Le Courrier de l'environnement n°40, juin 2000

*Have a look on our marvelous web!

Encadré1. Quelques chiffres à propos du site du Courrier
Encadré 2. Mots-clés les plus fréquemment posés
Encadré 3. La douzaine plus-cliquée des articles en ligne
Encadré 4. Rites périodiques
Encadré 5. Le point sur la vache folle !


l'internaute momentanément absent de devant son écran prendra connaissance des dernières nouvelles d'Internet, en général - Internet vu par des typologistes, mû par des pommes de terre… - et d'Internet en particulier, c'est-à-dire du site du Courrier de l'environnement, www.inra.fr/dpenv/pa.htm

Une toile d'araignée, le Web ? Étudié comme un graphe, dans le but d'améliorer les moteurs de recherche et de mieux caractériser les communautés qui l'animent, il vient de livrer sa forme : une sorte de nœud-papillon, disent les auteurs de ce travail (à lire en anglais dans le texte à www.almaden.ibm.com/cs/k53/www9.final/) au risque de faire hurler les lépidoptérologues. En effet, la bête, le monstre…, se présente, dessinée par les réticulologues susdits, comme un corps muni de deux ailes ou expansions latérales pourvues de plusieurs diverticules, ou caeca, et reliées par des tubes. Doté d'une symétrie bilatérale (approximative et apparente), notre diptère calamaroïde possède une gauche et une droite bien différenciées. L'ensemble renferme des nœuds (des points, des pages ?) interconnectés selon le schéma suivant. Dans le corps, tous les nœuds communiquent dans les deux sens comme dans le Web " classique " ; d'un nœud de l'aile entrée, on peut aller à un nœud de l'aile sortie, via le corps. Le chemin inverse est impossible. Les nœuds des diverticules de l'aile entrée peuvent être atteints depuis entrée ; ceux des tentacules de sortie peuvent atteindre ceux de sortie. Entrée et sortie communiquent par les tubes, en court-circuitant le corps. Enfin, ce qui paraît être des crottes ou des oeufs, en dessous, sont des éléments totalement isolés. Abandonnons donc l'image rayonnante et simple de la Toile où, de n'importe quel point, l'internaute, en quelques clics (19 en moyenne selon une précédente étude), accède à n'importe quel autre. Acceptons la forme diptère, son corps hyperconnecté, ses ailes à sens unique, ses diverticules en cul-de-sac et l'absence - d'un point pris au hasard à un autre - de tout lien dans les trois quarts des cas. Et espérons que cette avancée typologique débouchera rapidement sur des moteurs de recherche adaptés et capables d'explorer l'aile entrée du diptère.

Internet a la gueule d'un calmar diptéroïde. Soit. Qu'est-ce qu'il mange ? Des pommes de terre. Fin mai 2000 (selon Philippe Gauthier dans Québec Science du 24 mai 2000) des bricoleurs anglais
- dans le cadre d'un concours dont l'idée a germé dans un pub - ont construit et fait fonctionner un tout petit serveur Web, répandant sur la Toile un site carte de visite de 2 pages. Un ordinateur branché si menu qu'il se contente, pour son alimentation en courant, de 12 pommes de terre reliées en série et munies d'électrodes de zinc et de cuivre. Rappelons qu'une pomme de terre normale (Solanum tuberosum) - à la chair légèrement salée et acide - produit 15 mA sous 0,8 V. Mais ce montage rigolo dégénérerait en calamité environnementale - comme beaucoup de choses d'ailleurs - s'il était généralisé. Car, que faire des pommes de terre épuisées mais vraisemblablement hors normes du point de vue métaux lourds ?

Un monstre le site du Courrier : www.inra.fr/dpenv/pa.htm ? Non, un arthropode bien articulé, utile et gracieux comme son grand frère, le Courrier papier. Et tout petit au sein de l'ensemble évoqué ci-dessus : pas plus grand qu'epsilon par rapport à la Toile francophone, elle-même avoisinant péniblement les 2,5% de l'Internet accessible.
Avec sa page d'accueil relouquée (plus simple ? mieux organisée ? en tous cas, plus bleue ), il attend de pied ferme le IIIe millénaire, fort d'un visitorat nombreux et varié, assez fier de sa logodiversité, bien campé sur un ensemble documentaire de plus en plus riche. En effet, www.inra.fr/dpenv/ est un " site à contenu " rassemblant des éléments publiés dans les Courriers et les Dossiers successifs, et des éléments originaux. Ces articles (et dessins) sont accessibles par le menu général ou des sous-menus (cas des pages très spéciales), par les index (par numéro, par thème, par auteur), par les pages à thème (animaux, réchauffement climatique, OGM…), par le Farfouilleur global (moteur de recherche situé en page d'accueil), par le Farfouilleur bovin (qui recherche dans les vchfol00.htm#nouvelles), par des moteurs externes (voir encadré 2) et… par hasard, car pourquoi, de temps en temps, ne pas errer sur La Toile ?

