerises, Fougerolles (Haute-Saône)
1er ou 2e dimanche de juillet* :
fête des Olivades, Nyons (Drôme)
Juillet *:
 fête du Fruit et du Vin, Ille-sur-Têt (Pyrénées-Orientales)
25 juillet : fête du Muscat, Rivesaltes (Pyrénées-Orientales)
Dernier dimanche de juillet :
Fête des Plantes et des Savoirs populaires, Saint-Julien-du-Serre (Ardèche)
1er week-end  d'août :
fête des Melons, Sarrians (Vaucluse)
2e week-end d'août* : Lavandes
en fête, Sault (Vaucluse)
2e dimanche d'août :
Fête du Vin, Ruoms (Ardèche)
2e dimanche d'août : De la terre à la table,
Seurre (Côte-d'Or)
1er dimanche après le 15 août : fête des Fleurs, Saint-Honoré-les-Bains (Nièvre)
3e dimanche d'août :
fête de la Patate, Accous (Pyrénées-Atlantiques)
Août* :
marché aux Prunes " Vertes-bonnes " et produits fermiers, Jumièges-le-Mesnil (Seine-Maritime)
4e week-end d'août (sauf si 31) : foire à l'Ail, Locon (Pas-de-Calais)
4e week-end d'août* : fête de l'Ail, Piolenc (Vaucluse)
1er dimanche de septembre* : fête du Melon, Jouels, Sauveterre de Rouergue (Aveyron)
2e week-end de septembre* : fête de la Lentille, Vatan (Indre)
2e week-end de septembre* : premier salon international du Fuchsia, Cognac (Charente)
2e week-end de septembre* : fête de la Tomate, Montlhéry (Essonne)
3e samedi de septembre* : fête à la Citrouille, Saint-Brisson-sur-Loire (Loiret)
3e week-end de septembre* : Confrérie des gouteurs d'Eau de Cerise, Fougerolles (Haute-Saône)
3e week-end de septembre* : fête des Confitures, Salouel (Somme)
3e dimanche de septembre* : fête du Potimarron, Château de Lunéville (Meurthe-et-Moselle)
Dernier we de septembre :
exposition "Champignons et fruits locaux" (varitétés de pays), Seloncourt (Doubs)
1er dimanche d'octobre à avril*
: marché aux Pommes, Sainte-Opportune-la-Mare (Eure)
1er dimanche d'octobre* : Saveurs d'automne, Seurre (Côte-d'Or)
2e dimanche d'octobre* : journées des Plantes, Fouleix (Dordogne)
2e week-end d'octobre* :
Champignons et nature, Sannois (Val-d'Oise)
2e week-end d'octobre *: journées des Cyclamens, domaine du Montmarin, Pleurtuit (Ille-et-Vilaine)
2e week-end d'octobre* : fête de la Châtaîgne et du Vin Bourru (vin blanc nouveau), Buffières (Saône-et-Loire)
3e week-end d'octobre* : foire de la Châtaigne, Mourjou (Cantal) ; www.mourjou.com
3e week-end d'octobre* :
foire de la Pomme, Vimoutier (Orne)
3e week-end d'octobre* : foire aux Végétaux cultivés, Nancray (Doubs)
3e week-end d'octobre :
fête de la Pomme ancienne, Magnac-Bourg (Haute-Vienne)
3e dimanche d'octobre* :
exposition de Légumes Oubliés, Clussais-la-Pommeraie (Deux-Sèvres)
dernier week-end d'octobre*
: Fête de la Châtaigne, St-Pons-de-Thomières (Hérault)
4e week-end d'octobre* : exposition-vente de Végétaux, Saint-Elix-le-Château (Haute-Garonne)
4e dimanche d'octobre* : fête du Piment, Espelette (Pyrénées-Atlantiques)
Dernier week-end d'octobre* : fête annuelle de la Pomme, Cempuis (Oise) asvft.picardie@free.fr ; //picardie.asvft.free.fr/accueil.htm
Dernier week-end d'octobre* : fête de la  Pomme et du cidre, Montaigut-en-Combraille (Puy-de-Dôme)
Début novembre* : fête de la Courge et des Plantations d'automne, Saint-Jean-de-Vedas (Hérault)
Dimanche succédant la Toussaint*
: les Automnales du pays d'Oust et de Vilaine, Bains-sur-Oust (Ille-et-Vilaine)
1er dimanche de novembre* : foire aux Pommes et aux Fruits de tradition, Massiac (Cantal)
Du 14 au 16 novembre* : fête des Fruits et Légumes d'hier à aujourd'hui, Domaine du Château de Saint-Jean-de-Beauregard (Essonne)
4e dimanche de novembre* : bourse aux Plantes, Bruxerolles (Vienne)
2e week-end de décembre* : Produits régionaux et foire gastronomique, marché primé aux dindes et oies, Marcigny (Saône-et-Loire) 

[R] Fêtes des métiers et fêtes de tradition des cultures

1er dimanche de mai* : journée des Métiers d'autrefois, Steenwerck (Nord)
De juillet à octobre*, la Haute-Savoie fête les Alpages
3
e dimanche de juillet* : fête de la Transhumance, Osséja (Pyrénées-Orientales)
3e dimanche de juillet* : fête des Alambics et des Vieux métiers, Saint Romain de Benet (Charente-Maritime)
1er week end d'août* : fête de la Véraison, Châteauneuf-du-Pape(Vaucluse)
1er dimanche d'août* : fête des Battages, Ménigoute (Deux-Sèvres)
15 août et dimanche suivant* :
fête de la Batteuse et des vieux métiers, Montaigut-en-Combraille (Puy-de-Dôme)
Fin août* : fête des Estives :
bénédiction des troupeaux, pied de Pierre-surhaute, sur les estives (Auvergne)
2e week-end de septembre* :
fête du Sel, Salies-de-Béarn (Pyrénées Atlantiques)
1er ou 2e week-end de septembre* : fête des Hortillonnages (mode de culture dans les marais), Amiens (Somme)

[R] Jardins en fête en France...

On en trouvera d'autres sur le Calendrier des manifestations édité par la Société nationale d'horticulture de France - 3614 SNHF.
week-end précédent les Rameaux* : fête des Plantes et des Jardins, Château-de-Beauregard, Cellettes (Loir-et-Cher)
début mai* : visite de Jardins (Côte d'azur)
Mai* : Jardins en fête et décoration intérieure, Abbaye de Vaucelles, Les-Rues-des-Vignes (Nord)
Mai* : l'Art du Jardin, Parc de Saint-Cloud, Saint-Cloud (Hauts-de-Seine)
2e dimanche de septembre* : fête de la Saint Fiacre, Sens (Yonne)
3e week-end de septembre* : journées du Patrimoine, toute la France (presque tous les monuments)
Dernier week-end de septembre* : Salon Nature et Jardins à la Malmaison, Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine)
Dernier week-end de septembre* : Fête des Jardins de Paris (Ile-de-France)
Dernier week-end de septembre* : Foire aux plantes, Saint-Jean-d'Illac (Gironde)
1er dimanche d'octobre : Journée des plantes, Neuvic-sur-L'Isle (Dordogne)

[R]  Des expositions et des colloques

[R] Ailleurs

1er  week-end de février* : symposium sur Camelia reticulata, Kumming (Chine)
3e week-end d'avril* : salon horticole Flora Olomouc, Olomouc, (Tchéquie)
1er  week-end de juin* :
salon des industries horticoles et du paysage, Stoneleigh (Grande Bretagne)


[R] LES FÊTES SUR LES PRODUITS VEGETAUX ET ANIMAUX HORS HEXAGONE

[R] ALLEMAGNE

Du 25 avril au 12 octobre : Exposition international d'horticulture, Rostock

[R] ITALIE

Du 4 au 7 avril 2002 : symposium Systèmes d'élevage : la qualité fondée sur les ressources locales et le développement durable, Benevento
2e dimanche de mai : festival du "Vien de Nus", Nus
Du 6 au 9 juin 2002 : Colloque sur les variétés de pays et leurs produits typiques, Agerola (région de Naples)
2e dimanche de juin : fête de la "Crème fouettée", Avise
2e dimanche de juillet : Jambon de Bosses, St-Rhémy-en-Bosses
Avant-dernier dimanche de juillet : fête du Pain Noir, Perloz
Avant-dernier samedi de juillet : cuisson du Pain Noir, Champorcher
Dernier dimanche de juillet : seuppa a la Vaplenentse, Valpelline
Juillet (dimanche à fixer) : "fëta de l'ano", Ollomont
1er dimanche d'août : Polentata, Gaby
1ère quinzaine d'août : fête du Vin Blanc, Morgex ou la Salle
1er dimanche d'août : fête du Jambon grillé, Saint-Oyen
15 août : fêtes des Guides de montagne (Ayas, Cogne, Cournmayeur, Gressoney-Saint-Jean, Valtournenche)
2e samedi d'août : fête du Civet, Valsavarenche
Avant dernier dimanche d'août : "fëta di teteun" (Tétine de vache), Gignod
Avant dernier dimanche d'août : "fëta di sargoun" (Fromage), Champorcher
1er dimanche après le 15 août : rencontre des Bergers Savoyards et Valdôtains, Col du Petit-Saint Bernard (La-Thuile)
Dernier dimanche d'août : fête du Lard, Arnad
Août (dimanche à fixer) : "fëta de la Polenta", Doues
Août (dimanche à fixer) : fête de la Fontine, Oyace
Août (dimanche à fixer) : "fëta de la Trifolla", Allein
Août (dimanche à fixer) : "fëta di Campagnard", Quart
Dernier dimanche de septembre : fête du Raisin, Chambave
1er dimanche d'octobre : fête du Raisin, Châtlon-Saint-Vincent
1er dimanche d'octobre : fête des Pommes, Gressan
2e dimanche d'octobre : fête du Raisin, Donnas
Dernier dimanche d'octobre : fêtes de la Châtaigne, Avise, Châtillon, Donnas, Lillianes, Perloz
Dernier dimanche d'octobre : Châtaigne d'or, Fénis