En 40 livraisons, le Courrier a publié 359 articles, dont 226 sont en ligne, lisibles sur tout ordinateur connecté, à n'importe quelle heure et partout dans le monde et même en l'air (Air Canada, le premier, branche ses passagers). Ceci dit, si Internet favorise le stockage, le classement, l'accessibilité des textes de nos auteurs (et la recherche d'informations en leur sein, via les moteurs de recherche), il n'en permet pas la lecture par tout un chacun et n'offre aux branchés qu'un confort de lecture très limité. D'où notre attachement aux ouvrages papiers. Et notre conviction que les deux médias doivent cohabiter. Fin juin 2000, tous les articles de 16 livraisons successives sont sur votre écran, soit du n°23, de novembre 1994 à l'avant-dernier paru, le n°38 de novembre 1999. La transposition (un travail délicat) s'est faite progressivement, en traitant en priorité les numéros dont les stocks sont épuisés et les articles ressortissant à des thèmes particuliers. Désormais, il est prévu de procéder au fur et à mesure de la parution, en laissant un numéro d'avance au papier.

Idem pour les Dossiers de l'environnement de l'INRA, dont 4 titres et demi sont en ligne in extenso : D12, La dissémination d'OGM - la prudence est-elle possible ? ; D13, La crise de la " vache folle " ; D17, Sciences de la société et environnement à l'INRA ; D17bis (réactions de lecteurs au D17 - voir ci-dessous) et 1 partiellement D19, Lutte biologique II.
Compléterons-nous cette cybérisation de tout ce que nous avons édité ? Nous y travaillerons… et les internautes seront renseignés en temps réel par les messages (les en-rouge sont les plus " chauds ") diffusés sur la page Quoi de neuf ?, qu'il faut faire explorer à votre mulot systématiquement (voir encadré 4, ci-dessus).

D17bis
On a lu, on a parcouru, le Dossier de l'environnement de l'INRA n°17, Sciences de la société et environnement à l'INRA, matériaux pour un débat. Piloté par Odile Vilotte et Danielle Barrès, réalisé conjointement par la ME&S et la direction scientifique Société, Économie et Décision (DSSED), cet ouvrage présente cinq analyses de chercheurs sur la contribution de leurs disciplines respectives (sciences sociales, économie, agronomie, biométrie et droit) à l'étude des problématiques environnementales telles qu'elles sont envisagées à l'INRA. Chaque analyse (comprenant généralement un panorama des thèmes, problématiques et méthodologies) est complétée des points de vue de deux lecteurs qui apportent des éclairages différents.
L'originalité de ce dossier tient au fait qu'il constituait la première étape d'un processus au cours duquel les réactions des lecteurs ont été sollicitées (et recueillies) afin d'élargir les points de vue en repérant et explicitant les controverses qui traversent ces disciplines. Ce processus devait se terminer par un séminaire dont les conclusions auraient donné lieu à l'édition d'un nouveau Dossier.
Nos deux coordinatrices ayant changé d'affectation, le Dossier 17bis, constitué de contributions brèves ou longues, sèches ou développées, traitant de points précis (à telle page, telle ligne, comme nous encouragions à le faire) ou de sujets vastes (voir ci-dessous) risquait-il de demeurer virtuel ? Non, il est publié sur Internet, sous la houlette d'Anne-Marie Gogué (DSSED), Pierre Marsal et Alain Fraval, une réalisation complexe, signée Ais Naffah (assistant webmestre durant le premier semestre 2000 à la ME&S).
Ont pris la plume - et plus souvent le clavier - ces " contributeurs ", que nous remercions beaucoup de s'être prêtés à l'exercice de ré(d)action sollicité (1) : Sophie Allain (La place de l'économie dans la problématique environnementale), Marcel Bouché (Vous avez dit environnement ?), Laurence Boy (notes au fil de la lecture), Michel Buisson (Quelques éléments de réponse à l'article d'Amigues et Moreaux), Simon Charbonneau (notes au fil de la lecture), Claude Cheverry (Sciences sociales, économie, agronomie : une même attitude psychologique pour s'organiser face au défi de l'environnement ?), Albert Chominot (L'attitude des agriculteurs en France, à l'égard des problèmes environnementaux), Philippe Clergeau (Recherche, aménagement du territoire et interdisciplinarité : exemple sur les milieux urbain et péri-urbain), Jean-Pierre Darré (commentaires), Pierre Donadieu (Deux grands absents du débat : la ville et les usages non agricoles du territoire rural), Michel Etienne (commentaires), Bernard Guibert (Environnement et sciences humaines et sociales), Jean-Louis Le Moigne (commentaires), Brigitte Mangin (commentaires), Jean-Pierre Nicol (À propos de l'article de Jean-Pierre Amigues et Michel Moreaux : " La place de l'économie dans la problématique environnementale "), Yves Pietrasanta (notes au fil de la lecture), Xavier Poux (commentaires), Jean-François Rouhaud (À propos de l'article d'Isabelle Doussan : " La place de la discipline juridique dans la problématique environnementale "), Guillaume Sainteny (notes au fil de la lecture), Bernard Sauveur (Et la zootechnie ?), Pierre-Frédéric Ténière-Buchot (notes au fil de la lecture), François Terrasson (commentaires), Frank-Dominique Vivien et Maertino Nieddu (commentaires).