[R] ESPAGNE

17 janvier : Bénédiction des animaux, San Antón (Almendralejo)
1er ou 2e dimanche de mai :
fête de la rose, Mazaleón, Valjunquera et Alcañiz
Début mai : fête du fromage, Trujillo
15 mai :
fête de l'huile, Baena
15 mai :
fête de la cerise, Covarrubias
Mai :
fête du cheval, Jerez de la Frontera
De Mai à Juillet : fêtes des "Curros". Les "Curros" sont des enceintes dans lesquelles les chevaux sont conduits. On les marque et on leur coupe la crinière et la queue. Provinces de Pontevedra, Lugo et La Corogne
Troisième dimanche de Mai :
fête du saumon, rives du fleuve Ulla
Dernière semaine de Mai :
fête du cidre, Sanlúcar de Barrameda
Du vendredi au mardi du carnaval : Enterrement de la sardine, Bilbao
Du 15 au 18 Juillet :
fête du muscat, Chipiona
Août : Courses de chevaux, Sanlúcar de Barrameda
Deuxième dimanche d'Aôut : fête du poulpe, Ourense
Dernier vendredi d'Août : Bataille des fleurs, Laredo 
Dernier week-end d'Août : fête consacrée à lancer et à jeter des tomates !, Buñol
Septembre : fête des vendanges, Sanlúcar de Barrameda
8 septembre : Jour de l'estrémadure, Trujillo (Cáceres)
24 décembre : La messe du coq ou "Pastorela", Callosa de Segura

[R] LUXEMBOURG

Jeudi après Pâques : La foire aux Vins. Dégustations et fêtes, Grevenmacher
Pâques : fête des Jonquilles, Lellingen
Lundi de Pentecôte : fête du Genêt. Corso fleuri autour de la Fleur emblematique des plateaux ardennais, Wiltz
2e week-end de septembre* : Fête du raisin et du vin, Munshausen
3e week-end de septembre* : Bourse aux plantes, Stolzembourg
Octobre
: Quetschefest, fête des Prunes dans de nombreux villages luxembourgeois
Novembre : Vizfest, fête du Cidre dans de nombreux villages luxembourgeois
2e samedi de novembre : Journée nationale de l'Arbre, Vulleschutzliga
2e dimanche de novembre : Marché aux Plantes et Produits Fermiers provenant de l'Agriculture biologique, Kockelscheuer

[R] PORTUGAL

Entre mi-février et début mars : Fête de l'Amandier en fleur, Torre de Moncorvo
27 février : Foire franche des 27 (Bétail bovin), Lugar do Mosteiro
15 et 16 avril : Fête du Cerisier en fleur, Vila de Resende
14 mai : Fêtes des Roses, Lugar da Igrega
24 août : Foire des Oignons, Penafiel
26 aôut : Fête du Lin, Moreira
1er ou 2ème Week-end de novembre : Fête de la Châtaigne, Castelo


[R] LES SAINTS PATRONS

Repères de temps pour les paysans, ces saints sont aussi invoqués en cas de besoins...
Les plus officiels ont été reconnus par un acte du Siège apostolique; la tradition orale, les corporations, les métiers en ont élus certains d'entre eux pour les invoquer dans des circonstances déterminées. Pendant leur vie ici-bas, ils ont exercé tel métier, rempli telle fonction, secouru telle misère; on trouve alors juste de s'adresser à eux quand se posent à nous ces problèmes qu'ils ont bien connus.