Le Dossier 17bis est livré en direct sur l'écran de l'internaute, lequel, rappelons-le, a accès par le même média aux textes du Dossier 17, qu'il aura le plaisir, par ailleurs, de lire sur papier, s'étant procuré l'ouvrage auprès d'INRA Éditions (2)

Et la Vache folle en ligne ?
C'est toujours la rubrique-phare, les visiteurs s'y bousculent, pour suivre l'Actualité ? mise à jour quotidiennement à partir des brèves rédigées depuis l'INRA de Grenoble par Yves Le Pape ?, lire le Point sur la vache folle ! (cf encadré 5) rédigé en avril 2000 par Gisèle Derpet (stagiaire à la ME&S) et relire le dossier La crise de la vache folle de Stéphane Petitjean (novembre 1996), consulter les Documents, écouter à fond la Meuglothèque, farfouiller dans les archives et/ou adhérer à la liste de discussion ESB animée par le même Le Pape (très active, 250 inscrits). Quant à la lettre adressée le 11 avril 2000 par une bonne quarantaine de listiers aux ministres pour réclamer plus de transparence, elle a eu les honneurs du site Internet du Courrier, de la très grande presse quotidienne (où elle fut nommée " supplique.com ") et, présentement, ceux du Courrier, qui en livre le contenu in extenso dans les Textes de la Bibliographie ( ci-dessus).


[R] encadré1
Quelques chiffres à propos du site du Courrier
Fin juin 2000, le site /dpenv/ comprend (à quelques unités près), 3 000 fichiers, dont la moitié grosso modo sont des images (195 dessins de Rousso, 121 de Claire Brenot, des photos et des zooïdes agents d'ambiance multicolores), qui " pèsent " ensemble plus de 100 Mo - tandis que la liste des auteurs comporte 694 noms, ce qui est d'un " poids " très considérable. Rappelons que cet effectif était de 606 en mars 1999 (cf Courrier n°39, p. 154).


[R] Encadré 2.
Mots-clés les plus fréquemment posés

(plus de 7 requêtes du 1er au 17 juin 2000) pour accéder à une page du site du Courrier
vache folle (195 requêtes), inra, esb, salamandre, pluie acide, vache, land art, myxomatose, dinosaure, paysages agricoles, ogm, prion, environnement, bièvre paris, prionics, paysage moderne, chien de prairie, la vache folle, méconopsis, moraut hélène, compostage caricature, charancy, construction sociale, aurochs, inra.
Nous restons songeurs et laissons le lecteur à ses pensées…