3 janvier; sainte Geneviève : patronne des bergères
16 janvier, saint Marcel : patron des grainetiers
17 janvier, saint Antoine le Grand : patron des éleveurs de porcs et des charcutiers
19 janvier, sainte Germaine Cousin : patronne des bergers
21 janvier, sainte Agnès : patronne des jardiniers et des fiancés
22 janvier, saint Vincent : patron des vignerons et des vinaigriers.
Un des martyrs les plus populaires d'Occident. Né à Huesca (Espagne), il étudie à Saragosse auprès du vieil évêque Valère qui en fait son diacre en raison de ses qualités d'orateur. En 304 ou 305, pendant la persécution de Dioclétien, tous deux sont arrêtés et traînés à Valence (Espagne). Vincent répond à l'interrogatoire du gouverneur et sort victorieux de toutes les tortures qui lui sont infligées. Le gouverneur s'acharne sur lui et, après qu'il fut mort en prison, sur son cadavre. Rien n'y fait, et Vincent est enseveli dignement à Valence. Son culte est attesté dans toute l'Europe. L'actuelle église Saint-Germain-des-Prés, à Paris, fut d'abord dédiée à saint Vincent.

1er février, sainte Brigide : patronne des laitiers
3 février, saint Blaise : patron des éleveurs de bovins et ovins. Il est aussi patron des cardeurs, des drapiers, des meuniers, des tailleurs de pierre, des sonneurs de cor et des musiciens.
Évêque de Sébaste, en Arménie, martyrisé en 316..
6 février, sainte Dorothée : patronne des maraîchers et des jardiniers
10 février, saint Amand de Maastricht, patron des brasseurs et des moutardiers
14 février, saint Valentin : patron des fiancés et des apiculteurs ; il est aussi invoqué contre la peste.
Saint Valentin était médecin avant de devenir prêtre. Il est mort martyr, décapité à Rome, vers 269. On l'ensevelit sur la voie Flaminienne où on lui rendit bientôt un culte. A la même date, on célèbre aussi un évêque, Valentin, lui aussi décapité, mais à Terni, près de Rome. Y en a-t-il deux ou un seul ? On n'en sait trop rien. Pourquoi Valentin est-il devenu le patron des amoureux ? Peut-être parce qu'au Moyen Age, l'époque de sa fête, à la mi-février, était considérée comme le temps où les oiseaux commencent à se " fréquenter ". Aussi, les jeunes gens et les jeunes filles, choisissaient-ils de préférence ce jour-là pour se fiancer ou se déclarer leur amour. Dans les pays anglo-saxons, le mot " Valentine " est synonyme de " Sweetheart " (amoureux) et désigne une carte postale que les amoureux s'envoient, même s'ils sont mariés depuis des années. Une partie de ses reliques se trouve à Roquemaure (Gard) où tous les ans une grande fête est célébrée en son honneur.

17 mars, saint Patrick : patron de l'Irlande associé au trèfle, symbole non officiel de ce pays, l'officiel étant la harpe. Il est également le patron des ingénieurs.
Les uns racontent qu'au sommet d'une colline, il prononça un sermon avec tellement de force et de conviction qu'il chassa tous les serpents hors d'Irlande. Les autres racontent que Patrick faisait naître des puits d'eau pour baptiser les convertis. Toutefois, l'histoire qui semble la plus vraisemblable est celle dite de "Saint Patrick et du trèfle". Alors que ce deuxième évêque d'Irlande s'empêtrait dans un sermon sur la Trinité, il aperçut à terre un trèfle, il le cueillit et parvint à expliquer à ses fidèles que de même trois feuilles peuvent naître d'une même tige, de même trois personnes existent en un seul Dieu.

12 avril, saint Jules : patron des vidangeurs
16 avril, saint Druon : patron des bergers
19 avril, saint Werner (ou saint Verny) : patron des vignerons
25 avril, saint Marc : autre patron des éleveurs de bovins et ovins

6 mai, saint Jean-Porte-Latine : autre patron des vignerons
15 mai, saint Isidore : patron des laboureurs. Il est également patron des fermiers et de la ville de Madrid
Il existe plusieurs Isidore :
- Saint Isidore, martyr du XIIe siècle : il fut précipité dans un puits, dans l'île de Chio, sous le règne de Gallus. Fêté le 14 mai, dans l'Église grecque, et le 15 mai dans l'Église latine.
- Saint Isidore de Séville : né à Carthagène vers 560. Savant prélat du Moyen Age, il a laissé de nombreux écrits. Archevêque de Séville, il donna à l'Église d'Espagne son organisation définitive. Auteur des Étymologies, du traité Des différences ou de la propriété des mots. Il meurt le 4 avril 636. Fêté le 4 avril
- Saint Isidore de Péluse : né et mort à Péluse, où il dirigeait un monastère (370-450). Il fut un des hommes les plus savants de son temps. Ses lettres (en grec) ont été conservées. Fête le 4 février.

5 juin, saint Boniface : patron des brasseurs
8 juin, saint Médard : patron des agriculteurs
Faiseur de pluie mais aussi saint patron des brasseurs dans certains pays
Il avait dix ans quand, rencontrant un pauvre paysan qui se lamentait d'avoir perdu son cheval, il courut en chercher un à l'écurie du château pour le remplacer. Lorsque son père, le seigneur Nector, s'aperçut qu'un de ses chevaux manquait, il partit à sa recherche ; mais une pluie se mit à tomber si dru qu'il dut rentrer à la maison. Quant au petit Médard, il était resté dehors sans êre mouillé. Ce que voyant, le seigneur Nector et sa femme Protagia comprirent que le ciel approuvait leur enfant et décidèrent de laisser au manant son nouveau cheval. C'est sans doute ce miracle qui fit croire que, dès son arrivée au paradis, Médard avait été chargé de s'occuper de la pluie. " C'est de nouveau saint Médard qui abreuve ses poulains ", disent les paysans quand une averse vient interrompre leurs travaux champêtres. C'est le saint du calendrier le plus célébré par la verve dictonne.
24 juin, saint Jean Baptiste (Le précurseur)
Né à Aîn-Karin (Palestine), de Zacharie et d'Elisabeth, cousin de Jésus. Il est appelé le Précurseur parce qu'il annonça la venue de Jésus comme Messie, et Baptiste parce qu'il baptisait dans le Jourdain. Emprisonné pour avoir reproché à Hérode sa mauvaise conduite, il meurt décapité à la forteresse de Machéronte (actuellement Mukaner). Sa fête a été fixée au Solstice d'été, où les jours commencent à diminuer. Jean Baptiste disait en effet à propos de Jésus : " Il faut qu'il grandisse, et que moi, je diminue ".
29 juin, saint Pierre : patron des pêcheurs  
Selon la tradition, il fut le premier évêque de Rome et premier pape. Il subit le martyr en 64. Les premiers chrétiens prirent le poisson comme signe de ralliement car son nom en grec (ichtus) évoque le christ et parce que, lors du miracle de la multiplication, quelques poissons avaient suffi à Jésus à nourrir des milliers de personnes.

11 juillet, saint Benoît (de Nursie)- Saint Benoît (21 mars) : autre saint patron des agriculteurs; il serait aussi le saint patron des spéléologues, des architectes, des cavaliers et des conducteurs de machines.
20 juillet, sainte Marguerite d'Antioche : patronne des paysans
30 juillet, saint Sennen : patron des semeurs, saint Abdon : patron des tonneliers

20 août, saint Bernard : patron des apiculteurs
Fondateur de l'abbaye de Clairvaux et célèbre figure du Moyen Âge
24 août, saint Barthélemy : patron des bouchers et tanneurs
Au Moyen Âge, la saint-Barthélemy marquait le commencement de l'automne
30 août, saint Fiacre : patron des maraîchers et aussi des jardiniers et fleuristes

1er septembre, saint Loup (ou saint Leu) : patron des bergers
9 septembre, Alain, Bienheureux Alain de la Roche
Dominicain, parisien, rue de l'Université. Les Alains formaient une nation barbare qui avaient envahi les Gaules au Ve siècle. On en aurait trouvé trace au Maroc au XXe siècle
22 septembre, saint Phocas : autre patron des maraîchers
28 septembre, saint Wenceslas : patron des brasseurs
29 septembre, saint Michel (Archange). Temps des louées et des baux ruraux
Son nom signifie " Qui est comme Dieu ? " Adversaire victorieux de Satan, il est aussi représenté comme celui qui pèse les mérites de chacun à l'entrée du ciel. Les sanctuaires les plus célèbres qui lui aient été dédiés se trouvent sur le Mont-Saint-Michel (en Normandie, dans la Manche) et à Monte-San-Angelo (massif du Gargano, Italie).