[R] Encadré 3.
La douzaine plus-cliquée des articles en ligne
(sur les 17 premiers jours de juin 2000 - entre parenthèses le n° du Courrier dans lequel l'article est paru ; accès aux articles via l'index par auteurs) :
La lutte biologique : un aperçu historique
par Pierre Jourdheuil, Pierre Grison et Alain Fraval (C15)
Land Art, temps et lieux
par Etienne Landais (C24)
La critique de Benoît Combes de l'article de José Godin et Émile Vivier : Les Mustélidés dans les forêts du Nord de la France ; leurs fluctuations d'effectifs de 1975 à 1987 (C25)
Le péri-urbain en Afrique : une agriculture en marge ?
par Paule Moustier et Jacques Pagès (C32)
Opinion sur l'espèce végétale, sa taxinomie et sa nomenclature
par Philippe Jauzein (Sqp10)
Reconquérir les zones humides. De nouveaux outils pour de nouveaux enjeux
par Jean-Luc Redaud (C26)
Évaluer l'impact des pesticides sur l'environnement
par Hayo M. G. van der Werf (C31)
Un phénomène mal connu : les élevages de loisirs autour des villes
par Bénédicte Roche, François Labouesse, Charles-Henri Moulin et Marc Dimanche (C31)
Aurochs, retour d'un animal préhistorique... ou manipulation scientifique ?
par Piotr Daszkiewicz et Jean Aikhenbaum (C33)
La lutte biologique contre la Pyrale du maïs avec les trichogrammes. Évolution de la technique pour une utilisation à grande échelle par Jacques Frandon et Firouz Kabiri (original)
La Marmotte alpine
par Raymond Ramousse, Michel Le Berre et Olivier Giboulet (C36)
Des agdal et des mouflons - protection des ressources et (ou) développement rural dans le parc naturel du Haut Atlas Oriental (Maroc)
par Alain Bourbouze (C30)
Un palmarès différent de celui publié dans l'Aveulouque du Courrier n°35, p. 155 (mars 1999), hormis le numéro un, toujours le même.

Le Rousso le plus demandé sur La Toile : L'effet de serre (C31).


[R] Encadré 4.
Rites périodiques

Le " sommaire détaillé " (titre, auteurs avec adresse de courriel autant que possible, résumé de chaque article) du Courrier est affiché sur La Toile dès le " bouclage " définitif et l'envoi du document à l'imprimeur. Suivent de très peu l'In memoriam (l'animal à problèmes de la page de couverture) et l'Urbi et orbi (présentation du numéro dans une langue étrangère - on a reconnu l'arménien dans ce volume -, voire étrange), ainsi que la mise à jour des index (par numéro, par auteur, par thème) et des pages thématiques. Tandis que La Poste achève d'acheminer son exemplaire à chacun, c'est l'avènement sur Internet des derniers Rousso, dont la liste est gravée dans l'Album et la mise en ligne de la Bibliographie ? dont la collection est complète depuis le n°11 (septembre 1990).

Rites permanents
Les colloques et autres manifestations sont annoncés sur le site dès réception de l'information. Sur la page, les événements passés sont effacés à chaque mise à jour. L'ensemble est récapitulé dans le Courrier suivant. C'est vrai, beaucoup d'annonces ont là " pour mémoire ", du fait des délais divers de rédaction, fabrication, diffusion… et aussi du fait que beaucoup d'organisateurs signalent leur colloque, congrès, journée… 15 jours à l'avance !


[R] Encadré 5.
Le point sur la vache folle !

1. L'Encéphalopathie spongiforme bovine : rappels
Le prion ; Symptômes chez l'animal ; Quels types de contamination ? ; Maladies voisines ; Statistiques.
2. L'ESB dans l'exploitation agricole
Alimentation du bétail ; Cheptel bovin : surveillance et abattage ; Traitement des déchets animaux et environnement.
3. Le consommateur et l'ESB
Identification et traçabilité ; Sécurité alimentaire et organismes de contrôle ; Pour la sauvegarde sanitaire de la population.
En guise de conclusion
Orientation bibliographique et internautique
Glossaire
vchfol2000.htm


Notes  

(1) Présentés dans l'ordre alphabétique. Les titres en italiques sont des auteurs.[VU]
(2) INRA Éditions
Route de Saint-Cyr, 78026 Versailles cedex.
Tél. : 03 30 83 34 06 ; fax : 01 30 83 34 49 ;
INRA-Editions@versailles.inra.fr ; sur Internet : www.inra.fr/Editions/ [VU]

[R]


Vers l'Album des Aveulouques