18 octobre, saint Luc : patron des bouchers
26 octobre, saint Alor : patron des éleveurs de chevaux
28 octobre, saint Simon et saint Jude : patron des scieurs de long

3 novembre, saint Hubert : patron des chasseurs ou des forestiers
Evêque de Tongres-Maastricht-Liège (Belgique), de 705 à 727). Pêcheur de son vivant : il mourut des suites d'une blessure à la main reçue alors qu'il plaçait des filets, Saint-Hubert est devenu le patron des chasseurs, parce qu'il fut vénéré principalement dans les Ardennes par un peuple de chasseurs.
8 novembre, saint Clair : patron des vidangeurs
15 novembre, saint Albert (le Grand) :  patron des scientifiques et des naturalistes
Dominicain d'origine allemande (Lauingen, où il naît vers 1200), il étudie puis enseigne dans toute l'Europe (Padoue, Paris, Cologne...). Le but de son enseignement est de montrer qu'il n'y a pas d'opposition entre le progrès des connaissances humaines et la foi en Jésus Christ. Son plus brillant élève : Saint Thomas d'Aquin, le plus grand théologien du Moyen Âge. En 1260, il doit accepter de devenir évêque de Ratisbonne (Allemagne) : les habitants de cette ville, habitués à un Prince-Evêque, surnomment " Godasse " cet évêque mal chaussé. Dès 1261, Albert abandonne cette charge pour retourner à son enseignement. Il meurt à Cologne le 15 novembre 1280. A Paris, on a donné son nom à la place Maubert (Maître-Albert)
30 novembre, saint André: patron des pêcheurs
Premier à avoir été appelé par Jésus pour faire partie des Apôtres. Son nom grec signifie " viril et beau ". Il mourut martyr à Patras, pendu, dit-on à une croix en forme d'X, la " croix de saint André ". Il est également patron de la Russie et de l'Écosse.

1er décembre, saint Eloi : patron des maquignons, charrons et forgerons et aussi chaudronniers
Saint Éloi d'Eté se fête le 29 juin, c'est une fête agraire et pastorale.
6 décembre, saint Nicolas : patron des marchands de vin et également des apiculteurs
7 décembre, saint Ambroise : patron des apiculteurs et protecteur des abeilles.
Il naquit en 340 à Trèves et est mort en 397. La tradition raconte qu'un essaim d'abeille se posa sur la tête de l'enfant qui dormait dans son berceau. Aux cris de la nourrice, le père accourut au moment où l'essaim reprenait son vol. Étonné de ce spectacle, il s'écria "Si Dieu prête vie à cet enfant, quelle sera un jour sa destinée !". Saint Ambroise fut élu gouverneur de Milan puis de Turin et nommé plus tard évêque.

et enfin, la Saint Glinglin...
Saint-Glinglin est un amuseur, forgé de toutes pièces par la fantaisie de la langue. L'origine remonterait au vieux mot sein qui désignait les cloches, "gli-glin" étant à la fois une onomatopée et le dérivé d'un verbe "glinguer", sonner. Le calembour était donc facile et grande la tentation - puisque ce sein était à l'église - d'en faire un "saint". En somme, c'était le saint qui fait glin-glin... Or, autrefois les gens repéraient les dates et même les saisons, non par le jour des mois mais par la fête des saints. C'est dans ce cadre que le saint fictif trouvât sa place : lorsque l'on parle d'une date si éloignée qu'elle en devient incertaine, on la fixe alors à la "Saint Glinglin"..


[R] SAINTS GUÉRISSEURS

Ces guérisseurs peuvent être invoqués en tout temps. Cette liste est établie notamment à partir d'extraits empruntés au Dictionnaire hagiographique de Migne

Saint Amable est invoqué pour les fous et pour les démoniaques
Saint Ambroise est invoqué pour les abeilles, pour les animaux domestiques et particulièrement les oies
Saint Antoine du Désert est patron des charcutiers, des porchers et des vanniers. Il est aussi invoqué contre la contagion, contre la maladie de la peau et pour les pourceaux
Saint Antoine ermite est considéré, en Espagne, comme le patron des animaux domestiques
Saint Antoine de Padoue est invoqué pour les ânes et les chevaux, et surtout pour retrouver les objets perdus
Saint Arnoul de Soissons est patron des meuniers, des brasseurs et est aussi invoqué par les femmes enceintes
Saint Barthélémy est le patron des bouchers, des tanneurs et des relieurs
Sainte Bibiane a été prise comme patronne des buveurs en Allemagne. On l'invoque contre les maux de tête et l'épilepsie
Saint Blaise est invoqué contre les bêtes farouches, la toux, la coqueluche, le goitre et les maux de gorge, et aussi en faveur des porcs
Saint Christophe est patron des arbalétriers, des portefaix, des forts de la halle, des foulons, des fruitiers, des automobilistes mais il est aussi invoqué contre la mort subite, les orages, la grêle, les maux de dents et l'impénitence finale
Saint Éloi est invoqué pour les chevaux malades et contre les chevaux méchants
Saint Jean Baptiste est invoqué pour les agneaux
Saint Josse est invoqué contre l'incendie des récoltes
Saint Laurent est invoqué contre l'incendie et aussi pour les vignes
Saint Léonard est patron ici et là des fruitiers et des tonneliers
Saint Louis est invoqué contre l'acidification de la bière
Saint Madelgaire ou Mauger sont invoqués contre les chenilles et les reptiles
Sainte Marthe est patronne des aubergistes, des hôteliers et des lavandières
Saint Martin est particulièrement invoqué pour les oies
Le bienheureux Martin de Porrès est le patron des mûlatres et est invoqué contre les rats
Saint Odon est invoqué pour avoir la pluie
Saint Roch est invoqué contre la peste, les maux de genou et les maladies du bétail
Saint Thimotée est invoqué contre les maladies de l'estomac
Saint Victor est invoqué contre la foudre
Saint Willibrord est invoqué contre la danse de St Guy et autres crises d'épilpsie (au Luxembourg)


[R] Dictons

Quelques dictons du calendrier :

Sainte Geneviève (3 janvier) : Sainte Geneviève ne sort point, si Saint Marceau (Marcel) ne la rejoint. Saint-Marcel (16 janvier)
Saint Antoine le Grand (17 janvier) : À Saint Antoine grand froidure, à Saint Laurent grands chauds ne durent ; Quand Saint Antoine fait neiger, du froid plus de huit jours en danger
Saint Vincent (22 janvier) : À la Saint Vincent, tout dégèle ou tout fend ; A la Saint Vincent petit bonhomme, mets ta serpe dans le sarment ; Si le jour de la Saint Vincent le soleil est clairvoyant, il y aura beaucoup de jus au sarment
Saint Blaise (3 février) : À la Saint Blaise, les jours rallongent d'un tour de charette dans la glaise ; Le lendemain de Saint Blaise, souvent l'hiver s'apaise
Sainte Dorothée (6 février) : À Sainte Dorothée, la plus forte neigée
Sainte Eulalie (12 février) : Si le soleil luit pour Sainte Eulalie, pommes et cidre à la folie
Saint Valentin (14 février) : À la Saint Valentin, tous les vents sont marins ; Pour la Saint Valentin, l'amandier fleurit
Saint Aubin (1er mars) : Quand il pleut à la Saint Aubin, il n'y aura ni foin, ni lin
Saint Patrick (17 mars) : Sème tes pois à la Saint Patrick, tu en auras à ton caprice (Deux-Sèvres)
Saint Druon (16 avril) : Saint Druon pluvieux, an fromenteux
Saint Marc (25 avril) : À la Saint Marc, s'il tombe de l'eau, point de fuits à couteau ; S'il pleut à la Saint Marc, les guignes couvriront le parc ; Quand Saint Marc n'est pas beau, pas de fruits à noyeaux
Saint Philippe (3 mai) : S'il pleut à la Saint Philippe, remise tonneaux et pipe
Saint-Jean devant la Porte Latine (6 mai) : Entre les deux Saint Jean, les nuées vont contre le vent ; S'il fait beau à la Petite Saint Jean, année fructueuse en froment
Saint Isidore (10 mai) : À la Saint Isidore, la dernière gelée
Saint Médard (8 juin) : Saint Médard, grand pissard, fait pleuvoir quarante jours plus tard ; S'il pleut à la Saint Médard, il pleut quarante jours plus tard, à moins que Saint Barnabé ne vienne l'arrêter
Saint Barnabé (11 juin) : À moins qu'à la Saint Barnabé ne brille un beau soleil d'été
Saint Jean (24 juin) : Pluie de la Saint Jean, pluie pour longtemps ; Pluie de Saint Jean, emporte noix et glands ; Avant la Saint Jean pluie bénite, après la Saint Jean pluie maudite
Saint Pierre (29 juin) : À la Saint Pierre, coq chantant est présage de mauvais temps ; Saint Pierre et Saint Paul pluvieux, font trente jours dangereux
Saint Benoît (11 juillet) : Anciennement fêté le 21 mars : Pour Saint Benoît, hiver s'en va ou reviendra ; S'il pleut à la Saint-Benoît, il pleut trente jours plus trois ; À la Saint Benoît, le coucou chante dans les bons endroits, ou bien il est mort de froid
Saint Loup ou Leu (1er septembre) : À la Saint Leu, l'ail à la terre ; À la Saint Loup, la lampe au clou
Saint Lambert (17 septembre) : Saint Lambert pluvieux, neuf jours dangereux
Saint Michel (29 septembre) : Quand les hirondelles voient la Saint Michel, l'hiver ne vient qu'à Noël ; De Saint Michel à la Toussaint, laboure grand grain

Saint Simon - Saint Jude (28 octobre) : Quand Simon et Jude n'apportent pas de pluie, elle n'arrive qu'à la Sainte-Cécile (22 novembre) ; Quand Simon et Jude sont arrivés souvent ils portent la neige à leurs souliers ; À la Sainte Simone, il faut avoir rentré ses pommes
Saint Hubert (3 novembre) : À la Saint Hubert, les oies sauvages fuient l'hiver (Charente)
Sainte Catherine (25 novembre) : À la Sainte Catherine, tout bois prend racine
Saint André (30 novembre) : Saint André apporte la gelée ; Neige de Saint-André, peut cent jours durer ; Quand l'hiver n'est pas pressé il arrive à la Saint André
Saint Éloi (1er décembre) : Lorsque Saint Éloi a bien froid, quatre mois durant dure le grand froid ; Saint Éloi le gourmand : sa fête arrive deux fois par an
Saint Ambroise (7 décembre) : À la Saint Ambroise, huit jours de froid ; Quand Saint Ambroise voit neiger, de dix-huits jours de froid nous sommes en danger
Sainte Luce (13 décembre) : À la sainte Luce, les jours avancent d'un saut de puce


[R] Quelques liens

Les saints du calendrier et les dictons ; Dicton du jour correspondant aux Saints et proverbes des mois et saisons.
Jardiniers de France (agenda)
Plantes et jardins (agenda)
Fête du jour et Almanach des Fêtes en France sur le site d'Olivier Fize.
Proverbes classés par saisons et par mois
Finalement, un guide très intéressant sur la "France Pittoresque": coutumes et traditions, faune et flore, métiers rares, légendes, curiosités, anecdotes..


[R] Bibliographie

Pour en savoir plus
Cosson G., Inventaire des dictons des terroirs de France. Larousse : Paris, 1998, 383 p.
Duneton Cl., La puce à l'oreille. Balland : Paris, 1985, 500 p.
Englebert O., La fleur des saints : 1910 prénoms et leur histoire. Albin Michel : Paris, 1998, 475 p.
Jones A., Les saints. Bordas : Paris, 1995, 256 p.
Lagneau P. & Arbuleau J., Dictionnaire des noms de famille et des prénoms. Idégrad : Genève, 808 p.
Montreynaud F., Pierron A. & Suzzini F., Dictionnaire des proverbes et dictons. Editions Dictionnaires Le Robert (Les usuels du Robert), 1993, 520 pp.
les 2 premières parties sont particulièrement intéressantes :
- Proverbes de langue française : la nature, le bestiaire, le travail de la terre, les animaux domestiques
- Dictons de langue française : dictons météorologiques, dictons de la croyance (la faune et la flore : le bestiaire, l'herbier), proverbes locaux et historiques)
de Sike, Y., Fêtes et croyances populaires en Europe : au fil des saisons. Bordas : Paris, 1994, 207 p.
du Broc de Segange, Les saints patrons des corporations et protecteurs spéciaux. Publié par L.F. Morel, 1887.
Pelt J.-M., Fleurs, fêtes et saisons. Fayard : Paris, 1988, 342 p.
" Les saints du calendrier ", dans Fêtes et saisons, novembre - décembre 1991
Vinel A., Le livre des prénoms selon le nouveau calendrier. Albin Michel : Paris, 1997, 297 p.
Wathelet J.-M., Dictons des bêtes, des plantes et des saisons. Belin : Paris, 1985, 303 p.

Plusieurs revues consacrent une rubrique à l'annonce de manifestations, nous vous invitons notamment à consulter :
Fruits Oubliés, La Belle Lurette, La Garance Voyageuse, Hommes et Plantes, Jardins de France : revue de la Société nationale d'horticulture de France et de ses sociétés adhérentes, Quatre Saisons du Jardinage, Valeurs Vertes et Village.


[R] Nota bene :

Vers les Pages spéciales

Vers la page d'accueil du Courrier de l'environnement de l'INRA